POLITIQUE

Fin du rêve sur le loup.

par Chaperon Rouge, le 15 Mars 2021 20h42
Fin du rêve sur le loup.

2 loups sur les trois qui avaient attaqué des bûcherons en Pologne ont été abattus.
Les autopsies pratiquées ont révélé que le contenu stomacal des loups contenait des épluchures de pommes de terre et de carottes. Ceci laisse à penser que, contrairement aux affirmations des défenseurs du loup, ils s'approchent bien plus des villes et des villages et que l'Homme n'est pas une crainte pour lui, mais pourrait très bien lui servir de repas. Le groupe qui a attaqué ces bûcherons polonais n'était composé que de trois individus, il est donc très possible d'un jour rencontrer des groupes similaires chez nous.
www.chassepassion.net/actualite-de-la-chasse/insolites/deux-hommes-attaques-par-les-loups-en-pologne-la-situation-necessite-une-reponse-rapide/ 

djz.de/nach-attacke-zwei-woelfe-in-polen-erschossen/ ...

Grand méchant loup
le 16 Mars 2021 17h10

Autant pour moi le risque d'attaques sur animaux domestiques est à prendre au sérieux, autant les attaques sur les hommes sont plus que rarissimes... On a beaucoup plus de chance de mourir d'une attaque de laie qui protège ses petits que d'un loup, mais bon si ça peut faire sensation...

Chaperon Rouge
le 16 Mars 2021 18h25

Vous irez expliquer ça à la famille du premier gamin qui se fera attaquer.

Phil.0
le 17 Mars 2021 00h29
Envoyer
Fermer

Calamités agricoles 2020 - Introduction d'une demande d'indemnisation - Communiqué

par Benoît GEORGES, le 10 Mars 2021 14h09

Les agriculteurs qui souhaitent pouvoir bénéficier d’une réparation financière pour les cultures touchées par la sécheresse 2020 sont invités à introduire une demande d’indemnisation via l’application « Dégâts agricoles » mise à disposition sur le portail PAC On Web (agriculture.wallonie.be/paconweb)  jusqu’au 30 juin 2021…
agriculture.wallonie.be/-/communique-de-presse-calamites-agricoles-2020-introduction-d-une-demande-d-indemnisation?inheritRedirect=true&redirect=/accueil 
Le portail de l’agriculture s’est récemment enrichi de petites vidéos explicatives pour vous préparer et vous aider au mieux pour l’opération d’encodage : agriculture.wallonie.be/videos-explicatives 
Les agriculteurs pourront si nécessaire, sur base d’un rendez fixé préalablement, bénéficier d’une assistance pour introduire leur dossier.
agriculture.wallonie.be/-/communique-de-presse-calamites-agricoles-...

mansi djone
le 10 Mars 2021 15h02

Et donc faire les constats avec la commune ça a servi à ?

jeune agri
le 11 Mars 2021 11h02

C'est quoi encore comme con....

Souvenir
le 11 Mars 2021 17h32

Et 2019, il est passé où ?

AB
le 11 Mars 2021 23h57

Pourtant l’explication est assez simple, cela fait de nombreuses années que les administrations communales essayent tant bien que mal d’organiser les déclarations de constat de dégâts aux cultures suite principalement à des sécheresses sans que nécessairement cela ne donne lieu à des indemnisations et ceci avec un formulaire qui reste invariablement le même. En parallèle l’administration wallonne détient aussi depuis de nombreuses années toutes les informations nécessaires à ce constat, y inclus les photos satellites des parcelles et pourrait donc très bien soulager les administrations communales et les agriculteurs de ce travail essentiellement administratif. Mais non, on complexifie de plus en plus. Pareillement et bien que le procès-verbal de constat signé notamment par le représentant de la DGARNE (SPW) stipule « les dégâts occasionnés à l’exploitation » et non pas les dégâts occasionnés à l’exploitation sur le territoire de la commune, il faut néanmoins et depuis peu aussi aller s’acquitter de cette tâche auprès des communes voisines si l’on y exploite des terrains, ou si la limite communale traverse une même parcelle. Toute cette complexification n’a qu’un seul but, indemniser le moins possible, tant pis pour ceux qui auront oublié une virgule ou de cliquer quelque part, l’administration aura toujours raison. A y réfléchir et en se remémorant toutes les difficultés rencontrées l’année passée suite à la sécheresse, cette complexification qui est mise en place de manière insidieuse est une attitude qui nous infantilise et nous méprise.

par caroloo
le 15 Mars 2021 10h05

AB ... vous oublier l’assurance mois éleveurs a l'herbe je suis pénalisé de 50% simplement que aucune assurance n'assure la grêle sur prairie !!! normale vous dirai... oui ....mon courtier a souris largement le jour ou je lui est posé la question a tu une assurance pour mes prairies !!! les fonctionnaires Wallons sous la Direction de José Renard, a mis probablement en place se systèmes pervers rien que pour les éleveurs déjà bien impacté par les crise successives de tout genres ... mon espoir a ce jour c'est que le nouveau système gomme cette ineptie ....

Pipo
le 15 Mars 2021 20h02

Apres un décompte, j ai payé 25000e d assurance grêle on a retouché sur 15 ans 3000 .que feriez vous a ma place...
Donc j ai perdu 50 % sur l indemnité.
J ai essayé de négocier avec l assurance, et ho nous on est pas des marchands d vaches.la dernière fois qu il m as vu c etais de dos.

Pipo
le 15 Mars 2021 20h06

Apres un décompte, j ai payé 25000e d assurance grêle on a retouché sur 15 ans 3000 .que feriez vous a ma place...
Donc j ai perdu 50 % sur l indemnité.
J ai essayé de négocier avec l assurance, et ho nous on est pas des marchands d vaches.la dernière fois qu il m as vu c etais de dos.

Pipo
le 15 Mars 2021 20h06

Apres un décompte, j ai payé 25000e d assurance grêle on a retouché sur 15 ans 3000 .que feriez vous a ma place...
Donc j ai perdu 50 % sur l indemnité.
J ai essayé de négocier avec l assurance, et ho nous on est pas des marchands d vaches.la dernière fois qu il m as vu c etais de dos.

AB
le 17 Mars 2021 12h40

Personnellement je ne suis pas pour ce type d’assurance. On prend une assurance pour accident de voiture ou pour ses bâtiments en espérant que l’accident n’arrive pas et que la maison ne brule pas. C’est certain que cela ne fait pas plaisir de payer des primes mais c’est au cas où. On accepte aussi parce que l’écart entre les primes payées et le dommage peut dans certains cas être extrême. En ce qui concerne la sécheresse on ne parle plus de risque que cela arrive, cela devient une évidence et les compagnies d’assurance y trouvent une opportunité. Elles mettent des analystes pour étudier l’opportunité et quantifier le montant des primes, des juristes pour bien rédiger les clauses du contrat et limiter leurs engagements et des commerciaux (courtiers) ayant un contact privilégié avec la clientèle pour vendre le produit en prenant leur commission au passage, d’où motivation et argumentation. Les compagnies d’assurance ont des objectifs de profits, ce ne sont pas de bons samaritains, d’où globalement il faudra toujours payer plus que ce qui sera récupéré. Les assurances peuvent servir d’amortisseur mais ne seront jamais une solution. On comprend aussi que l’administration peut chercher à se débarrasser de cet épineux problème d’indemnisation qui devient répétitifs et ne peut plus être considérée comme exceptionnel. Mais on peut aussi voir cela différemment ; les sécheresses à répétition sont une conséquence du réchauffement climatique qui est un phénomène connu depuis plus de 30 ans. Cela fait plus de 15 ans que l’on parle de prendre des mesures pour limiter ce réchauffement à 2 degrés pour éviter des phénomènes qui deviendront totalement incontrôlables. Qu’est-ce que l’administration a fait concrètement pendant ces 15 dernières années pour limiter le réchauffement? Il n’y a pas de vrai plan mais uniquement des intentions, si les émissions de CO2 diminuent en Europe c’est essentiellement parce que l’on désindustrialise et l’on achète de plus en plus de produits finis da

CD
le 17 Mars 2021 12h56

Toujours pas compris le rapport entre assurance et le sermon sur le réchauffement.
Faut plus assuré sa voiture parce que de toute façon elle pollue ?

Envoyer
Fermer

Cocorona

par Stechou , le 09 Mars 2021 07h11

31.5 milliards d€ jusque fin d'année pour le coût du fameux virus plus la dette publique "normale annuel " .
Comment vont ils faire par quel tour de passe passe-passe vont ils nous faire passer le bouillon ?

Phil.0
le 09 Mars 2021 18h40

Tu ne va pas le passer le bouillon, on va le boire vite fait...
Comme d'habitude, saigner la classe moyenne.
Nous politiciens n'ont besoin que de très riches pour remplir les poches et des très pauvres pour voter pour eux.

Louisleon
le 13 Mars 2021 20h49

Le covid n à pas dit son dernier mot, 100 milliards au bout du compte

Stechou
le 14 Mars 2021 09h00

Toutes façons on sera les pigeons dans cette folle affaire !

pinpin
le 02 Avril 2021 22h01

Oui des pigeons les dindons de la farce,comme d hab Et les générations futures payeront encore pendant longtemps les absurdités perpétrées par nos chers dirigeants pendant cette fameuse crise

Envoyer
Fermer

Eoliennes et agriculture

par sylvanou, le 07 Mars 2021 16h57
Eoliennes et agriculture

Que penser d'une proposition d'un propriétaire d'implanter une éolienne en plein milieu d'une parcelle de culture de 6ha (la plus belle de la ferme)? Quels sont mes droits? Devoirs? Quelles sont les possibilités de négociations?
Merci pour vos expériences.

le siffleur
le 07 Mars 2021 20h28

si vous avez un bail le propriétaire ne peut rien faire sans votre accord mais si vous donner votre consentement la pratique est de se partager le dédommagement à part égal

Qwerleu
le 07 Mars 2021 21h33

Ca peut être le moment de demander un nouveau bail en écrit au vu de la nouvelle loi sur le bail à ferme.

Fernand
le 07 Mars 2021 21h55

Pas si vite qwerleu,
Si le propriétaire est bien malin, il va essayer de vous éjecter pour garder l'intégralité du revenu de l'éolienne pour lui plutôt que de le partager avec le locataire.
Il ne vous restera que les miettes. C'est à dire les dédommagements pour les dégâts aux cultures et les emprises lors de la phase de construction.

Eric
le 10 Mars 2021 11h47

Faites TRES attention !!
Regarder Investigation ce soir sur la une, c'est sur ce sujet.

Louis Léon
le 10 Mars 2021 20h22

Le jours que l éolienne est foutue, et qu elle est sur votre terrain C est le proprio qui paye pour démonter ce bezart, la note sera salée, plus que ce que vous aurez toucher

Phil.0
le 10 Mars 2021 21h49

C'est très bien les éoliennes. Depuis le temps qu'on fait chier les agriculteurs avec l'écologie, j'ai jamais vu des recours ou des comités se créer pour nous défendre. Maintenant que l'écologie les obligent à acheter une voiture électrique, à payer l'électricité et l'eau plus chères et à avoir des moulins dans les jardins, ils râlent...
C'est comique de voir les écolos se déchirer entre eux. Entre celui qui veut de l'électricité verte et l'autre qui veut bien mais pas derrière chez lui.
Moi je dis: bien fait ! et bienvenu au club.

PA25
le 11 Mars 2021 08h08

Sur le revenu de la location de la parcelle pour l 'éolienne, quel est le taux d ' imposition ????

le siffleur
le 11 Mars 2021 11h00

pour PA 25 Quand tu as additionné les impôts directs et indirects reste 50%

PA25
le 11 Mars 2021 20h04

@ le siffleur ; eh beh voila, elle est là l 'arnaque .

phil81
le 11 Mars 2021 23h40

pour la taxation, si je ne fais pas erreur, on considere 90 pourcent ce que tu touche comme revenu
donc si tu es indépendant tu payera lois sociales et impots de dessus, et le montant de la taxation dependra de tes autres revenu

le siffleur
le 12 Mars 2021 14h43

pour ce qui est du démantèlement tout se négocie dans un contrat et il faut rester intransigeant sur certaines clauses .La première le démantèlement et remise en état du terrain (et ce compris toutes les fondations) à charge du promoteur avec fond de garantie bloqué à la région Wallonne .
Deuxièmement l'obligation de payer les annuités jusqu'à la fin du contrat quoiqu'il arrive
Troisièmement fixer une date précise à laquelle devront être payées les annuités (surtout pas le début des travaux mais plutôt le jour de la signature des actes chez VOTRE notaire)
Dernièrement exiger d'être toujours informé par courrier recommandé des changements de gestionnaire de l'éolienne car bien souvent les personnes avec lesquelles vous aller signer ne sont que des promoteurs et s'empressent une fois le parc finaliser de le revendre (moyennant substantiels bénéfices )

Stechou
le 14 Mars 2021 08h58

Tout papiers se laissent écrire, et c'est grosses sociétés non pas peur de se mettre en faillite et recommencer sous le même nom avec une virgule ou un accent en plus. Rien n'arrête c'est monstre financier !

Pipo
le 15 Mars 2021 20h05

Oui et tous cela avec une grosse partie de subsides qu on ne voie pas sur belpa

Envoyer
Fermer

Remise du 8ème Rapport annuel du Médiateur

par Benoît GEORGES, le 06 Mars 2021 17h21
Remise du 8ème Rapport annuel du Médiateur

Marc BERTRAND, Médiateur, a remis officiellement le 8ème rapport annuel de l'Institution aux Présidents des Parlement de Wallonie et Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.
le-mediateur.be/page/remise-du-8eme-rapport-annuel-du-mediateur.html 

Envoyer
Fermer

Pigeons

par chris, le 05 Mars 2021 06h03

laprovince.sudinfo.be/759015/article/2021-03-04/mons-borinage-au-conseil-detat-pour-sauver-plus-de-70000-pigeons?_ga=2.152701113.1229764419.1580471242-1242096034.1478430067 



C'est qui le pigeon?

freddy
le 05 Mars 2021 11h01

Nous

Envoyer
Fermer

Les vegans vaccinés en priorité au Danemark

par Eric, le 02 Mars 2021 09h04
Les vegans vaccinés en priorité au Danemark

Le Danemark est le premier pays à avoir décider de vacciner les vegans en priorité, au même moment que les personnes avec co-morbidité.
Leur décision fait suite au résultats d'une étude de l'Université de Copenhague indiquant que les personnes vegans étaient 5 fois plus concernées par les formes graves de COVID-19 que le reste de la population. La cause serait à chercher dans la faiblesse de leur système immunitaire.
nyheder.tv2.dk/samfund/2021-02-17-forskere-laver-biobank-med-hudprover-fra-3000-patienter 

Envoyer
Fermer

Des satellites pour le suivi des parcelles agricoles

par Benoît GEORGES, le 28 Février 2021 16h38
Des satellites pour le suivi des parcelles agricoles

Obtenir des informations en continu sur l’évolution de la végétation et sur l’occupation du sol ? C’est désormais possible grâce aux images fournies par le réseau satellitaire européen Copernicus !
Dès la campagne 2021, un nouveau système de gestion dit « Contrôle de suivi » des déclarations de superficie et des parcelles agricoles sera mis en application en Wallonie par le SPW ARNE.
Testé depuis 2 ans, il s’appuie sur les nouvelles technologies et la digitalisation. Les images satellitaires peuvent être directement analysées et traitées pour suivre en continu l’évolution du cycle de végétation et de l’occupation des sols….
agriculture.wallonie.be/-/des-satellites-pour-le-suivi-des-parcelles-agricoles- 

Stechou
le 28 Février 2021 20h21

Big brozer ! Ou pour ne pas pisser à la même place pour ne pas polluer le sol il faudra pisser en courant...

Envoyer
Fermer

LANDBOUWRAMPEN : DE REGEL VAN 30% OPBRENGSTVERLIES PER GEWASTYPE

par Benoît GEORGES, le 28 Février 2021 13h47

[Video] Als de Waalse regering een droogte erkent als #landbouwramp, betekent dat dat de getroffen producenten een vergoeding kunnen krijgen... Ze moeten voldoen aan de regel van dertig procent opbrengstverlies per gewastype.
youtu.be/Ef5MF0bKjJU 
Meer informatie : agriculture.wallonie.be/calamites-agricoles1 
youtu.be/Ef5MF0bKjJU 

Envoyer
Fermer

MODE D’EMPLOI DE L’APPLICATION « DÉGÂTS AGRICOLES »

par Benoît GEORGES, le 28 Février 2021 13h16

[Vidéo] Cette présentation explique la manière d’encoder vos dégâts de 2020 dans le module "Dégâts agricoles" de "PAC on Web" développé par le SPW Agriculture. Elle doit permettre aux producteurs ou à leur mandataire d’encoder les dégâts repris sur les procès-verbaux pour les évènements exceptionnels qui auraient causé des dégâts sur leurs parcelles en 2020. Comme indiqué dans la vidéo précédente, les procès-verbaux des différentes communes et l'éventuel contrat d’assurance contre les risques climatiques (si vous en avez un) doivent être joints en annexe (fichiers scannés).
youtu.be/pzxYEJOPll0 
Les Services extérieurs du SPW, Direction de la Recherche et du Développement ainsi que tous les collègues en renfort sont à votre disposition pour répondre à vos questions. Pour en savoir plus : agriculture.wallonie.be/calamites-agricoles1 
PARTAGEZ, DIFFUSEZ,…
youtu.be/pzxYEJOPll0&nb...

Envoyer
Fermer

Les trois étapes préliminaires nécessaires avant d’utiliser l’application « Dégâts agricoles »

par Benoît GEORGES, le 23 Février 2021 21h43

Les agriculteurs qui ont connu des dégâts sévères dûs à la #sécheresse 2020 et les ayant faits constater par les commissions communales de constat de dégâts, vont pouvoir encoder le contenu de leurs PV dans PAC on Web.
Cette petite capsule présente quelques suggestions avant de se connecter : rassembler, vérifier les documents,...
Une autre suivra prochainement pour démystifier cet encodage.
www.youtube.com/watch?v=NPl82xEp-LI 
Les Services extérieurs du SPW, Direction de la Recherche et du Développement ainsi tous les collègues en renfort sont à votre disposition pour répondre à vos questions. Pour en savoir plus : agriculture.wallonie.be/calamites-agricoles 

Eric
le 24 Février 2021 06h36

"Suite à un problème technique, nous devons momentanément fermer l'accès aux formulaires de Dégâts Agricoles."
Ca me fait penser aux centres de vaccination: A peine ouvert et déjà fermé !

Envoyer
Fermer

Syndicat(s)-syndicalistes

par bordel, le 21 Février 2021 10h55

De toute mon innocence, je pensais voir et entendre des représentants syndicaux qui croyaient en la puissance de leur système, celui qu'ils défendent avec tant d'ardeurs.

Ces mêmes qui décriaient les petits exploitants, les bios, les extensifs, les éleveurs à races "alternatives" au traditionnel BBB et PNH.

Bref, j'apprends régulièrement que quelques ténors de ce "grand" syndicat n'entrent plus dans ce système mais continue à le défendre. Ils ont troqués leur salle de traite ou race viandeuse contre des races plus rustiques, en bio, extensif, etc.

je ne lance pas de pierres mais m'interroge sur le fondé de continuer à défendre l'opposé pour bien se conforter dans une "niche". Ou bien ont-ils abdiqués aux règles féroces de ce capitalisme bien établi avec leur complicité antérieure ?

Je m'interroge d'autant plus qu'il s'agit d'agriculteurs du génération similaire ayant connu entrée et sortie des ...

Louisleon
le 21 Février 2021 12h13

Ils voulaient Faire crever tous les cultos qu ils prennaient pour des cons, et aujourd hui ils tournent leurs vestes car ils se sont planter. Mais Trop fiere pour le reconnaitre.

Phil.0
le 21 Février 2021 13h02

Les syndicats sont de la vaseline pour les masochistes.

Biname
le 21 Février 2021 20h16

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d ' avis ! Tout évolue et il faut s' adapter !

Envoyer
Fermer

DECLARATION DE SUPERFICIE 2021 –FLÄCHENERKLÄRUNG 2021

par Benoît GEORGES, le 21 Février 2021 08h07
DECLARATION DE SUPERFICIE 2021 –FLÄCHENERKLÄRUNG 2021

La plateforme électronique est accessible à partir du 22 février. Si vous souhaitez une ASSISTANCE, les SERVICES EXTERIEURS sont à votre service. Contactez-les dès que possible.
agriculture.wallonie.be/paconweb/web/guest/home 
Manuels d'aide et notices explicatives :
agriculture.wallonie.be/paconweb/web/guest/aide 
Die elektronische Plattform ist ab dem 22. Februar zugänglich. Wenn Sie HILFE benötigen, können Sie Ihre AUßENDIENSTE kontaktieren.
agriculture.wallonie.be/paconweb/web/guest/home 
Online-Hilfe und eDS Erläuterungen :
agriculture.wallonie.be/paconweb/web/guest/aide 

Envoyer
Fermer

STOCKAGE DES ENGRAIS DE FERME AU CHAMP - Diffusez !!

par Benoît GEORGES, le 20 Février 2021 17h58
STOCKAGE DES ENGRAIS DE FERME AU CHAMP - Diffusez !!

[INFO IMPORTANTE] Le stockage des #fumiers, des #fientes et des #composts au champ est autorisé en Wallonie pour autant que :
- Le tas soit situé à plus de 20 mètres d'un égout, d'une eau de surface ou d'un puits ;
- Le tas ne soit pas disposé dans un point bas du relief, dans une zone inondable ou sur une pente supérieure à 10% ;
- Le tas soit changé de place chaque année (> 10 m.);
- Les fientes présentent une teneur en matière sèche supérieure à 55% et que leur stockage n'excède pas 1 mois ;
- Les fumiers soient secs et leur STOCKAGE N'EXCEDE PAS 10 MOIS.
L'emplacement et la date de stockage au champ doivent être consignés annuellement dans un cahier d'enregistrement. Diffusez l'info.
protecteau.be/fr/nitrate/agriculteurs/engrais-de-ferme/stockage-engrais-ferme#stockage-champ 

Pipo
le 20 Février 2021 20h18

Ben Maintenant je sais, on a du recharger 2 tas...djude nondidju . Mais bon c est de ma faute je n ai pas suivis les directives. Le pire c est qu il faudra encore le recharger pour le mettre sur le champ d ou il venait...
Tant qu'il ne faut pas un hangar pour stocker,ne nous plaignons pas

Européen
le 21 Février 2021 07h07

Avec le dégel, impossible de déverser en plein champ, je benne de la route et je viendrai le remonter plus tard si le temps le permet.

PA25
le 21 Février 2021 08h04

Un jour on sera obligé de le conduire dans un centre de méthanisation ...

Phil.0
le 21 Février 2021 12h43

Et pendant ce temps là deux petits malins ont épandus, même des engrais minéraux sur la neige et dans les fossés. Mais ils ne risquent rien, l'un est un "intouchable" et l'autre ne fait pas de déclaration pac .
Il faut être riche ou hors système pour s'en sortir dans ce pays corrompu, les autres auront du bâton jusqu'à ce qu'ils crèvent.

Envoyer
Fermer

LAGERUNG VON BETRIEBSDÜNGER AM FELD

par Benoît GEORGES, le 20 Février 2021 17h54
LAGERUNG VON BETRIEBSDÜNGER AM FELD

Die Lagerung von Mist, Geflügelmist, Geflügelkot und Kompost ist erlaubt, insofern:
• der Haufen in einer Entfernung von mehr als 20 M. von einer Abwasserleitung, einem Oberflächengewässer oder einem Brunnen angelegt ist;
• der Haufen nicht an einer niedrigen Reliefstelle, einem Überschwemmungsgebiet oder an einem Hang mit mehr als 10% Gefälle angebracht ist;
• der Haufen alljährlich umgelegt wird;
• Geflügelkot einen Trockenmassegehalt von mehr als 55% aufweist und seine Lagerung 1 Monat nicht überschreiten darf;
• der Strohmist trocken ist und nicht länger als 10 Monate gelagert wird;
Der Standort und das Lagerungsdatum werden jährlich in einem Verzeichnisheft eingetragen, das im Betrieb aufbewahrt wird.
protecteau.be/resources/shared/publications/fiches-techniques/PE_FeuilletPGDAIII_(275x390)1705_DE_BD  (2).pdf

Envoyer
Fermer

Les plus commentés

    10 commentaires
  1. Prix
  2. 9 commentaires
  3. Faner à moitié
  4. 8 commentaires
  5. Prix des concentrés...

Les plus aimé

    30 j'aimes
  1. par PA25: Retrouver un sol agricole de qualité ... stop aux zonings , aux lotissements et aux expropriation...
  2. 21 j'aimes
  3. par Arel: La Belgique ? Il n'y que pour les taxes quelle est en tête de peloton, pour tout le reste elle est ...
  4. 21 j'aimes
  5. par Paturage: @lajuro
    La safer n’est sûrement pas parfaite. Seulement, elle a pour but de protéger les agricul...