Silo

par Stechou , le 06 Janvier 2022 14h28

Qui a déjà mis un silo en tôle galvanisé ( ici un 4T modèle petite tôle de 40× 150) dehors a mon avis il ne son pas étanche ( faut pas avoir fait sciences) que mettre autour ( certains vont me dire un hangar) j'ai pensé une bâche style de camion faite comme une housse ?

Pipo
le 06 Janvier 2022 16h06

Je crois que il y a plein de. Citerne polyester z vendre en occasion ...

Casimir
le 06 Janvier 2022 17h41

Dis donc, tu veux encore te compliquer la vie ?

Stechou
le 06 Janvier 2022 22h55

Je l'ai, je ne sais quoi en faire au vieux fer ça vaut 2 francs 6sous, c'est bon l agricole c'est plus pour moi , et j'aurai voulu le mettre près des silos pour les quelques années que je vais encore faire !

Stechou
le 07 Janvier 2022 07h08

Les hollandais veulent diminuer leur production agricole au profit de l'industrie, ils sont 17 millions d'habitants, les fermes à remettre en Wallonie on de l'espoir de voir des repreneur, sa va co flamgate ve tchal dju saiss...

Marre
le 07 Janvier 2022 15h17

Je devrais peut-être remettre, ça commence à me gonfler de se faire crever7/7

Pipo
le 07 Janvier 2022 16h26

Surtout que c est le moment prix élevé du lait, de la viande des céréales taux d Intérêt encore bas, plus de quota lait v a betterave,chico,...payer . J espère que vous êtes propriétaire sinon vous avez travaillé pour pas gd chose....

Pipo
le 07 Janvier 2022 16h27

Lire a payer

Marre
le 07 Janvier 2022 17h26

Pipo. Un truc qui tourne, 60% de surface en propriété, ferme moderne et nickel, terrains à proximité en suffisance et je vis très bien.
Mais à passé 50 ballets sans repreneur faut se poser des questions. Garder l'outil au goût du jour pdt encore 15ans et devoir réinvestir et traire matin soir comme depuis 34 ans ou valoriser l'outil et garder les terres en propriété. Franchement je me tâte. Les fermiers que nous sommes veulent souvent acheter mais savoir vendre est aussi une qualité à travailler.

Pipo
le 07 Janvier 2022 18h03

Des hollandais cherchent....
Le plus compliqué pour qqu un de notre profession est de préparer, se prépare surtout si personne ne suis a l arrêt du métier . Bcp continue jusqu'à la fin parce qu il aime le métier et d autre se projette ds d autre activité . Chaque cas est différent et se respecte. . Mais bcp perde du capital d exploitation en continuant jusqu'au bout et se retrouve avec une exploitation où il faut tout refaire et donc non vendable ou a moindre coût . Je vous rejoins ds votre raisonnement surtout si vous êtes basé sur l élevage

PA25
le 07 Janvier 2022 18h52

@ Pipo; Y a des Belges aussi qui cherchent .

Stechou
le 07 Janvier 2022 19h47

Je ne connais pas beaucoup qui on arrêter de traire prêt à recommencer, peut-être 1 sur 10 ou 100, pour ma part la relève est trop jeune il voulait aller à l'école d'agriculture résultat : on la taper dans un lycée technique.. on verra la suite pour le moment c'est plus 4 roues et un volant qu'une brosse ou une pelle ( peut-être pour me la mettre dans la g...e) pour ma part plus d'investissement en vue pour traire des vaches même à 1€ du litre, plus de prêt = plus de vaches ! Enfin c'est mon souhait mais j'ai été généreux j'ai plusieurs enfants, juste un peu têtu juste un peu, chez pas de qui y tiennent ???
Celui qui a 50 ans à bien gérer et eu de la chance peu arrêter de traire et faire autre chose, mais à 50 balais pas de successeur et encore traire ! !! Je dis chapeau, c'est moi qui est rien compris à la vie ou pas ??

Marre
le 08 Janvier 2022 14h59

Et remplacer le lait par de l'élevage de viandeuses plus rustiques ne me semble pas être un bon calcul bien que plus simple pour la " fierté " de ne pas arrêter. Devoir remplacer du matériel et laisser vieillir les bâtiments n'est pas l'idéal. Enfin je ne sais pas, peut-être que certains ont des avis ou expériences ??

Pipo
le 08 Janvier 2022 15h42

Bjr plusieurs cas que je connais
Plus d annimaux, et location de boxe pour particuliers, petit indépendant, caravane,...
Tous en manège,....
Tous vendus et achat d une propriété avec de quoi s occupé...
Chaque cas est différent et a chaque fois bien étudié avant de franchir le pas.
Pour moi il n'y a pas de honte après 35ans de vouloir faire autre chose. De plus si vous êtes en bonne santé si tous est vendu, vous avez encore toutes les journées pour aller travailler chez qqu un pour ne pas devoir trop manger le capital.

Marre
le 08 Janvier 2022 18h04

Tout à fait Pipo. Je le sais mais ce n'est pas ce que notre génération a eu comme image. Ma génération c'est travail, travail, travail et grossir.
Moi ma philosophie c'est compter, compter, compter. Et plus je compte, plus je crois que sans succession il ne faut plus investir, vendre le bâti agricole et louer mes 60ha en propriété.
Vaut mieux avoir des logements en location que des vaches jusqu'à la pension. :-)

PA25
le 08 Janvier 2022 18h17

@ Marre ; avoir des logements en location oui, mais il faut que les locataires payent .

Si vous avez 60 ha en propriété, profitez du court labs de temps qu il vous reste, faites des contrats de culture, ceux qui vous jugerons, sont ceux qui vous environs en disant si je pouvais faire le meme . Vous etes dans quel coin de la wallonie, centre, nord, sud, est , ouest ...

Stechou
le 08 Janvier 2022 19h54

Marre si tu arrête complètement il y a quelques choses avec les contributions et loi sociale c'est un qui a arrêté qui m'avait expliqué mais je pense que tu "cloture " et tu rentre dans une autre catégorie et à ce moment là là taxation est différente ??? Un exemple de fermier qui a arrête à 48 ans pas de successeur : vente du cheptel et matériel, lui reste terrain et bâtiment, terrain location à un autre fermier et transformation des bâtiments en "garage " de location pour un corps de métier ou l'autre et c'est toujours loué, il travaille à l'extérieur ( attention rien n'est facile) il fait un 3/4 temps et il gagne TRÈS BIEN sa vie...
Quand à l'idée de ne plus traire et faire des viandeuse ne change rien ta pas compris.

Phil.0
le 08 Janvier 2022 19h55

La région wallonne pousse la prairie permanente, mais bon sang pour en faire quoi ? il ne faut plus de viande, il faut des prairies diversifiées en flore, des zones refuges, des bandes tampons, pourquoi ? rien, juste recevoir une indemnité compensatoire non indexée et donc totalement dépassée en cette période de forte inflation.

PA25
le 08 Janvier 2022 20h34

@ Phil.O ; la région wallonne fait la promotion du rumex et des chardons ...

Marre
le 08 Janvier 2022 21h11

Stechou: tu n'as pas bien lu ou je me suis mal exprimé. Je précise bien que je ne souhaite pas remplacer le lait par la viande. Puis comme écrit avant, j'ai un bel outil qui peut très bien convenir pour traire pas mal et sans frais. Donc hors de question d'y rester ou transformer. Le but est de le valoriser au bon moment ( enfin c'est une supposition) et vivre plus paisiblement plutôt que de faire du non stop alors que les enfants prennent leur envol.
PA25: Ardenne mais pas trop culture ici.
Pas de précipitation, je vais prendre le temps d'étudier toutes les possibilités. Le but ici n'est pas de m'étendre sur ma situation mais de partager un sujet qui concerne un grand nombre d'agriculteurs et lancer la réflexion.

Marre
le 08 Janvier 2022 21h42

J'oubliais stechou: le souci de taxation c'est bien possible mais plutôt pour celui qui est au réel non?
C'est aussi un sujet de réflexion, le forfait est fini, question d'un ou deux ans maximum. Donc avec des emprunts qui se terminent c'est encore un point dans la balance.

Stechou
le 08 Janvier 2022 22h07

Il était au forfait pour tout.
Profite la vie est vite passée mon père est mort après une longue maladie à un peu plus de 50 ans, il m'avait dit un peu avant : jy so hety ..

gerrix
le 14 Janvier 2022 19h49

Ce n'est pas un problème d'étanchéité , c'est le fer qui fixe l'humidité sur ces parois !

Pipo
le 14 Janvier 2022 20h39

La seule réponse en relation avec la question...

Envoyer
Fermer

Les futures prime vaches allaitantes

par Louisleon, le 22 Mai 2022 20h23

A partir de 2023 toutes vaches ou genisses seront primables avant cela il fallait une referance minimun. Il est bien malheureux qu il aie fallut attendre tous ce temps pour que celui qui avaient je va

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

Les plus commentés

    10 commentaires
  1. Oiseau
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 9 commentaires
  5. Chien de ferme

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...