La fin des blocages

par Oeil, le 03 Février 2024 17h38

Voilà ce que l'on entend à la radio. Plouf, Plouf mais depuis le début des manifs, le sommeil n'est plus le même. Les questions personnelles semblent être des questions communes à une multitude d'agriculteurs.

Alors puisqu'ils ne veulent pas vraiment entendre (ou écouter), et que nous ne dormons plus, eux ne devraient pas non plus dormir. Pourquoi ne pas aller les réveiller régulièrement au milieu de la nuit ? Un coup de klaxon de tracteur qui passait malencontreusement au milieu de la nuit ! On connaît le domicile des élus, ils ne peuvent pas s'en tirer ainsi!

La braise
le 03 Février 2024 19h08

Personne n'est dupe des promesses et des annonces politiques. Encore moins dupe de l'empathie de la grande distribution. Des discussions que j'ai. Tout le monde reste frustré, on nous a volé notre révolution.
La révolte agricole doit commencer par une purge syndicale, ensuite se mettre en ordre de bataille et définir un plan d'action coordonné avec des objectifs stratégiques ou médiatiques.
Si les politiciens pensent que c'était un coup dans l'eau, qu'ils se méfient... j'ai l'impression que le feu qui couve est encore plus ardent qu'avant.

Trahison
le 03 Février 2024 20h44

Ici comme ailleurs, les traîtres sont parmi nous.
lepoing.net/quand-la-fnsea-en-appelle-a-la-repression-du-mouvement-paysan/ 

Oeil
le 04 Février 2024 07h36

Exactement d'accord avec vous @la braise. J'entends beaucoup parler de la FJA qui a fait (et fait toujours) un énorme mouvement de mobilisation avec des actions jamais vues (de mon vivant). Par contre, ils ont besoin d'un langage qui va se rapporter au politique et à ce sujet, j'ai trouvé que la FUGEA (plus discrète) a envoyé des personnages de qualité pour exposer nos problèmes et porter des propositions de solutions. Je vous invite à consulter leur site internet ou leur réseaux et écouter les interventions faites dans les médias par Hughes Falys et Vincent Delobel. Certes, certains ne s'y retrouveront pas.

Mais je crois qu'ils ont une expérience de plusieurs années dans la concertation des politiques et qu'il serait dommage de passer à côté en sachant que la FJA à la force de frappe sans forcément être bien outillé pour porter le message au politique et voir quel levier actionner.

C'est peut-être un message aux présidents et à leurs staffs respectifs ou proches de la tête du mouvement.

Mon avis
le 04 Février 2024 10h34

La fugea est partenaire de canopea, le berceau de madame Tellier. Partenaire de terre en vue, nature et progrès, natagora, et les autres...
Comment pourrait-elle porter aux politiques un dialogue pour avancer vers une écologie pragmatique quand ses partenaires ont fait de l'agribashing de l'agriculture conventionnelle une gimmick pour collecter des dons ?
Ces personnes avaient les informations. Elles les ont passé sous silence jusqu'ici par intérêts quelconques et maintenant se déclarent résistants.
J'ai rarement vu autant de personnes déclarer en une semaine qu'elles savaient, qu'elles comprennent, qu'elles ont les propositions. Elles faisaient quoi au juste jusque maintenant ?
À une époque, la moitié du staff de la fwa ou de la fugea auraient été tondus en place publique.

Pfff
le 04 Février 2024 11h54

Vu à l'instant, la FJA sera vite rattrapée par le politique. Ils se sont invités au congrès du Mr à Marche-en-Famenne et accueillis avec une standing ovation, on va les caresser dans le sens du poil et ils vont rentrés dans le rang. Espérons qu'ils aient assez de lucidité pour ne pas se faire piéger.
J'ai cru aussi étant jeune qu'ils étaient de très bonne volonté mais surtout de force d'action. Avec le recul, il faut dire qu'ils racontent toujours les mêmes salades avec une situation qui se dégrade. Il faut vraiment mettre à terre ce système !

Mon avis
le 04 Février 2024 12h18

Les états sont des exécutants pour la commission européenne. Le syndicalisme régional ne fait plus le poids. On a vu que c'est seulement quand les agriculteurs de Prague à Lisbonne sortent dans les rues que l'Europe daigne y prendre un peu de temps. Unissons-nous même si il y a des différences entre les éleveurs belges et roumains, ces différences ne sont pas plus antagonistes que les différences régionales entre éleveurs et céréaliers. Les pays-bas ont maintenant un parti politique d'agriculteurs avec des représentants dans chaque région. L'agriculture étant le premier budget de l'Europe et le socle de l'économie européenne basée sur la consommation et le pouvoir d'achat, il serait tout-à-fait raisonnable que les agriculteurs européens aient un parti politique agricole qui les représente au cœur du parlement européen. Plutôt que d'être dilué dans des partis politiques de diverses tendances pour lesquels L'agriculture n'est que de la récupération médiatique, occupons nous en nous même.

tirelipimpon
le 04 Février 2024 13h05

Tout à fait d'accord avec Mon avis
Sur la page facebook de François Asselineau en date du 23 novembre 2023 on peut lire les conséquences de la réforme des traités européens.

Le Parlement???????? vient d'adopter des propositions de réforme institutionnelle de l'???????? qui signeraient rien moins que la fin des États -dont la FIN DE LA FRANCE- si elles finissaient par être mises en œuvre.
1?? FIN DE LA RÈGLE DE L'UNANIMITÉ
Cette mesure permettrait certes d'éviter des blocages.
Mais elle permettrait aussi d'imposer aux États récalcitrants des décisions contraire à leurs intérêts vitaux ou à la volonté expresse de leurs peuples.
Une majorité d'États ultra-libéraux pourraient par exemple imposer à la France la fin de la Sécurité Sociale et son remplacement par des couvertures médicales privées, menant ainsi à des soins médicaux différents selon les revenus des patients !
2?? TRANSFORMATION DE LA COMMISSION???????? EN "EXÉCUTIF????????"
dont le dirigeant émanerait des arrières-cuisines du Parlement????????, acquises aux intérêts ????????, aux lobbys et aux mafias, sans intervention des États.
La mise à l'écart des peuples serait totale.
3?? LE CHOIX DES MEMBRES DE CET "EXÉCUTIF????????" SUR LA BASE DE CRITÈRES PERSONNELS ET D'AFFINITÉS POLITIQUES
avec l'abandon du principe d'un Commissaire pour chaque État.
Il pourrait donc ne plus y avoir aucun Français au sein de cet "exécutif " (pour la France, cela ne ferait certes pas une grande différence, tant nos chefs d'État ont pris l'habitude d'envoyer à Bruxelles des personnes qui torpillent nos intérêts l'exemple-type en étant Thierry Breton).
4?? L'EXTENSION DES PRÉROGATIVES EUROPÉENNES À DE NOUVEAUX DOMAINES
??les "menaces sanitaires transfrontalières"
??la "santé et les droits sexuels et génésiques"
??la protection civile
??l’industrie
??l’éducation
Ces domaines de compétences sont actuellement du ressort exclusif des États. On voit bien les idées qui se cachent derrière leur transfert à un exécutif européen élu par pers

tirelipimpon
le 04 Février 2024 13h10

suite
4?? L\'EXTENSION DES PRÉROGATIVES EUROPÉENNES À DE NOUVEAUX DOMAINES
??les \"menaces sanitaires transfrontalières\"
??la \"santé et les droits sexuels et génésiques\"
??la protection civile
??l’industrie
??l’éducation
Ces domaines de compétences sont actuellement du ressort exclusif des États. On voit bien les idées qui se cachent derrière leur transfert à un exécutif européen élu par personne !
5?? L\'AUGMENTATION DES \"COMPÉTENCES PARTAGÉES\"
Le parlement ???????? appelle enfin à \"développer davantage les compétences partagées dans les domaines de
- l’énergie
- les affaires étrangères
- la sécurité extérieur
- la défense
- la politique des frontières extérieures
- les infrastructures transfrontières
???? le vol de tous ces pouvoirs, arrachés aux peuples souverains, est bien entendu accompagné d\'un saupoudrage de mesures lénifiantes et sans conséquences : des «consultations de citoyens européens» pour donner aux gogos l\'illusion qu\'il reste quelques vagues traces d\'un processus démocratique.
???? LA HAUTE TRAHISON DE TOUS LES PARTIS POLITIQUES FRANÇAIS SAUF LR ET LE RN !
Le projet que je viens de décrire s\'inscrit pile-poil dans la poursuite du projet de réforme institutionnelle de l\'UE imaginée par un groupe de réflexion prétendument franco allemand -en fait sous totale domination idéologique

Grrrr
le 04 Février 2024 14h06

Vu à rtl, nouveau engagé Jean Luc Crucke nous sortir les couplets habituels. Ils feront mieux que les autres. Les autres se disputent les fautes...
Sauf que Monsieur Crucke, vous oubliez que 5 des 7 derniers ministres de l'agriculture régionale était psc-cdh-engagés. Changer de nom, ne vous rendra pas une virginité. Les agriculteurs ont de la mémoire et la rancune tenace.
Prl-mr Ducarme -Borsus. 6ans 5 mois
Ps Happart. 5 ans
Psc-cdh. Lutgen senior lutgen junior Di antonio Collin 26 ans 7 mois

L ardennais
le 04 Février 2024 15h48

Je voudrais bien savoir si Benoît cassart reste chez défi s il se présente et que pense t il du Mercosur ou rechange t il a nouveau de parti
Remplacer un Michel à l Europe . Ce n est pas le Mr de clarinval qui ira vérifier les clauses miroir quand le Mercosur sera voté

Mon avis
le 04 Février 2024 16h29

@l'ardennais, l'Europe a déjà la parade. Elle veut scinder les accords du mercosur pour que le volet des échanges commerciaux soient voter à la majorité simple par la commission SANS avoir besoin de l'accord des États. Le miroir ne sera qu'un miroir aux alouettes
www.euractiv.fr/section/economie/news/les-constructeurs-automobiles-allemands-appellent-a-scinder-laccord-ue-mercosur-en-deux-face-a-la-resistance-francaise/ 

Envoyer
Fermer

Le SRA Ardenne Eifel fête ses 50 ans d\'existence ce dimanche à Petit-Thier

par Benoît GEORGES, le 11 Avril 2024 11h47

Affiliés ou anciens affiliés, agents ou anciens agents, sympathisants, anciens administrateurs, venez pour cette fête exceptionnelle ! Vous ne vous êtes pas encore inscrits pour le repas ? Il est

L\'Europe ?

par Pfff, le 07 Avril 2024 21h11

Les candidatures commencent à sortir. Que penser de celle de Benoît Cassart ? Du côté des engagés, l\'actuel député Lutgen ne se représente pas à l\'Europe mais ça serait Christiane Collinet c

Réforme

par Délation , le 04 Avril 2024 20h40

Êtes-vous informé qu\'une laiterie vendrait du lait a perte ? Et que peut-être cela ne la dérangerait pas d\'aller en faillite pour peut-être ne pas à devoir un jour peut-être payer les parts aux

Ma haie, du 01/04 au 31/07, je la laisse tranquille.

par Benoît GEORGES, le 31 Mars 2024 19h12

Cette obligation s’applique uniquement aux agriculteur·rice·s (la loi prévoit une interdiction stricte en zone agricole) mais c’est un bel exemple à suivre pour tous et toutes en faveur de la

Prairie

par News, le 26 Mars 2024 12h09

La région wallonne s\'inquiète de voir le ratio prairie permanente atteindre le plancher. Dès l\'année prochaine, le labour des prairies pourrait être soumis à autorisation et dès l\'année suivan

Découverte d\'applis

par Jeune agri , le 20 Mars 2024 07h02

Je viens de découvrir l\'existence de quelques applications smartphone. Qui peut me dire qui se cache derrière ce nom ? Je ne connais pas du tout mais étrangement les couleurs du logo et le siège

Les plus commentés

    28 commentaires
  1. Paiement maec
  2. 23 commentaires
  3. Correction RTK
  4. 14 commentaires
  5. L\'Europe ?

Les plus aimé

    27 j'aimes
  1. par Mon avis: Désolé de vous l'apprendre si vous ne le saviez pas, mais le parlement européen est corrompu jusqu...
  2. 21 j'aimes
  3. par L ardennais : Pur spéculation pour faire monterles cours il reste beaucoup de stock 2023 et si il faut on litera ...
  4. 16 j'aimes
  5. par PA25: Reglementation européenne et condition réel sur le terrain , pourquoi presque pas de labour d ' hi...