Sécheresse

par Stechou , le 15 Septembre 2020 07h47

Quelqu'un à t'il des écho, informations, sur "peut-être " les interventions que pourrait éventuellement faire nos têtes pensantes pour nous soulager du déficit hydrique que nous avons connu et que l'on connait TOUJOURS actuellement ?
Sa ne pousse pas ; ça à reverdi mais c'est tout, il y a un manque de fourrage sérieux, l'hiver va être long très long...

Kiko
le 15 Septembre 2020 11h43

Pfffff TOUJOURS RIEN TOUCHÉ POUR 2018 !!!!! Faut pas venir me dire qu'ils le font pas exprès. C'est juste pour nous faire ch .... et je précise bien que l'erreur qui était dans mon dossier, ce n'est pas moi qui l'ai faite !!
Alors 2020 faut même pas y penser .
Si au moins ça a reverdit chez certains, je peux vous assurer que c'est loin d'être le cas partout, ici c'est toujours aussi cramé .
Ça fait 3 mois que je nourris mes bêtes en paririe, Il n'y a plus que ça a faire de toute façon.
Les autres secteurs qui se plaignent sont dédommagés rapidement, nous on doit attendre plus de 30 mois pour voir arriver la ridicule indemnisation qu'ils veulent bien nous donner quand ils ont fini de soustraire plus de 60 % du montant initial. La résignation vaut mieux que l'adaptation impossible à la connerie, à l'incompétence et surtout à l'incohérence des politiques.

PA25
le 15 Septembre 2020 12h04

@ kiko ; c ' est tout simple, vous devez crever, disparaitre, ne plus faire votre métier qui vous tiens à coeur, ce métier que vos parents faisaient, ce métier ou vous etes né dedans, on vous vole votre vie, On nous vole notre vie .

1000
le 15 Septembre 2020 12h21

Kiko si ça peut te rassurer. ..j ai toujours rien toucher pour 2018 !!!!
HONTEUX....

Kiko
le 15 Septembre 2020 12h27

PA25, exactement, c'est tout à fait ça, je suis un passionné de mon métier.
C'est en effet sans doute hérité depuis des générations qu'on ne fait que cela dans la famille, mais aujourd'hui j'en viens à me poser beaucoup de questions sur l'avenir de ma ferme et bien sûr de l'agriculture en général dans notre pays, pays ou plus rien ne fonctionne vraiment.
C'est totalement déprimant, Je suis combatif, d'habitude je ne baisse jamais les bras mais franchement cette année mon moral en prend un coup, après toutes les difficultés qu'on a déjà surmontées voilà maintenant que c'est le climat qui va donner le coup de grâce.
Le soleil règne en maître dans le ciel depuis le printemps, la chaleur est encore et toujours écrasante et le vent d'Est au menu tous les jours, on dirait qu'on est bloqué pour de bon, dans ces conditions celà devient tout bonnement intenable et sans aucune aide, c'est bien " crevé " que je vais faire :-(

Kiko
le 15 Septembre 2020 12h34

Oui, 1000, c'est totalement scandaleux, ils doivent bien savoir que c'est encore plus dur cette année qu'en 2018 et pourtant ils ne feraient pas le moindre geste, ils pourraient libérer une partie au moins.
À mon avis comme ils sont en télé travail le rendement ne doit pas être au top.
Peut être profitent - ils du beau soleil !

PA25
le 15 Septembre 2020 12h50

@ Kiko , TENEZ BON !!!! , c ' est triste de voir et de vivre une telle mutation dans notre métier .

Ceux qui rachetent des terrains dans mon coin, sont marchands de betes, vétérinaires, entrepreneurs agricoles, bizare des métiers qui travaillent pour les agriculteurs mais qui rachètent leur gagne pain ...

kiko
le 15 Septembre 2020 12h58

PA25, merci, je tiendrai le plus longtemps possible mais l'avenir me semble très, très sombre.
Eh oui c'est triste de voir que ce sont ceux- là même qui se sont enrichis sur notre dos qui finalement rachètent nos terres . Ainsi c'est avec " notre argent " qu'ils le font c'est un comble !

caroloo
le 15 Septembre 2020 12h59

Kiki mois non plus toujours rien pour la sécheresse 2018 ................. a mon avis la RW a payé quelque sucettes a certain pour faire le grand titre dans les journaux mais la majorité des payements
sont en suspend pour de multiples raison surtout le manque de pognon dans la caisses ....

Miam
le 15 Septembre 2020 13h08

Et pourquoi ne pas réquisitionner les sous produits de l'industrie utilisables comme nourriture plutôt que de les laisser à des businnes-boîtes comme Duynie ?
Il en existe quelques un produits en Wallonie que les gouverneurs pourraient réquisitionner rapidement.

Kiko
le 15 Septembre 2020 13h59

Oui c'est ça, Caroloo, il n'y a que devant les journalistes et devant les caméras pour les infos qu'ils ont une grande gueule, on a toujours l'impression qu'ils vont faire ce qu'ils disent mais neni, jamais ils ne tiennent parole.

1000
le 15 Septembre 2020 17h04

Kiko,le jour où tu perçois l aide sécheresse 2018,fais le nous savoir....(si on la reçois encore cette année )....juste pour info..

Popol
le 15 Septembre 2020 17h25

Pour 2017 j' avais reçu avec 9 mois de retard du fait de ma réclamation..... patience

Kiko
le 15 Septembre 2020 20h09

Ok @1000, je vous ferai savoir dès que je reçois .
Pourvu que ce ne soit pas à la saint Glinglin ;-)

1000
le 15 Septembre 2020 20h24

Merci kiko
Je te tiens au courant si je la reçois avant toi...

Stechou
le 15 Septembre 2020 20h35

Vous me faites rire, il y a quelques années, 15 ou 20 ans, j'avais oublié de payer mes loi sociale, je l'ai ai payé 2jours en retard 2jours pas 10 ni 100jours, bouf plus de 50€ pour intérêts, et si on faisait l'inverse, se ne serait que juste retour des choses pas toujours dans le même sens.. faut pas rêver..

Stechou
le 15 Septembre 2020 20h48

Et donc personne ne sait RIEN, incroyable nous sommes carrément oubliés d'un système de dictature ou le " faite ce que je dis mais pas ce que je fais " devient courant, les saisons avancent et rien ne bouge, c'est normal ????
Hé bien ma foi c'est que ça ne va si mal pour beaucoup d'entre nous !
Les prairies sont toujours cramées, sa ne pousse pas, les sie on en parle ou pas ? Et quand on va vouloir planter les céréales d'hiver si ça tombe on ne saura pas les faire tellement il pleuvra, les betteraves ont soifs, les maïs la récolte est déjà bien entamée, enfin ce que l'on peut appeler par ce nom...
Enfin tant que l'on ne tousse pas, c'est bon..

Le pape
le 15 Septembre 2020 21h38

Personne vous a mis le couteau sur la gorge pour faire ce métier, la vie est comme cela !!, Des bons et des mauvais années, personne est obligé de vous donner de l'aide ? Et toute les indépendants qui font faillite il ont des aide eux ?????

Stechou
le 15 Septembre 2020 22h07

Pas plus catholique que le pape, tiens Qui payent le salaire des curés ? Heureusement que les messes sont gratuites.... n'est-ce pas 150 € pour un enterrement ou un mariage ?
Alors avant de dire n'importent quoi, quand on met des contraintes aussi farfelues que l'on IMPOSE aux domaines agricole ça a un prix, et que les conseilleurs soient les payeurs !

Phil.0
le 15 Septembre 2020 22h25

Tout juste stechou,
Si on n'avait pas les contraintes nitrate et compagnies, nous aurions pu faire une coupe de plus ou labourer des prairies cramées dés juin. Les contraintes liées à une date fixe sont d'une stupidité lamentable. elles devraient être modulables en fonction des critères agronomiques et non de dates pondues par des illuminés de bureaux.

Kiko
le 15 Septembre 2020 22h44

Ça marche @ 1000 :-) c'est plus cool d'attendre comme ça! !!

le réaliste
le 16 Septembre 2020 18h47

Il faut avouer que le Pape a un peu raison!!

Arel
le 16 Septembre 2020 19h22

On ne dirait pas vu le nombre de pouce vers le bas.
De quoi le pape se mêle -t-il ?
Il est assis sur une fortune, Il n'a donc pas d'inquiétude à avoir !

Jacques Martin
le 16 Septembre 2020 19h28

C'est vrai que le pape a raison.
Il faut pourtant nuancer un peu.
L'agriculture,si elle n'est pas en vente directe, reste une production " organisée " par l'Europe et les accords internationaux.
Ça a tjrs été ainsi. L'après guerre et les belles années où la consommation alimentaire était un plaisir et une découverte est finie.
La population a augmenté, les moyens aussi et la consommation s'est déplacée.
Les pays riches que nous étions sont les futur pauvre. A force d'être gâtée, notre société occidentale a oublié le principal,créé de la valeur ajoutée. Elle a abandonné son industrie et ne gagne plus rien.
Ajd'h l'Europe est en faillite. C'est un modèle économique au bout du rouleau qui capote à la moindre diminution de consommation des ménages.
Et lorsque je dis consommation, cd n'est pas alimentaire.
Depuis bien longtemps,celle-ci doit être la moindre possible dans le panier de la ménagère afin de faire fonctionner d'autres secteurs...sans quoi c'est la catastrophe comme on le voit actuellement.
Alors non on n'est pas obligés de faire ce job, non pas obligé de nous aider,Non nous ne sommes pas plus mal lotis que les autres indépendants.
Par contre, les gens qui nous gouvernent devraient gérer en bon père de famille et se dire que l'autonomie alimentaire d'un pays n'a pas de prix. Que le secteur agricole pourvoit aussi de l'emploi et de la valeur ajoutée.
Mais ça,c'est une autre histoire.

Arel
le 16 Septembre 2020 20h14

Le pape n'est par définition pas agriculteur ;-)

Stechou
le 17 Septembre 2020 07h54

Et pourquoi on aurait pas droit à être indexé comme les autres métiers ?

Jacques Martin
le 17 Septembre 2020 08h19

Très juste Stechou mais si tu regardes l'indexation vient tjrs après des négociations avec les syndicats qui se battent pour ça.
Le nôtre fait quoi exactement pour cette indexation ??

Léonard
le 17 Septembre 2020 14h00

Bravo Jacques Martin.

arel
le 17 Septembre 2020 19h12

Aujourd'hui dans le plein champ la FWA se lance encore des fleurs par brassées entières ( c'est une habitude, ils le font quasi chaque semaine).
La question du jour est : que serait mon exploitation sans la FWA ?
Eh bien la mienne en serait exactement au même stade, par contre mon compte en banque, lui, serait garni d'environ 5000 euros de plus ça c'est sûr !
Pourquoi ne demandent-ils pas à l'administration de procéder immédiatement et sans plus aucun délai aux paiements des indemnités sécheresse de 2018, ils trouvent normal qu'un bon nombre d'agriculteurs n'aient toujours RIEN reçu ?
Ah oui sans eux c'est clair on est foutu !!!

chris
le 17 Septembre 2020 23h10

@ arel La FWA ne défend plus les éleveurs.Tout est pour la grande et grosse culture.A part défendre les prairies comme puits à carbone...Il faut s'adapter...

Jacques Martin
le 18 Septembre 2020 08h32

Arel,j'ai été choqué en lisant la première page aussi.
Si c'est habituel, j'ai trouvé cette fois que c'était limite supportable.
C'est un journal d'information du milieu agricole et des infos sur l'actualité. Au lieu de ralier les producteurs et les motiver peu importe le secteur, cet article est vraiment l'engueulade du syndicat aux gamins de fermiers qui râlent ou ne cotisent pas .
C'est quoi ce besoin de se justifier et glorifier ce qui a été fait afin de faire culpabiliser ceux qui ne seraient pas contents? Mais on est où là ????
Franchement j'étais en colère de lire ça.
De toute façon ce besoin de se justifier est très révélateur d'un problème entre un syndicat et ses adhérents.

pinpin
le 18 Septembre 2020 13h00

C est bien normal qu ils se jettent des fleurs eux memes avec le nombre d adhérents qu ils ont perdu Comme dit plus haut c est malheureusement devenu le syndicat des GROS fermiers donc les gros cultos des belles régions Il n y a qu à se rappeler la crise laitière de 2009 et voir comme elle a été gérée par la fwa Des petits agris ont pris les choses en main eux memes afin d essayer de gérer cette crise sans précédent La fwa a alors genée pris le train en marche mais beaucoup d éleveurs n ont pas digéré la patate et n ont pas oublié avec quel mépris ce syndicat considère les (petits) fermiers qui rament Comme de plus en plus maintenant nous ne sommes plus bons qu à ouvrir notre porte monnaie pour engraisser beaucoup de parasites et à fermer notre g....e

pinpin
le 18 Septembre 2020 13h12

Ne pas oublier TOUT absolument TOUT est payant chez eux Aucun service n est gratuit Lors de l ouverture d un dossier d aide à l installation pour un jeune renseignements pris chez eux et dans un autr e organisme Du simple au DOUBLE pour s occuper du dossier Je vous laisse deviner lequel on a choisi Une belle facture nous a été envoyée lpar la suite quand on leur a dit qu ils ne s occuperaient pas du dossier

lucky
le 18 Septembre 2020 13h46

Oui tout est payant, le moindre clic coûte 40 euros ! C'est le montant du fameux clic de validation sur pac on web .
Les prix de leurs services ne font qu'augmenter chaque année, la cotisation augmente, ce sont les raisons pour lesquelles j'ai arrêté de la payer, pour moi c'est fini puisqu'ils ne sont plus là que pour défendre les grosses structures et les grandes cultures eh bien qu'ils aillent chercher les cotisations de ce côté là . Les patatiers vont être indemnisés, c'est grâce à la FWA, ils n'arrêtent pas de se vanter pour cela, dommage qu'ils ne font rien quand beaucoup d'éleveurs n'ont toujours pas été indemnisés pour 2018 . Pas une ligne à ce sujet .
La seule chose que je regrette c'est d'avoir cotisé bien trop longtemps.

T'as pas 100 balles ?
le 18 Septembre 2020 14h32

Il ne faut pas oublier que la fwa sert de diversification pour les membres du CA. Vous n'allez pas tuer la poule aux oeufs d'or de ces pauvres malheureux .

Pipo
le 18 Septembre 2020 18h58

Ben pas si sure qu il ne font que pour les culto.ds le passé on avait les primes betterave et chico pour ceux qui le lrs cultivent, tous cela a ete couplé puis raboter raboter pour les eleveurs ardennais. Ils n avaient que 125 euro a l ha mais avec 2 vaches allaitantes a 200 euro.....donc ....
Oulala j ai mis mon doigt ou il ne fait pas...

Phil.0
le 18 Septembre 2020 20h58

@Pipo
Beaucoup ont acheté du quota vaches allaitantes lors de redistributions ou d'installations.
Quota bien raboté aussi lors de diverses restructuration du système ou du calcul. Alors non, l'herbe n'est pas plus verte chez le voisin.
Ps:
Tu peux mettre ton doigt où tu veux, du moment que c'est avec le consentement de la personne
; ) ; ) ; )

Jacques Martin
le 19 Septembre 2020 07h30

Le problème n'est pas tellement qu'ils fassent plus pour l'un ou l'autre secteur, je présume que chacun a eu son petit point.
Ce qui est embêtant c'est de pointer du doigt ceux qui ne cotisent pas ou se venter de l'un ou l'autre aquis. C'est le job d'un syndicat d'obtenir qqch.
Ils ne sont pas rassembleur! Ne parlent pas de manière positive et encourageante pour chacun, ne s'opposent pas avec vigueur et fougue face aux critiques de chaque jour sur le secteur agricole. C'est ça le problème
Et venir ressortir des résultats d'il y a plusieurs années pour faire culpabiliser est franchement petit.
Je cotise mais lorsque je lis la philosophie de la fugea et l'agriculture qu'elle défend avec pédagogie et simplicité,je sais où je vais aller.
À vouloir être trop proche des instances decideuses on se prostitue.

Envoyer
Fermer

Abattre les animaux à la ferme : lancement d’une étude de faisabilité.

par Benoît GEORGES, le 23 Septembre 2020 18h03

L’abattage à la ferme devrait constituer une étape supplémentaire en vue de maitriser la philosophie des circuits-courts dans sa globalité. Afin d’étudier les conditions de faisabilité techn

Enquête : disponibilités en fourrage

par Benoît GEORGES, le 19 Septembre 2020 23h30

Biowallonie souhaite évaluer la situation par région et faire un état des lieux pour proposer le service le plus adéquat possible. L’objectif premier est de mettre en relation l’OFFRE avec la

Visite Autonomie : \"Devenir plus autonome grâce à l’agriculture de conservation des sols\"

par FUGEA Autonomie, le 14 Septembre 2020 14h33

Avec le soutien de la Wallonie, la FUGEA a le plaisir de vous annoncer la prochaine visite « Autonomie » le mercredi 16 septembre (13h30). Au programme : Visite d’une exploitation en agriculture d

Madame Irma

par Stechou , le 14 Septembre 2020 07h35

Quel avenir pour le secteur agricole actuel ? Encore et encore rabâché notre secteur est mis à mal pour divers raisons, à tort ou pas, mais les attaques sont nombreuses et de toutes parts, même l

L\'hiver va être long !

par Lucky , le 07 Septembre 2020 09h06

Par ici il y en a qui rentrent ( déjà ) leurs bêtes ! Pâtures trop éloignées pour pouvoir aller les nourrir tous les jours. Il y en a aussi qui ont déjà fini de soigner l\'ensilage d\'herbe,

Visite Autonomie : \"Elever des poules pondeuses en plein air\"

par FUGEA Autonomie, le 04 Septembre 2020 08h55

Avec le soutien de la Wallonie, la FUGEA a le plaisir de vous annoncer la prochaine visite « Autonomie » le vendredi 11 septembre 2020 à 13h30. Au programme : Visite d’une exploitation bio de pou

Les plus commentés

    28 commentaires
  1. Milcobel ?
  2. 17 commentaires
  3. Sécheresse
  4. 14 commentaires
  5. Épandage lisier

Les plus aimé

    45 j'aimes
  1. par Lucky: Faut -il s'étonner de cela ? De nos jours quoi de plus normal après tout !
    On se fait voler , injur...
  2. 29 j'aimes
  3. par arel: Aujourd'hui dans le plein champ la FWA se lance encore des fleurs par brassées entières ( c'est une ...
  4. 27 j'aimes
  5. par Bull: Ah , petit DÉRAPAGE verbal on dirait !
    TOUJOURS un peu limite question POLITESSE !