Help

par Stechou , le 28 Août 2020 08h32

Qui sait qu'elles vont être les mesures de soutien pour le secteur agricole suite à la sécheresse subie, et bien pire qu'en 1976 , et qui n'est pas encore finie, hormis le fameux mot ADAPTÉ qui pour nous tout secteur agricole compris, sur un sol desséché rien ne pousse quoique l'on fasse, faut il faire un barrage pour stocker de l'eau ? Pour arriver à irriguer à raison de 100 litres d'eau au mètre carré je vous laisse faire le compte de la capacité du " trou" à faire !
Pansé que pour nous " l'avenir " commence aujourd'hui aussi et que si vous n'avez plus besoin de nous, hormis pour planter des haies ou arbres pour des raisons pseudo écologiques ( d'un côté on veut planter ou replanter et de l'autre pour la construction en tout genre on détruit des centaines d'ha de terrains ! !!) Faites le nous savoir pour nous ADAPTER .

Jacques Martin
le 28 Août 2020 11h31

Le politique ne réagit pas, les syndicats non plus,c'est finalement très parlant et vraiment navrant.

jeune agri
le 28 Août 2020 11h48

Faut-il encore compter sur de l'aide ? telle est la question de base ... si c'est pour recevoir qq euros symboliques bien des années après !!

Soleilpiquant
le 28 Août 2020 12h40

Cette fois ci, c est cuit et rôti ! !!!!
Il ne me reste plus rien dans les prairies. ...
Et on n annonce pas une goutte ici ....
Mais qu on ne vienne pas dire que les laiteries sont submergé de LAIT,avec cette herbe toute sèche. ..malgré la meteo catastrophiques, le prix du lait reste STABLE!!!
Je pense que notre prix du lait ne décollera jamais plus de manière significative
PS:les mots STABLE et S ADAPTER. ..2 mots de la même famille...

Stechou
le 28 Août 2020 12h43

Peut-être, mais pour nous faire cracher au bassinet, on est bon, il est vrai que l'on ne parle de rien, et le pire c'est qu'il ne pleut toujours pas si ce n'est que quelques gouttes, la ça sent le roussi pour les saisons à venir.

Felix
le 28 Août 2020 18h26

D accord sur tout les commantaires,mais ce que je me pose comme question : qui veut encore de l elevage ?
Demander des indemnités sécheresse ok mais y a t il une entraide entre les différentes speculations agricoles.? Les marchands d aliments et de sous produits vont ils adapter(un mot à la mode)leurs prix?. Tout ceux qui gagnent leur vie grâce aux éleveurs (et la liste est longue )ont ils conscience que sans nous, ils ne seront rien?

Stechou
le 28 Août 2020 18h47

La question que je pose: y a-t-il encore un avenir pour un secteur agricole RENTABLE tout secteur confondus en Belgique ( rentable pour l'agriculteur) plus les décennies passent et le nombre de fermiers trépassent, mais MAIS il ne reste pas un are là actuellement...

PA25
le 28 Août 2020 19h33

Fermier = Dinosaure , Dinosaure disparu, fermier aussi .

Stechou
le 28 Août 2020 19h41

J'aurais dit homme de cromagnion qui on disparut également pour laisser la place à l'homme moderne que nous sommes.... haha
Ne dis on pas que l'homme descend du singe et a voir certains tordus, il y a encore des macaques qui courent dans les rues, ou peut-être assis sur des sièges cosis bien rembourrés et qui dirigerait le monde, non je dis n'importent quoi...

Mika
le 28 Août 2020 20h17

A part ça il est tombé 7 l chez nous bon pour le moral

Kiko
le 28 Août 2020 21h49

Ça tombe toujours aux mêmes endroits on dirait. !!
Rien ici .

Pipo
le 28 Août 2020 21h56

Certains l on compris que l élevage ne rapporte plus, il ont remis les aliments a une autre société....même sur leurs nouveaux panneaux il ne parle plus d aliments...

Luc
le 28 Août 2020 21h58

La sècheresse est une gros problème; mais celui-ci serait certainement moindre si les prix des nos produits étaient fixé en fonction du coût de production. Si demain le lait est à 40 cents au lieu de 30 nous ne nous plaindrions pas de devoir acheter des fourrages bien cher...
Le vrai problème se situe dans le prix de ce que nous vendons pour moi...

strondard
le 28 Août 2020 22h45

au lieu de 28......!

Kiko
le 28 Août 2020 23h15

Croyez-vous que ce vibrant plaidoyer arrive un jour au oreilles complètement et volontairement bouchées de nos chers ministres .
Le chemin semble bien long entre nos campagnes roussies et ruinées par le climat ... mais pas seulement et... l'Élysette. Les médias trop occupés avec le covid 19 n'en parlent pas et tout le monde sait que qu'en on en parle pas, ça n'existe pas !!!!!

Stechou
le 29 Août 2020 06h19

Il n'empêche que l'on est soit oublié ou volontairement abandonné par le système actuel.

PA25
le 29 Août 2020 07h31

S' adapter, c ' est compter sur personne .

Kiko
le 29 Août 2020 08h25

On est volontairement oublié stechou, ils n'en ont plus rien à faire de nous.
Le ministre ne s'est pas encore exprimé une seule fois à ce sujet.
Même les syndicats se taisent tous en bloc.
Depuis le début il a été dit, même ici qu'on doit s'adapter, C'est donc à nous de nous débrouiller, ça fait deux mois déjà qu'il n'y a plus d'herbe chez moi !!!!!
La seule adaptation que j'ai pu trouvée, c'est acheter du fourrage avant que ça ne monte à des prix fous. Mon compte en banque s'adapte tout doucement.

Casimir
le 29 Août 2020 11h25

J aime le dicton:aide toi, le ciel t aidera.

Stechou
le 29 Août 2020 12h09

Casimir, moi aussi j'aime bien ça aussi, mais aussi pour pour vivre heureux vivons cachés, mais je n'aime pas que l'on m'impose des règlements, des lois, des contraintes à autre mesure (si je dois commencer à les énumérer pfff il y en a un paquet énorme) et après en cas de problème, ben faut t'adapter ! !!
Pour finir je ne suis plus que l'ouvrier de l'exploitation serviable et corvéable, que tout les secteurs prennent également leur responsabilité, des veaux à 50€ du lait à 30 cent des céréales à 150 € tonne, la il y a un blême, puisque au magasin rien ne baisse, certains secteurs se remplissent bien les poches sur notre dos !

A tel
le 29 Août 2020 12h33

Ce dicton ne veut strictement rien dire !! On peut s'aider soi-même autant qu'on veut par contre aucune intervention du ciel n'est à attendre .
On peut aussi essayer les processions qu'on faisait au siècle passé pour voir si le ciel nous écoute encore. J'en doute. Bref, je pense qu'on ne peut plus compter que sur soi-même.

Amora
le 29 Août 2020 12h36

RW : 12.700 exploitations
Mon estimation : 30.000, le nombres de personnes liées à l agriculture en W.
Population W : 3.500.000
Ratio agricole : 0,4 à 0,9 %
qu est ce que LA POPULATION en a encore à FOUTRE. D autant plus que les PANSES sont PLEINES de SALOPERIES. CQFD.

li prétcheu
le 29 Août 2020 13h02

J'implore casimir de nous expliquer comment il transforme en énergie rentable un maïs sans carottes.
Lui, qui pourrait se passer des aides même en période de crise et de sécheresse, doit nous divulguer ses secrets maintenant où se taire à jamais.

Felix
le 29 Août 2020 21h23

@ Amora,je ne suis pas d'accord avec les statistiques.
12700 exploitations qui font vivres combien de familles. Le para agricole est vaste tu peux même y compter des fonctionnaires.

Kiko
le 29 Août 2020 23h20

Énormément de fonctionnaires !!! Et un nombre incalculable d'emplois en amont et en aval .

pico
le 29 Août 2020 23h48

Mais bizarement le prix des terres ne diminuent pas
Avant une terre a 300000fr belge c'etait horriblement cher et maintenant 30-40000€ personne ne dit rien

PA25
le 30 Août 2020 09h00

@ pico, Si vous espérez que le prix des terres descente pour pouvoir en acheter .... vous pouvez bien mettre le double des chiffres que vous citez , allez voir vente de terre à meuh sur ddbit ...

Casimir
le 30 Août 2020 23h04

A tel :ce dicton veut dire, justement, que l on ne peut compter que sur soi même. Qu'avant de demander de l'aide.il faut essayer de s'en sortir par soi même.
LI PRETCHEU : Je l'ai déjà dit, faut faire l' écureuil !!!

Phil.0
le 31 Août 2020 14h13

@casimir,
Je me demande si tu ne serais pas plus "coucou" qu' "écureuil" ; ) ; )

Envoyer
Fermer

Abattre les animaux à la ferme : lancement d’une étude de faisabilité.

par Benoît GEORGES, le 23 Septembre 2020 18h03

L’abattage à la ferme devrait constituer une étape supplémentaire en vue de maitriser la philosophie des circuits-courts dans sa globalité. Afin d’étudier les conditions de faisabilité techn

[Synthèse] Le travail en élevage, un facteur de production à davantage prendre en compte dès l\'installation.

par Benoît GEORGES, le 20 Septembre 2020 15h14

Alors que la production de lait a de plus en plus de mal à attirer des jeunes pour remplacer les éleveurs partant à la retraite ou répondre au besoin de main-d\'œuvre du secteur, notamment salari

Madame Irma

par Stechou , le 14 Septembre 2020 07h35

Quel avenir pour le secteur agricole actuel ? Encore et encore rabâché notre secteur est mis à mal pour divers raisons, à tort ou pas, mais les attaques sont nombreuses et de toutes parts, même l

Enquête TRAVAIL et MAIN-D’ŒUVRE en agriculture.

par Benoît GEORGES, le 09 Septembre 2020 22h54
Enquête TRAVAIL et MAIN-D’ŒUVRE en agriculture.

Agriculteurs, à vos claviers ! Les projets Interreg FWVL CowForme et Agreen-Job s’associent pour mettre en ligne une enquête commune auprès des agriculteurs et des éleveurs de bovins sur les ter

L\'hiver va être long !

par Lucky , le 07 Septembre 2020 09h06

Par ici il y en a qui rentrent ( déjà ) leurs bêtes ! Pâtures trop éloignées pour pouvoir aller les nourrir tous les jours. Il y en a aussi qui ont déjà fini de soigner l\'ensilage d\'herbe,

Visite Autonomie : \"Elever des poules pondeuses en plein air\"

par FUGEA Autonomie, le 04 Septembre 2020 08h55

Avec le soutien de la Wallonie, la FUGEA a le plaisir de vous annoncer la prochaine visite « Autonomie » le vendredi 11 septembre 2020 à 13h30. Au programme : Visite d’une exploitation bio de pou

Les plus commentés

    28 commentaires
  1. Milcobel ?
  2. 17 commentaires
  3. Sécheresse
  4. 14 commentaires
  5. Épandage lisier

Les plus aimé

    45 j'aimes
  1. par Lucky: Faut -il s'étonner de cela ? De nos jours quoi de plus normal après tout !
    On se fait voler , injur...
  2. 29 j'aimes
  3. par arel: Aujourd'hui dans le plein champ la FWA se lance encore des fleurs par brassées entières ( c'est une ...
  4. 27 j'aimes
  5. par Bull: Ah , petit DÉRAPAGE verbal on dirait !
    TOUJOURS un peu limite question POLITESSE !