"Sauvons Bambi", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09
\

Que tous les agriculteurs sachent qu'il est possible d'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes herbes.
Sauvons Bambi intervient bénévolement à la demande des agriculteurs, cela permet notamment de lutter contre la maladie du botulisme. Les cadavres d'animaux fauchés peuvent contaminer le foin et la végétation.
N'hésitez pas à partager l'information, à diffuser,... et pour toute demande d'intervention, contactez-les par mail au info@sauvonsbambi.be ou par téléphone au 081/137911 ????
Pour plus d'infos : sauvonsbambi.be/ 
facebook.com/sauvonsbambi.BELGIQUE 

Trahison
le 24 Avril 2022 14h04

La population de cervidés explose. De plus en plus de dégâts. Le système de gestion mis en place par les conseils cynégétiques est dépassé et corrompu. Les politiciens en copinage avec quelques gros chasseurs laissent faire. La direction du D.N.F. est laxiste et les agents de terrain démunis. Vous prétendez vouloir protéger les éleveurs du botulisme mais connaissez vous seulement la liste pléthorique des maladies transmises et véhiculées par des cervidés bien vivant à travers les plaines de wallonie ?

1000
le 24 Avril 2022 19h11

N importe quoi!!!
Des drones pour capturer les bandes de sangliers svp!!!!

Pipo
le 25 Avril 2022 21h05

J ai une cliente qui l a demandé, il faisait près de 30 degré donc cela ne fonctionnait pas bien, et il fallait courir ds les hautes herbes a gauche a droite en avant en arrière. Bref après 2 h il n ont rien trouvé sauf une visite chez le pharmacien pour des gouttes pour les yeux entisthaminique, ....

Phil.0
le 25 Avril 2022 21h50

Si ils pouvaient détecter les canettes, ça serait bien aussi ; ) ; )

Envoyer
Fermer

Elevage et agriculture de précision pour répondre aux enjeux écologiques

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 19h09

[Vidéo] A l\'occasion des 150 ans du Centre wallon de Recherches agronomiques/CRAW, RTBF Info a réalisé un reportage qui met en exergue la \"PRECISION\" pour l’économie, l’écologie et le rendemen

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Rejoignez le réseau de fermes en agroécologie !

par Benoît GEORGES, le 21 Mai 2022 21h34

Agroécologie : rejoignez le réseaux ! forms.office.com/r/BWC2F4FpiX  Vous êtes agriculteur.trice et vous souhaitez mettre ou mettez déjà en place des pratiques agroécologiques dans votre ex

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Les plus commentés

    10 commentaires
  1. Oiseau
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 9 commentaires
  5. Chien de ferme

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...