POLITIQUE

Wallonie : la sécheresse de 2020 reconnue comme calamité agricole

par Benoît GEORGES, le 15 Mai 2021 19h42

Le gouvernement wallon a reconnu ce 15 mai (1ère lecture) la période de sécheresse du 15 mars 2020 au 15 septembre 2020 comme calamité agricole, mais a reporté le volet budgétaire de cette reconnaissance à la semaine prochaine, dans le cadre du conclave budgétaire…. (@rtbf info)
Pour bénéficier de l’aide à la réparation, l’agriculteur doit introduire la demande d’aide pour le 30 juin prochain au plus tard en encodant les dégâts agricoles via PAC on Web.
www.rtbf.be/info/belgique/detail_wallonie-la-secheresse-de-2020-reconnue-comme-calamite-agricole?id=10762355 

Benoît GEORGES
le 15 Mai 2021 20h22

Revoir le reportage du JT de ce 15 mai sur RTBF Auvio : Wallonie : La sécheresse 2020 reconnue calamité agricole
www.rtbf.be/auvio/detail_wallonie-la-secheresse-2020-reconnue-calamite-agricole?id=2769662 

Louisleon
le 16 Mai 2021 00h40

Combien d euros par ha, et le payment 2025?????

Envoyer
Fermer

Encodage des dégâts agricoles - RAPPEL

par Benoît GEORGES, le 09 Mai 2021 12h02

PLUS DE 40% DES PRODUCTEURS n'auraient pas encore encodé les dégâts agricoles (sécheresse, gel 2020) via PAC on Web au 7/05/21 !!!
Les agents des services extérieurs du SPW-Agriculture peuvent vous aider agriculture.wallonie.be/-/communique-de-presse-calamites-agricoles-2020-introduction-d-une-demande-d-indemnisation 
Découvrez la vidéo : youtu.be/pzxYEJOPll0  .
PARTAGEZ, DIFFUSEZ, INFORMEZ, COMMUNIQUEZ, Faites-le savoir aux agriculteurs concernés,…

flo
le 11 Mai 2021 10h45

on pourrait ajouté les dégât de sanglier comme region wallon ne force pas les chasseurs a régler le problème

Envoyer
Fermer

Anne Mottet, femme de Thomas Pesquet, défend le plancher des vaches

par Benoît GEORGES, le 09 Mai 2021 10h11

Chargée de la politique d’élevage à la FAO, l’ingénieure agronome et docteur en agro-écosystème Anne Mottet démontre brillamment comment des systèmes d’élevage durable peuvent contribuer positivement à lutter contre la faim dans le monde.
www.reussir.fr/anne-mottet-femme-de-thomas-pesquet-defend-le-plancher-des-vaches 

Grincheux
le 09 Mai 2021 13h00

Etant donné les gaz à effet de serre, et les substances cancérigènes produites par les propulseurs des fusées spatiales, Nous aurions pu espérer échapper à la sempiternel morale sur le réchauffement climatique et l'élevage.
Il faut faire péter combien de vaches pour envoyé thomas Pesquet sur orbite ?

Envoyer
Fermer

Agrikit, un outil pour soutenir les agriculteurs

par Benoît GEORGES, le 03 Mai 2021 08h35

Suite à une résolution votée à l’unanimité au Parlement Wallon, un groupe de travail piloté par AGRICALL a été créé dans le but d’améliorer le bien-être des agriculteurs. Le fruit de leur travail s'est concrétise par la réalisation de l’Agrikit. C’est un outil disponible composé d’une part, de témoignages d’agriculteurs ayant connu des difficultés et d’autre part, de fiches conseils à destination des acteurs du monde agricole. Ce groupe de travail a été également été auditionné par la commission Agriculture du Parlement de Wallonie.
www.agricall.be/resolution-agricall/ 
A FAIRE CONNAITRE OU A RAPPELER. N'hésitez pas à appeler AGRICALL pour avoir accès à leurs services de soutien dans votre ferme.

Grincheux
le 03 Mai 2021 13h26

Si le parlement voulait vraiment aider les agriculteurs, il faudrait déjà qu'il commence par arrêter de vôter des lois débiles qui plongent de plus en plus les agriculteurs dans la précarité et le doute. Si les agriculteurs ont besoin d'agricall c'est en partie à cause de l'hypocrisie des parlementaires.

Amora
le 03 Mai 2021 21h38

TOUT À FAIT D ACCORD AVEC TOI LE GRINCHEUX. On est traité comme des PARIAS par la RW.

Envoyer
Fermer

Agriculture. Soixante-trois actions pour aider les agriculteurs en détresse en France

par Benoît GEORGES, le 03 Mai 2021 08h33

En France, la commission des affaires économiques du Sénat a présenté hier son rapport sur « les agriculteurs en situation de détresse ». Résultat d’un an de travaux, qui sera remis au gouvernement français.
www.ouest-france.fr/economie/agriculture/agriculture-soixante-trois-actions-pour-aider-les-agriculteurs-en-detresse-7190548 
Le rapport de la commission des affaires économiques du Sénat sur « les agriculteurs en situation de détresse » : www.senat.fr/rap/r20-451/r20-451.html 
Un rapport de la commission des affaires économiques du Sénat sur « les agriculteurs en situation de détresse » qui peut inspirer d'autres pays, d'autres régions. En Wallonie, AGRICALL est à la disposition des agriculteurs et de leurs familles : www.agricall.be/ ...

Envoyer
Fermer

Invitation aux Assemblées sectorielles de printemps du Collège des Producteurs

par Benoît GEORGES, le 18 Avril 2021 10h19
Invitation aux Assemblées sectorielles de printemps du Collège des Producteurs

10 visioconférences sur l' ACTUALITÉ et les préoccupations, pour les producteurs et professionnels agricoles de chaque secteur!
Inscription pour recevoir le lien vers la vidéoconférence : forms.gle/LZyRACwNqL18DAAx7 

Envoyer
Fermer

Fin du rêve sur le loup.

par Chaperon Rouge, le 15 Mars 2021 20h42
Fin du rêve sur le loup.

2 loups sur les trois qui avaient attaqué des bûcherons en Pologne ont été abattus.
Les autopsies pratiquées ont révélé que le contenu stomacal des loups contenait des épluchures de pommes de terre et de carottes. Ceci laisse à penser que, contrairement aux affirmations des défenseurs du loup, ils s'approchent bien plus des villes et des villages et que l'Homme n'est pas une crainte pour lui, mais pourrait très bien lui servir de repas. Le groupe qui a attaqué ces bûcherons polonais n'était composé que de trois individus, il est donc très possible d'un jour rencontrer des groupes similaires chez nous.
www.chassepassion.net/actualite-de-la-chasse/insolites/deux-hommes-attaques-par-les-loups-en-pologne-la-situation-necessite-une-reponse-rapide/ 

djz.de/nach-attacke-zwei-woelfe-in-polen-erschossen/ ...

Grand méchant loup
le 16 Mars 2021 17h10

Autant pour moi le risque d'attaques sur animaux domestiques est à prendre au sérieux, autant les attaques sur les hommes sont plus que rarissimes... On a beaucoup plus de chance de mourir d'une attaque de laie qui protège ses petits que d'un loup, mais bon si ça peut faire sensation...

Chaperon Rouge
le 16 Mars 2021 18h25

Vous irez expliquer ça à la famille du premier gamin qui se fera attaquer.

Phil.0
le 17 Mars 2021 00h29
Envoyer
Fermer

Calamités agricoles 2020 - Introduction d'une demande d'indemnisation - Communiqué

par Benoît GEORGES, le 10 Mars 2021 14h09

Les agriculteurs qui souhaitent pouvoir bénéficier d’une réparation financière pour les cultures touchées par la sécheresse 2020 sont invités à introduire une demande d’indemnisation via l’application « Dégâts agricoles » mise à disposition sur le portail PAC On Web (agriculture.wallonie.be/paconweb)  jusqu’au 30 juin 2021…
agriculture.wallonie.be/-/communique-de-presse-calamites-agricoles-2020-introduction-d-une-demande-d-indemnisation?inheritRedirect=true&redirect=/accueil 
Le portail de l’agriculture s’est récemment enrichi de petites vidéos explicatives pour vous préparer et vous aider au mieux pour l’opération d’encodage : agriculture.wallonie.be/videos-explicatives 
Les agriculteurs pourront si nécessaire, sur base d’un rendez fixé préalablement, bénéficier d’une assistance pour introduire leur dossier.
agriculture.wallonie.be/-/communique-de-presse-calamites-agricoles-...

mansi djone
le 10 Mars 2021 15h02

Et donc faire les constats avec la commune ça a servi à ?

jeune agri
le 11 Mars 2021 11h02

C'est quoi encore comme con....

Souvenir
le 11 Mars 2021 17h32

Et 2019, il est passé où ?

AB
le 11 Mars 2021 23h57

Pourtant l’explication est assez simple, cela fait de nombreuses années que les administrations communales essayent tant bien que mal d’organiser les déclarations de constat de dégâts aux cultures suite principalement à des sécheresses sans que nécessairement cela ne donne lieu à des indemnisations et ceci avec un formulaire qui reste invariablement le même. En parallèle l’administration wallonne détient aussi depuis de nombreuses années toutes les informations nécessaires à ce constat, y inclus les photos satellites des parcelles et pourrait donc très bien soulager les administrations communales et les agriculteurs de ce travail essentiellement administratif. Mais non, on complexifie de plus en plus. Pareillement et bien que le procès-verbal de constat signé notamment par le représentant de la DGARNE (SPW) stipule « les dégâts occasionnés à l’exploitation » et non pas les dégâts occasionnés à l’exploitation sur le territoire de la commune, il faut néanmoins et depuis peu aussi aller s’acquitter de cette tâche auprès des communes voisines si l’on y exploite des terrains, ou si la limite communale traverse une même parcelle. Toute cette complexification n’a qu’un seul but, indemniser le moins possible, tant pis pour ceux qui auront oublié une virgule ou de cliquer quelque part, l’administration aura toujours raison. A y réfléchir et en se remémorant toutes les difficultés rencontrées l’année passée suite à la sécheresse, cette complexification qui est mise en place de manière insidieuse est une attitude qui nous infantilise et nous méprise.

par caroloo
le 15 Mars 2021 10h05

AB ... vous oublier l’assurance mois éleveurs a l'herbe je suis pénalisé de 50% simplement que aucune assurance n'assure la grêle sur prairie !!! normale vous dirai... oui ....mon courtier a souris largement le jour ou je lui est posé la question a tu une assurance pour mes prairies !!! les fonctionnaires Wallons sous la Direction de José Renard, a mis probablement en place se systèmes pervers rien que pour les éleveurs déjà bien impacté par les crise successives de tout genres ... mon espoir a ce jour c'est que le nouveau système gomme cette ineptie ....

Pipo
le 15 Mars 2021 20h02

Apres un décompte, j ai payé 25000e d assurance grêle on a retouché sur 15 ans 3000 .que feriez vous a ma place...
Donc j ai perdu 50 % sur l indemnité.
J ai essayé de négocier avec l assurance, et ho nous on est pas des marchands d vaches.la dernière fois qu il m as vu c etais de dos.

Pipo
le 15 Mars 2021 20h06

Apres un décompte, j ai payé 25000e d assurance grêle on a retouché sur 15 ans 3000 .que feriez vous a ma place...
Donc j ai perdu 50 % sur l indemnité.
J ai essayé de négocier avec l assurance, et ho nous on est pas des marchands d vaches.la dernière fois qu il m as vu c etais de dos.

Pipo
le 15 Mars 2021 20h06

Apres un décompte, j ai payé 25000e d assurance grêle on a retouché sur 15 ans 3000 .que feriez vous a ma place...
Donc j ai perdu 50 % sur l indemnité.
J ai essayé de négocier avec l assurance, et ho nous on est pas des marchands d vaches.la dernière fois qu il m as vu c etais de dos.

AB
le 17 Mars 2021 12h40

Personnellement je ne suis pas pour ce type d’assurance. On prend une assurance pour accident de voiture ou pour ses bâtiments en espérant que l’accident n’arrive pas et que la maison ne brule pas. C’est certain que cela ne fait pas plaisir de payer des primes mais c’est au cas où. On accepte aussi parce que l’écart entre les primes payées et le dommage peut dans certains cas être extrême. En ce qui concerne la sécheresse on ne parle plus de risque que cela arrive, cela devient une évidence et les compagnies d’assurance y trouvent une opportunité. Elles mettent des analystes pour étudier l’opportunité et quantifier le montant des primes, des juristes pour bien rédiger les clauses du contrat et limiter leurs engagements et des commerciaux (courtiers) ayant un contact privilégié avec la clientèle pour vendre le produit en prenant leur commission au passage, d’où motivation et argumentation. Les compagnies d’assurance ont des objectifs de profits, ce ne sont pas de bons samaritains, d’où globalement il faudra toujours payer plus que ce qui sera récupéré. Les assurances peuvent servir d’amortisseur mais ne seront jamais une solution. On comprend aussi que l’administration peut chercher à se débarrasser de cet épineux problème d’indemnisation qui devient répétitifs et ne peut plus être considérée comme exceptionnel. Mais on peut aussi voir cela différemment ; les sécheresses à répétition sont une conséquence du réchauffement climatique qui est un phénomène connu depuis plus de 30 ans. Cela fait plus de 15 ans que l’on parle de prendre des mesures pour limiter ce réchauffement à 2 degrés pour éviter des phénomènes qui deviendront totalement incontrôlables. Qu’est-ce que l’administration a fait concrètement pendant ces 15 dernières années pour limiter le réchauffement? Il n’y a pas de vrai plan mais uniquement des intentions, si les émissions de CO2 diminuent en Europe c’est essentiellement parce que l’on désindustrialise et l’on achète de plus en plus de produits finis da

CD
le 17 Mars 2021 12h56

Toujours pas compris le rapport entre assurance et le sermon sur le réchauffement.
Faut plus assuré sa voiture parce que de toute façon elle pollue ?

Benoît GEORGES
le 01 Mai 2021 19h52

@AB. Votre message est très pertinent. Vous avez raison de vous demander ce qu'à fait l'administration mais je trouve un peu réducteur de poser la question uniquement vis-à-vis de l'administration,... C'est l'occasion de vous demander ce que vous souhaiteriez que l'administration fasse, ce que vous suggéreriez à l'administration comme action à réaliser dans le cadre du changement climatique,... Merci d'avance pour vos suggestions.

Envoyer
Fermer

Cocorona

par Stechou , le 09 Mars 2021 07h11

31.5 milliards d€ jusque fin d'année pour le coût du fameux virus plus la dette publique "normale annuel " .
Comment vont ils faire par quel tour de passe passe-passe vont ils nous faire passer le bouillon ?

Phil.0
le 09 Mars 2021 18h40

Tu ne va pas le passer le bouillon, on va le boire vite fait...
Comme d'habitude, saigner la classe moyenne.
Nous politiciens n'ont besoin que de très riches pour remplir les poches et des très pauvres pour voter pour eux.

Louisleon
le 13 Mars 2021 20h49

Le covid n à pas dit son dernier mot, 100 milliards au bout du compte

Stechou
le 14 Mars 2021 09h00

Toutes façons on sera les pigeons dans cette folle affaire !

pinpin
le 02 Avril 2021 22h01

Oui des pigeons les dindons de la farce,comme d hab Et les générations futures payeront encore pendant longtemps les absurdités perpétrées par nos chers dirigeants pendant cette fameuse crise

Envoyer
Fermer

Eoliennes et agriculture

par sylvanou, le 07 Mars 2021 16h57
Eoliennes et agriculture

Que penser d'une proposition d'un propriétaire d'implanter une éolienne en plein milieu d'une parcelle de culture de 6ha (la plus belle de la ferme)? Quels sont mes droits? Devoirs? Quelles sont les possibilités de négociations?
Merci pour vos expériences.

le siffleur
le 07 Mars 2021 20h28

si vous avez un bail le propriétaire ne peut rien faire sans votre accord mais si vous donner votre consentement la pratique est de se partager le dédommagement à part égal

Qwerleu
le 07 Mars 2021 21h33

Ca peut être le moment de demander un nouveau bail en écrit au vu de la nouvelle loi sur le bail à ferme.

Fernand
le 07 Mars 2021 21h55

Pas si vite qwerleu,
Si le propriétaire est bien malin, il va essayer de vous éjecter pour garder l'intégralité du revenu de l'éolienne pour lui plutôt que de le partager avec le locataire.
Il ne vous restera que les miettes. C'est à dire les dédommagements pour les dégâts aux cultures et les emprises lors de la phase de construction.

Eric
le 10 Mars 2021 11h47

Faites TRES attention !!
Regarder Investigation ce soir sur la une, c'est sur ce sujet.

Louis Léon
le 10 Mars 2021 20h22

Le jours que l éolienne est foutue, et qu elle est sur votre terrain C est le proprio qui paye pour démonter ce bezart, la note sera salée, plus que ce que vous aurez toucher

Phil.0
le 10 Mars 2021 21h49

C'est très bien les éoliennes. Depuis le temps qu'on fait chier les agriculteurs avec l'écologie, j'ai jamais vu des recours ou des comités se créer pour nous défendre. Maintenant que l'écologie les obligent à acheter une voiture électrique, à payer l'électricité et l'eau plus chères et à avoir des moulins dans les jardins, ils râlent...
C'est comique de voir les écolos se déchirer entre eux. Entre celui qui veut de l'électricité verte et l'autre qui veut bien mais pas derrière chez lui.
Moi je dis: bien fait ! et bienvenu au club.

PA25
le 11 Mars 2021 08h08

Sur le revenu de la location de la parcelle pour l 'éolienne, quel est le taux d ' imposition ????

le siffleur
le 11 Mars 2021 11h00

pour PA 25 Quand tu as additionné les impôts directs et indirects reste 50%

PA25
le 11 Mars 2021 20h04

@ le siffleur ; eh beh voila, elle est là l 'arnaque .

phil81
le 11 Mars 2021 23h40

pour la taxation, si je ne fais pas erreur, on considere 90 pourcent ce que tu touche comme revenu
donc si tu es indépendant tu payera lois sociales et impots de dessus, et le montant de la taxation dependra de tes autres revenu

le siffleur
le 12 Mars 2021 14h43

pour ce qui est du démantèlement tout se négocie dans un contrat et il faut rester intransigeant sur certaines clauses .La première le démantèlement et remise en état du terrain (et ce compris toutes les fondations) à charge du promoteur avec fond de garantie bloqué à la région Wallonne .
Deuxièmement l'obligation de payer les annuités jusqu'à la fin du contrat quoiqu'il arrive
Troisièmement fixer une date précise à laquelle devront être payées les annuités (surtout pas le début des travaux mais plutôt le jour de la signature des actes chez VOTRE notaire)
Dernièrement exiger d'être toujours informé par courrier recommandé des changements de gestionnaire de l'éolienne car bien souvent les personnes avec lesquelles vous aller signer ne sont que des promoteurs et s'empressent une fois le parc finaliser de le revendre (moyennant substantiels bénéfices )

Stechou
le 14 Mars 2021 08h58

Tout papiers se laissent écrire, et c'est grosses sociétés non pas peur de se mettre en faillite et recommencer sous le même nom avec une virgule ou un accent en plus. Rien n'arrête c'est monstre financier !

Pipo
le 15 Mars 2021 20h05

Oui et tous cela avec une grosse partie de subsides qu on ne voie pas sur belpa

Envoyer
Fermer

Remise du 8ème Rapport annuel du Médiateur

par Benoît GEORGES, le 06 Mars 2021 17h21
Remise du 8ème Rapport annuel du Médiateur

Marc BERTRAND, Médiateur, a remis officiellement le 8ème rapport annuel de l'Institution aux Présidents des Parlement de Wallonie et Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
le-mediateur.be/page/remise-du-8eme-rapport-annuel-du-mediateur.html 

Envoyer
Fermer

Pigeons

par chris, le 05 Mars 2021 06h03

laprovince.sudinfo.be/759015/article/2021-03-04/mons-borinage-au-conseil-detat-pour-sauver-plus-de-70000-pigeons?_ga=2.152701113.1229764419.1580471242-1242096034.1478430067 



C'est qui le pigeon?

freddy
le 05 Mars 2021 11h01

Nous

Envoyer
Fermer

Les vegans vaccinés en priorité au Danemark

par Eric, le 02 Mars 2021 09h04
Les vegans vaccinés en priorité au Danemark

Le Danemark est le premier pays à avoir décider de vacciner les vegans en priorité, au même moment que les personnes avec co-morbidité.
Leur décision fait suite au résultats d'une étude de l'Université de Copenhague indiquant que les personnes vegans étaient 5 fois plus concernées par les formes graves de COVID-19 que le reste de la population. La cause serait à chercher dans la faiblesse de leur système immunitaire.
nyheder.tv2.dk/samfund/2021-02-17-forskere-laver-biobank-med-hudprover-fra-3000-patienter 

Envoyer
Fermer

Des satellites pour le suivi des parcelles agricoles

par Benoît GEORGES, le 28 Février 2021 16h38
Des satellites pour le suivi des parcelles agricoles

Obtenir des informations en continu sur l’évolution de la végétation et sur l’occupation du sol ? C’est désormais possible grâce aux images fournies par le réseau satellitaire européen Copernicus !
Dès la campagne 2021, un nouveau système de gestion dit « Contrôle de suivi » des déclarations de superficie et des parcelles agricoles sera mis en application en Wallonie par le SPW ARNE.
Testé depuis 2 ans, il s’appuie sur les nouvelles technologies et la digitalisation. Les images satellitaires peuvent être directement analysées et traitées pour suivre en continu l’évolution du cycle de végétation et de l’occupation des sols….
agriculture.wallonie.be/-/des-satellites-pour-le-suivi-des-parcelles-agricoles- 

Stechou
le 28 Février 2021 20h21

Big brozer ! Ou pour ne pas pisser à la même place pour ne pas polluer le sol il faudra pisser en courant...

Envoyer
Fermer

LANDBOUWRAMPEN : DE REGEL VAN 30% OPBRENGSTVERLIES PER GEWASTYPE

par Benoît GEORGES, le 28 Février 2021 13h47

[Video] Als de Waalse regering een droogte erkent als #landbouwramp, betekent dat dat de getroffen producenten een vergoeding kunnen krijgen... Ze moeten voldoen aan de regel van dertig procent opbrengstverlies per gewastype.
youtu.be/Ef5MF0bKjJU 
Meer informatie : agriculture.wallonie.be/calamites-agricoles1 
youtu.be/Ef5MF0bKjJU 

Envoyer
Fermer

Les plus commentés

    23 commentaires
  1. Orage carabiné , pluie diluvienne .
  2. 21 commentaires
  3. 2em coupe
  4. 15 commentaires
  5. Tracteur d'occasion

Les plus aimé

    35 j'aimes
  1. par 1000: C edt bien beau ça.
    Mais il faut financer tout ce matériel très coûteux!!! Et dont la durée d...
  2. 22 j'aimes
  3. par Ggg: Un oeil sur demain:
    Mais demain,y aura t'il encore des fermiers?
    Ici dans le coin,encore 15 fermiers...
  4. 21 j'aimes
  5. par Pipo: Tout à fait juste pa25 . Par chez nous ils construise 700 habitations sur 9ha,... Tous l égouttage...