Pas trop dire que le Bio c'est mieux sinon ...

par Luc H, le 26 Octobre 2019 23h22

Saviez vous que APAQ-w et le secteur bio a l’interdiction de communiquer sur la plus-valu du Bio ?
Tout les producteurs laitiers respectent leurs animaux mais de plus en plus de grandes fermes ne laissent plus pâturer les vaches ce qui fait pourtant parti entière de leur ADN et nourrissent de grandes quantités de Schroot de SOJA dévastateurs pour environnement . Selon les normes officielles, Le Bio par rapport au non Bio c'est 0 OGM, 0 pesticides, 0 nitrates chimiques, obligation de pâturage et accès extérieure toute l'année, et avec la collaboration Delhaize - biomilk.be c'est garantie d''un prix équitable mais Attention si tu dis que c'est mieux, la FWA et le Boerenbond vont se fâcher. ????

bilout
le 27 Octobre 2019 05h07

Luc H. Brader le lait bio à 50%, c'est pas de l'exploitation ça?

Christian Royen
le 27 Octobre 2019 05h36

Luc,
Toutes les fermes qui ne sont pas bio ne sont pas des grandes fermes zéro pâturage!! Pourquoi toujours faire croire qu'il n'y a que les fermes bio qui sont respectueuses de leurs animaux et de ce qu'ils produisent. Tu sais très bien que l'on trouve maintenant du "bio industriel" Pourquoi toujours vouloir justifier le bio en détruisant le conventionnel. Chacun est libre de son mode de production et c'est aux consommateurs à faire leurs choix. Bio et conventionnel ne doivent pas être concurrents mais complémentaires.

LE REALISTE
le 27 Octobre 2019 08h31

pas d'antibiotiques ou juste en cas de nécessaire, pas d'engrais chimiques sur les prairies, pas de produits phytos sur pairies et céréales, des vaches qui pâturent réellement (et pas cette connerie de lait pâturage avec des normes de 10 vaches/ha et 120 jours), pas d'étables en zéro grazing, des vaches robustes (plus que 2,3 lactations), des fermes avec un bilan C02 très bon, une autonomie fourragère réelle, pas d'aliments OGM… Voilà ce qu'il faut mettre en avant et qui différencie l'élevage bio des élevages industriels !!!La confrontation est inévitable mais c'est profitable pour le consommateur, pour l'environnement.

guy francq (mig)
le 27 Octobre 2019 16h29

@ luc,
Je comprends ce que tu veux faire et ton but choisi, mais avant de faire une bonne pub, apprend d abord comme on le fait si bien chez " FAIREBEL" . OK, tu peux vanter ton produit même à 200 %, mais ne dit JAMAIS DU MAL DE TES CONFRERES . Je comprends pas comment les dirigeants de "Delhaize" ont marqués leurs accords pour une pub pareille ... Normal que tu recois les retombées... En bon entendeur... salut .. et la prochaine fois sois plus malin sur tes coups à faire...

par guy francq
le 27 Octobre 2019 16h29

@ luc,
Je comprends ce que tu veux faire et ton but choisi, mais avant de faire une bonne pub, apprend d abord comme on le fait si bien chez " FAIREBEL" . OK, tu peux vanter ton produit même à 200 %, mais ne dit JAMAIS DU MAL DE TES CONFRERES . Je comprends pas comment les dirigeants de "Delhaize" ont marqués leurs accords pour une pub pareille ... Normal que tu recois les retombées... En bon entendeur... salut .. et la prochaine fois sois plus malin sur tes coups à faire...

par guy francq
le 27 Octobre 2019 16h29

@ luc,
Je comprends ce que tu veux faire et ton but choisi, mais avant de faire une bonne pub, apprend d abord comme on le fait si bien chez " FAIREBEL" . OK, tu peux vanter ton produit même à 200 %, mais ne dit JAMAIS DU MAL DE TES CONFRERES . Je comprends pas comment les dirigeants de "Delhaize" ont marqués leurs accords pour une pub pareille ... Normal que tu recois les retombées... En bon entendeur... salut .. et la prochaine fois sois plus malin sur tes coups à faire...

par guy francq (mig)
le 27 Octobre 2019 16h30

@ luc,
Je comprends ce que tu veux faire et ton but choisi, mais avant de faire une bonne pub, apprend d abord comme on le fait si bien chez " FAIREBEL" . OK, tu peux vanter ton produit même à 200 %, mais ne dit JAMAIS DU MAL DE TES CONFRERES . Je comprends pas comment les dirigeants de "Delhaize" ont marqués leurs accords pour une pub pareille ... Normal que tu recois les retombées... En bon entendeur... salut .. et la prochaine fois sois plus malin sur tes coups à faire...

Norudan
le 27 Octobre 2019 17h09

Et revoici notre ami Luc Hollands ! Cela faisait longtemps !
Toujours aussi opportuniste. D'un côté son discours de fervent partisan d’une agriculture bio conforme à l’éthique originelle du mouvement mais aussi son opportunisme pour profiter de l’intérêt croissant des géants de la distribution pour le bio (premier distributeur de produits biologiques). Pragmatisme de celui qui, anti capitaliste affiché mais businessman avisé (Green valley GOLF Teuven), ne veut pas passer à côté d’une belle opportunité d’affaires face à une demande croissante.
Et diaboliser ceux qui ne pensent pas comme lui c'est sa méthode de communication : toute avancée de de l’agriculture conventionnelle susceptible de la rendre écologiquement plus séduisante aux yeux des consommateurs, voilà ce qu'il faut dénigrer pour garder ses marges confortables. Comme son catéchisme refuse les progrès génétiques qui permettront à l’agriculture conventionnelle de rester productive, voire de le devenir davantage encore, tout en utilisant moins d’intrants (pesticides, fongicides, engrais), quelle sera la marque distinctive du bio ?

LE REALISTE
le 27 Octobre 2019 17h27

Comme je l'ai écrit ce matin, il ne faut pas avoir peur d'engager la confrontation entre l'agriculture bio et le conventionnel; il faut bien choisir les mots et contrôler toutes les publications afin de ne pas créer de polémiques !! C'est dans la confrontation que les choses évolueront plus encore et au final ce sont les les consommateurs qui décideront!!Il ne faut pas non plus laisser le syndicat, sous l'influence des lobbies, vouloir étouffer le mouvement bio qui de toute façon ne s'arrêtera pas ! Les progrès génétiques ne feront qu'attiser les peurs par rapport au produits conventionnels et ce sera tout bénéfice pour une autre agriculture ;Il y a aussi d'autres types d'agricultures comme la permaculture . SANS PESTICIDES, SANS PHYTOS,SANS ENGRAIS, SANS OGM: voilà déjà quatre arguments pour une autre méthode de production !

Norudan
le 28 Octobre 2019 15h54

Qu'allons-nous devenir si nous remettons en cause sans cesse ce que le génie humain peut imaginer puis façonner, si progrès scientifique devient synonyme de peurs, d'angoisses, d'assimilations oiseuses, même quand il s'agit d'avoir des plantes douées d'une résistance telle qu'elles réclament bien moins de soins en phytosanitaires ?
Quel avenir pour une société qui réduit une connaissance scientifique à une opinion ?

le réaliste
le 28 Octobre 2019 16h44

aucun scientifique ne peut anticiper r l'effet des manipulations génétiques sur la santé humaine! c'est lorsque les conséquences apparaissent qu'ils comment à faire des hypothèses !!

Norudan
le 29 Octobre 2019 18h19

A ce jour, aucun effet de ce que vous appelez "manipulations génétiques" n'a été constaté sur la santé ni des humains ni du bétail ...
L'OMS considère que les aliments avec OGM présentent les mêmes risques pour la santé que les aliments classiques. Les OGM présentement commercialisés ont subi toutes les évaluations de risques nécessaires avant leur commercialisation et ils sont examinés plus soigneusement que les aliments traditionnels pour la recherche d'effets potentiels sur la santé et l'environnement. Aucune étude scientifique rigoureuse n’a encore démontré que la consommation d’aliments avec OGM comportait plus de risques que la consommation d’aliments traditionnels.
N'écoutez pas ceux dont le fonds de commerce est de vous faire peur et en profiter pour collecter vos fonds !
Dans le monde, près de 17 millions de producteurs auraient utilisé des espèces GM en 2018, cultivant ainsi quelques 191,7 millions d’hectares.

LE REALISTE
le 30 Octobre 2019 17h44

les producteurs sont complices des multinationales et qu'en retirent-ils!!!

Envoyer
Fermer

SECHERESSE 2018 – Propositions d\'indemnisation et courriers

par Benoît GEORGES, le 01 Juin 2020 07h51

Dans le cadre de la procédure de paiement des indemnisations liées à la calamité agricole sécheresse 2018, le module calamité agricole de l’application Pac-on-web sera disponible à partir du

Meirveilleux......Maintenant nous savons à quoi servent nos cotisations....

par Alibensusons, le 28 Mai 2020 14h45

Communiqué de presse de l’AFSCA suite aux déclarations trompeuses et diffamatoires de GAIA L\'AFSCA tient à réagir aux déclarations trompeuses et diffamatoires de GAIA. L\'organisation affirme

C\'est la saison des foins, les machines agricoles tuent ou mutilent des milliers de faons.

par Benoît GEORGES, le 28 Mai 2020 08h33

Une campagne de sauvetage des faons est lancée en Suisse. Reportage de la RTS à Vallorbe (Suisse, VD). www.rts.ch/play/tv/19h30/video/cest-la-saison-des-foins-les-machines-agricoles-tuent-ou-mutilent-des

Appel aux éleveurs : pourquoi pas incorporer des pommes de terre dans les rations ?

par College des producteurs, le 25 Mai 2020 16h24

Comme vous le savez, la crise du Covid-19 a généré des volumes importants d’excédents de pommes de terre. Compte tenu du cheptel présent chez nous, de la raréfaction de plusieurs sous-produi

Remise des Prix YEP Challenge 2020 à des futurs bacheliers en agronomie

par Benoît GEORGES, le 15 Mai 2020 08h53

ALIBABACHE, BREADIES et AGRONE, trois jeunes entreprises ont été primées lors du YEP Challenge 2020. Félicitations aux étudiants de l\'Isia Huy-Gembloux, Haute Ecole Charlemagne et de la HEPH-Cond

Votez, Likez, Aimez , Partagez, Diffusez le projet AGRONE sur la page Facebook LJE – YEP

par Benoît GEORGES, le 12 Mai 2020 19h01

AGRONE, finaliste du concours #YEPChallenge2020 est une jeune entreprise d\'étudiants en 1er Master Ingénieur industriel de l\'ISIa Huy-Gembloux, Haute Ecole Charlemagne. www.facebook.com/Agrone-10076

Les plus commentés

    24 commentaires
  1. Pénibilité
  2. 23 commentaires
  3. Tolfine
  4. 19 commentaires
  5. Sécheresse 2018

Les plus aimé

    23 j'aimes
  1. par Casimir : Ils en profiteront pour réviser la conjugaison !
  2. 22 j'aimes
  3. par bw: quand la patate va bien les producteurs ne se gène pas pour tapé des gros prix sur tes terres alo...
  4. 21 j'aimes
  5. par phil.0: Le titre est vraiment dégueulasse.
    Venez les petits c'est l'heure des friandises…
    C'est l'heure de l...