MARCHÉS

Arla investiert Millionen in Pronsfeld - Arla investit des millions à Pronsfeld

par Benoît GEORGES, le 23 Février 2020 16h19

Leicht steigende Milchauszahlungspreise und Millionen Investitionen in Pronsfeld. Die Molkereigenossenschaft Arla ist mit 2019 zufrieden und sieht sich auf dem richtigen Weg.
www.volksfreund.de/region/wirtschaft/molkereigenossenschaft-baut-standort-in-der-eifel-weiter-aus_aid-49082549 
Légère augmentation des prix de paiement du lait et des millions d'investissements à Pronsfeld. La coopérative laitière Arla est satisfaite de 2019 et se voit sur la bonne voie.

Stechou
le 23 Février 2020 18h08

Et le producteur qu'est ce qu'il en pense ?

Binamé
le 25 Février 2020 13h14

Concrètement, ça donne quoi comme prix de base pour janvier février ?
Merci de vos réponses.

Envoyer
Fermer

Agriculture : "On n'est plus dans un modèle qui fonctionne, donc on doit revenir en arrière"

par Benoît GEORGES, le 23 Février 2020 15h41

L’agriculture est souvent en première ligne de tir lorsque l’on parle environnement, alimentation et pollution. Pourtant, elle n’est pas un monde figé qui occulte les problèmes sociétaux d’aujourd’hui, bien au contraire. Les choses changent et particulièrement chez nous, en Wallonie.
www.rtbf.be/lapremiere/emissions/detail_tendances-premiere/accueil/article_agriculture-on-n-est-plus-dans-un-modele-qui-fonctionne-donc-on-doit-revenir-en-arriere?id=10435389&programId=11090 
Hugues Falys, agriculteur et porte-parole de la FUGEA, Eric Froidmont, Coordinateur de l'Unité Agriculture et Durabilité au CRA-W / Centre wallon de Recherches agronomiques et Alain Schonbrodt, vétérinaire de l'UPV étaient les invités de Véronique Thyberghien sur l’Emission Tendances Première.
Lien vers l'émission www.rtbf.be/auvio/detail_tendances-premiere-le-dossier?id=2601958 ...

Envoyer
Fermer

Mini-entreprises / Tremplin vers le business

par Benoît GEORGES, le 09 Février 2020 18h45

Des projets innovants présentés par des jeunes dans le cadre des mini-entreprises, notamment le projet "L'Art en Vert", le potager d'intérieur de Pierrard à Virton, notamment le projet D-CAPS du Collège Saint-Remacle de Stavelot qui a décroché la 2e place du social networks challenge. Le concept est de fabriquer des décapsuleurs en drêche. La drêche qui est le résidu solide lié à la fabrication de la bière, est mélangé à du bio plastique et transformé en fil pour imprimante 3D et bien d'autres projets très originaux. Félicitations à tous ces jeunes.
www.rtbf.be/auvio/detail_mini-entreprises-tremplin-vers-le-business?id=2598706 
Pour en savoir plus sur le projet D-CAPS : dcapsstrem.wixsite.com/website 
Découvrez L'Art En Vert, la mini-entreprise de Pierrard à Virton sur TV Lux : www.tvlux.be/video/economie/virton-decouvrez-la-mini-entreprise-de-pierrard-l-art-en-vert-_33511.html ...

Envoyer
Fermer

Actualisation de l’état des lieux de la filière céréales biologiques

par Benoît GEORGES, le 08 Février 2020 17h53
Actualisation de l’état des lieux de la filière céréales biologiques

Vous désirez mieux connaitre la filière céréales bio wallonne ? Vous souhaitez connaitre les tendances du marché et les demandes des consommateurs bio ? Voici les derniers chiffres ! ??
www.fwa.be/sites/fwa.be/files/2020-01/FWA_RapportFiliereCereales_BD.pdf 

Envoyer
Fermer

3e séance de signatures Green Deal «Cantines Durables»

par Benoît GEORGES, le 05 Février 2020 14h25
3e séance de signatures Green Deal «Cantines Durables»

[7 février]. Vous êtes producteur, transformateur, distributeur ????. Faites-vous connaitre des cantines qui veulent intégrer plus de produits locaux et de saisons dans leurs repas.
filagri.be/evenements/7-fevrier-3e-seance-de-signatures-green-deal-cantines-durables/ 
???? Inscrivez-vous ici: forms.gle/e79x4GwrArH3DYTc8 

Envoyer
Fermer

Eric Coheur, éleveur B-BB : « Augmenter le prix carcasse d’1€/kg nous permettrait de vivre de notre métier, sans impacter le consommateur! »

par Benoît GEORGES, le 05 Février 2020 07h58
Eric Coheur, éleveur B-BB : « Augmenter le prix carcasse d’1€/kg nous permettrait de vivre de notre métier, sans impacter le consommateur! »

Eric et Julien Coheur, éleveurs Blanc-Bleu à Fooz, ont reçu la visite du secrétaire américain à l’Agriculture, Sonny Perdue, de l’ambassadeur américain, Ronald Gidwitz, et des ministres Borsus et Ducarme. L’occasion pour eux de promouvoir le Blanc-bleu belge mais également d’appeler les politiques à prendre les mesures nécessaires afin de permettre aux éleveurs de vivre de leur métier. Rencontre.
www.sillonbelge.be/5459/article/2020-01-30/eric-coheur-eleveur-b-bb-augmenter-le-prix-carcasse-d1eukg-nous-permettrait-de 

Miss Caloway
le 07 Février 2020 19h15

MM Eric et Julien Coheur devraient se lancer dans la consultance et vendre leurs formules "qui n'impacte pas le consommateur" aux divers intervenants en aval de la production : marchands, abattoirs, découpe, chevilleurs, bouchers, GMS. Ils devraient expliquer comment répercuter leur hausse de prix en faisant face à la diminution de la consommation de morceaux "premium" de viande de bœuf ("Hey, be neat, no meat !"), ceux qui valorisent une carcasse de BB ... et donc une concurrence avec les carcasses de réforme laitières pour la fabrication de carbonnades, hachis et hamburgers.
La tribu des Yakas, ceux qui confondent opinions et faits, est toujours bien représentée à côté de tous ceux qui surfent sur l'anxiété avec les messages de peurs autour de l'environnement, de l'alimentation, de la religion, de la science, de l'agro-chimie, de l'ultra-néo-libéralisme et que sais-je encore.

Envoyer
Fermer

Camembert de Normandie : les producteurs refusent l’AOP aux industriels

par Benoît GEORGES, le 01 Février 2020 15h42

Les producteurs laitiers et fromagers de Normandie ont finalement refusé cette semaine d’accorder une précieuse appellation d’origine aux camemberts trop standardisés, donnant un coup d’arrêt au fragile accord de paix établi en 2018 pour tenter d’unir sous une dénomination commune les fromages au lait cru, et ceux, plus industriels, au lait pasteurisé.
www.24matins.fr/topnews/une/camembert-de-normandie-in-extremis-les-producteurs-refusent-laop-aux-industriels-1153925 

Envoyer
Fermer

Marchandage avec les USA

par Chris, le 31 Janvier 2020 22h38

www.lalibre.be/economie/conjoncture/les-etats-unis-veulent-vendre-a-l-europe-leur-boeuf-aux-hormones-la-bataille-de-sonny-semble-perdue-d-avance-5e344749d8ad586cd5b863be 

Envoyer
Fermer

Azote liquide

par bw, le 30 Janvier 2020 19h15

acheter ou attendre ??????

PA25
le 31 Janvier 2020 07h30

181.50

Pipo
le 31 Janvier 2020 11h48

Les fondamenteaux sont pour moi pour un prix stable (pétrole gaz... diminue )mais cela ne veut plus rien dire maintenant. La géopolitique peut renversé les tendances ds un sans ou ds l autre. Donc ou petit bonheur la chance...

ALIBENSUSONS
le 01 Février 2020 11h01

ATTENDRE, c'est le refus de prendre des responsabilités…..

Fernand
le 01 Février 2020 20h16

Et foncer, c'est mettre en péril un possible bénéfice…
On est toujours plus malin après. C'est comme pour la météo: Si j'avais su, j'aurais pu …
Nous avons vraiment un métier désespérant: toutes ces sommes d'argent qui nous passent dans les mains, et nous filent entre les doigts.

ALIBENSUSONS
le 02 Février 2020 12h06

Fernand,
Si ton exploitation risque d'être mise en PERIL pour prendre un risque que quelques € / Ha…..
Quel est ton prix pivot que tu as mis dans ton plan financier de culture???
165 -170 - 180 - 190 € / T...…
A toi de juger …..

Fernand
le 02 Février 2020 14h28

Ah, le prix pivot, avec 3 années de sécheresses dans les reins… hum, hum !
Les azotes sont bas, il faudrait pouvoir se couvrir pour plusieurs années, à l'échelle d'une rotation, là, on gagnerait de l'argent. Mais bon, les trésoreries ne sont pas extensibles…
Sinon, vous pouvez aussi tenir compte des citations suivantes:
-Qui mange des crêpes à la chandeleur, aura de l'argent pendant l'année.
-Si tu ne veux pas du blé charbonneux, Mange des crêpes à la chandeleur.
-Quand il pleut à la chandeleur, il pleut pendant 40 jours.
C'est probablement aussi fiable que le reste.

Fernand
le 02 Février 2020 14h39

@PA25,
166.05 sur Agriconomie,

PA25
le 02 Février 2020 17h24

@ Fernand , beh oui, la différence est pour la poche brichart ou walagri ou arvesta, pour le boerenbond quoi

Pipo
le 02 Février 2020 17h58

Scam un petit peu moins cher je crois

Envoyer
Fermer

[Conjoncture laitière] Le déséquilibre offre-demande devrait être favorable aux prix

par Benoît GEORGES, le 29 Janvier 2020 19h45

Le contexte du début de l'année 2020 est plutôt haussier pour le marché des produits laitiers industriels, selon Benoît Rouyer, économiste au Cniel. La production laitière continue de progresser faiblement en Europe. Elle suit la même orientation en France, avec un redressement depuis le mois d'août 2019. En novembre, le prix standard du lait de vache conventionnel s'élevait à 334 € les 1 000 l. (Source : Web-agri)
www.web-agri.fr/observatoire_marches/article/le-desequilibre-offre-demande-devrait-etre-favorable-aux-prix-1929-166062.html 

Envoyer
Fermer

C'est bon, c'est wallon à Liège

par Benoît GEORGES, le 25 Janvier 2020 09h25
C\'est bon, c\'est wallon à Liège

C'est bon, c'est wallon, le marché des produits du terroir le week-end 1er et 2 février à Liège (Halles des Foires, Avenue Maurice Denis 4). N'hésitez pas à diffuser.
Samedi 1er février 2020 : 11h00 – 19h00
Dimanche 2 février 2020 : 10h00 – 18h00
www.facebook.com/cbon.cwallon/ 
www.facebook.com/events/451789705758421/ 
www.cbon-cwallon.be/ 

Envoyer
Fermer

Une interdiction européenne fait augmenter le prix des pommes de terre

par Benoît GEORGES, le 24 Janvier 2020 17h11
Une interdiction européenne fait augmenter le prix des pommes de terre

[Vidéo] Acheter des paquets de frites congelées risque de vous coûter plus cher dans les mois à venir! En cause, l’interdiction de l’Union européenne d’utiliser du CIPC, un herbicide utilisé pour empêcher la germination dans les bâtiments de stockage. Une décision qui force les producteurs à se tourner vers d’autres produits, bien plus chers.
www.canalzoom.be/une-interdiction-europeenne-fait-augmenter-le-prix-des-pommes-de-terre/ 

Envoyer
Fermer

Carrefour ne vendra plus de viande de kangourou

par OnEstSauvé, le 11 Janvier 2020 13h14
Carrefour ne vendra plus de viande de kangourou

La justification est "Ce n’était plus justifié en termes d’impact environnemental". Au micro de la RTBF, la porte-parole de Carrefour explique que ce n'est pas défendable de faire venir de la viande de l'autre bout du monde.
C'est une excellente nouvelle. Et donc demain il vont certainement arrêter de vendre de la viande argentine, canadienne, des burgers végan de soja brésilien,...
Bravo Carrefour, j'applaudi votre conscience environnementale !

Envoyer
Fermer

Lait végétal ....

par Lalcool, le 08 Janvier 2020 11h46
Lait végétal ....

Bjr et meilleur vœux à tous
G eu écho ce matin que la grande coopérative laitière ARLA allait commercialiser du lait vegetal????????????avez vous eu vous aussi des echoed ce genre ( HONTEUX)

Stechou
le 08 Janvier 2020 12h08

Bonne coopérative, elle soutient ces agriculteurs à se diversifier, je les soutiens à 100 %, mais pas chez moi...

Stechou
le 08 Janvier 2020 12h08

Bonne coopérative, elle soutient ces agriculteurs à se diversifier, je les soutiens à 100 %, mais pas chez moi...

Pipo
le 08 Janvier 2020 12h51

C est comme la RT qui a investi ds la stevia et qui vend du sucre de canne via candico ...et le plus degeulasse c est que le sucre de canne en morceaux est vendu avec le label FAIRTRADE. Mais jamais on aura cela pour le sucre de nos betterave...

Binamé
le 10 Janvier 2020 12h56

Peut-on vraiment parler de coopérative quand les producteurs n'ont absolument rien à dire et sont mis devant le fait accompli pour toutes les décisions ?

Zorro
le 11 Janvier 2020 00h12

Merci biname d avoir dis Tout haut ce que tout le monde pense tout bas...

PA25
le 11 Janvier 2020 12h14

Malheureusement, pour tout ceux là, leurs seul but est de faire de l' argent à tout pris et de n' importe quelle manière .

Envoyer
Fermer

Le prix de la viande signe la plus forte hausse sur un an dans notre panier d’achats

par ardennais, le 30 Décembre 2019 21h21
Le prix de la viande signe la plus forte hausse sur un an dans notre panier d’achats

L’indice des prix à la consommation de janvier 2019 est tombé. On y apprend que l’inflation est en recul et s’élève désormais à 1,99%. Mais concrètement, comment évoluent les prix? Nous avons choisi quelques produits pour y voir plus clair.
Difficile de toujours bien saisir ce que se cache derrière «l’indice des prix à la consommation» (IPC). Il s’agit pourtant d’un indicateur important qui tient compte de l’évolution des prix des biens de consommation courante, qu’on regroupe parfois aussi sous le terme «panier de la ménagère».
Via les prix de ce panier de biens et de services, on peut calculer l’inflation (évolution du coût de la vie), qui à son tour déterminera l’indexation des salaires, notamment.
Nous avons voulu décortiquer ce fameux «panier», pour le rendre moins abstrait en nous focalisant uniquement sur les produits alimentaires et quelques boissons non-alcoolisées.
Pour ce...

louise
le 30 Décembre 2019 21h32

L'année 2019 a été une très bonne année pour l'agriculture
Remis à l'heure de travail
1er revenu : les céréales patates
2ème revenu : la viande
3ème revenu : le lait

Pipo
le 31 Décembre 2019 13h05

A bon

tagada
le 02 Janvier 2020 15h45

Louise doit avoir le sens de l'humour...noir

PA25
le 02 Janvier 2020 21h32

Ce qui se vend le mieux en agriculture se sont les terrains .

Envoyer
Fermer

Les plus commentés

    7 commentaires
  1. Le meilleur vaccin pour lutter contre le Coronavirus serait... la viande de boeuf
  2. 7 commentaires
  3. Remplissage pulve
  4. 6 commentaires
  5. Génisses limousines

Les plus aimé

    33 j'aimes
  1. par Pipi: Pour une fois que la viande est vivement recommandé...ou faeck nieuws...
  2. 23 j'aimes
  3. par Fernand: Complaisances politiciennes, la réforme du bail à ferme est une aubaine pour ces gens là, ils von...
  4. 21 j'aimes
  5. par no stress: Bonjour,
    Les agriculteurs veulent un prix juste pas des primes.
    Si belpa affichait les subventions...