ACTUALITÉS

Envoyez une actualité, une question, un événement à venir, une offre d'emploi,...
Envoyer

Journée technique Pommes de Terre du CPP - Formation PHYTOLICENCE

par Benoît GEORGES, le 08 Décembre 2021 13h15
Journée technique Pommes de Terre du CPP - Formation PHYTOLICENCE

La FIWAP vous invite à suivre cette journée en ligne le 17 décembre 2021 sous forme de 2 séances, chaque demi-journée donnant droit à 1 point PHYTOLICENCE => 2 points/journée.
Programme et informations à lire : fiwap.be/agenda/journee-technique-pommes-de-terre-du-cpp-en-ligne-le-17-decembre-2021/ 
Gratuit mais inscription obligatoire : docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfky5z6_BsXvhri-z-p0OH37-XYBgdhPAv8_fCX9y4JtllVqw/viewform 

Envoyer
Fermer

Effluents d'élevage

par LS, le 08 Décembre 2021 11h28

Votre avis compte !
Pour faire face à l'envolée des prix des engrais et à la faible disponibilité des effluents wallons, ne serait-il pas temps de faire pression pour autoriser des dérogations à l'importation ?

Lajuro
le 08 Décembre 2021 11h34

LS, quel genre d'effluents veut tu importer, ? Faire attention aux problèmes de boutulisme pour la récolte des fourrage...

Pipo
le 08 Décembre 2021 11h35

Que bien sûr mais les lisiers du Nord du pays sont transformés et vendu via les marchands habituel ...donc c est foutu.
Il me semble que lors de interdiction ds le passé du transfert nord sud le principal contre était le bb vu qu il avait en se temps la un gros marché d engrais en Wallonie et était bien représenté ds la politique...

LS
le 08 Décembre 2021 11h55

Je ne demande pas un dépassement du taux de liaison au sol,mais est -il normal que des camions de compost des pays-bas ou que des effluents flamand traversent notre région vers la France alors que nous allons devoir acheter des nitrates à 650 euros/T
Vais-être obligé d'investir dans des poulalliers géants pour couvrir mes besoins futurs ?
La wallonie à la ramasse comme d'habitude. Sous prétexte de protéger la chasteté de ses sols, créer une dépendance aux engrais chimiques.

LS
le 08 Décembre 2021 13h19

Céréalier, je faisais des échanges paille fumier et maïs fumier. Mes fournisseurs de fumier me lâche, ils gardent pour eux un maximum . Fort bien, sauf que j'ai fais mes comptes et si je dois compenser par du chimique les exportations npk aux prix actuels, je vais devoir augmenter le prix de la paille de 20€/T et le maïs dans les mêmes proportions.
Si c'est pour vendre à perte, la paille sera broyée et le maïs remplacé par une orge.

Envoyer
Fermer

Mozarella à Baudour

par chris, le 06 Décembre 2021 11h46
Mozarella à Baudour

www.lecho.be/entreprises/alimentation-boisson/louis-ska-laiterie-des-ardennes-produire-du-fromage-contribuera-a-relever-le-prix-du-lait/10351386?utm_source=SIM&utm_medium=email&utm_campaign=20211206_WALLONIA_FR_&utm_content=&utm_term=&M_BT=259657042090 

Stechou
le 06 Décembre 2021 12h42

On est pas le premier avril...

chris
le 06 Décembre 2021 18h19

Ou comment faire croire à ceux qui ne sont pas du milieu agricole que notre prix du lait va augmenter!

L'œil de Moscou !
le 07 Décembre 2021 07h04

De plus pour faire tourner ce bazar, c'est du lait flamiche et françaiies avec des parts des producteurs wallon qui vont en plus être augmentée, ça c'est beau l'esprit coopérative..

Casimir
le 07 Décembre 2021 08h10

Vous n êtes décidément jamais contents.

Lajuro
le 07 Décembre 2021 08h53

Œil de Moscou, si tu crois ce que tu dis, c'est que tu n'as pas encore compris le principe d'une coopérative...

Mansi djone
le 07 Décembre 2021 10h20

Je suis d'accord avec casimir.
Certes, ça ne fera pas augmenter le prix du lait aujourd'hui mais une coopérative qui s'assure un débouché supplémentaire, vous devriez pourtant tous être contents

L'œil de Moscou
le 07 Décembre 2021 19h41

Allez voir au dictionnaire la signification du mot coopérative ! Perso je préfère le petit larousse au gros Robert !
Je peux vous fournir la vaseline en seau de 10 litres, ça passera mieux.
Demandé à voir TOUT les chiffres de la comptabilité, après on en discute, ainsi que la gestion de cette coopérative, j'avais une connaissance qui avait fait partie des membres représentants, résultat : il avait démissionné et changé de laiterie vite fait ! Et depuis rien à changé.
J'ai autre choses à faire que de dialogué avec des moules. Bien le bonjour.

Lajuro
le 07 Décembre 2021 19h57

Œil de Moscou, Change de coopérative tout de suite, et laisse y tes part sociales si tu penses être biaisé. En plus, aujourd'hui tu n'aura pas de gros problème pour trouver un autre point de collecte. Mais je ne te suis pas..

Envoyer
Fermer

PAC 2023-2027

par Arel, le 05 Décembre 2021 13h49
PAC 2023-2027

Suppression du paiement vert, on peut lire dans les colonnes du pleinchamp de cette semaine que TOUS LES AGRICULTEURS VONT PERDRE LES AIDES CORRESPONDANTES À CE PAIEMENT VERT !
Remplacé par quoi? Vu la tournure de phrase cela n'a vraiment pas l'air de les tracasser à la FWA, à la limite on dirait qu'ils ont un plaisir mesquin à l'écrire sans donner aucune précision quant au remplacement de ces indemnités qui représentent tout de même 30 % du budget des aides directes, c'est loin d'être négligeable négligeable. Syndicat de pacotille.

Frank
le 05 Décembre 2021 16h28

Excellente question !
Peut être que Monsieur Georges le sait lui ;)
Et tant qu'on y est il pourrait aussi m'éclairer sur le procédé utilisé cette fois par l'administration en ce qui concerne le paiement des indemnités sécheresse 2020, j'ai lu dans un post précédent que certains agriculteurs ont déjà perçu les leurs alors que d'autres, dont je fais partie doivent prendre patience.
Est-ce dû au hasard, est-ce le fruit d'un tirage au sort, un peu comme au loto ? Je n'ai jamais de chance au jeu de hasard! Mon dossier est ultra simple, uniquement herbe donc faut pas venir me dire qu'il fait partie des dossiers compliqués et que c'est pour cela, je crois que c'est beaucoup plus simple, il n'y a pas de sous pour indemniser tout le monde en même temps. # wallonie ruinée ????

Fatalis
le 05 Décembre 2021 17h20

Il faut voir l'état de la justice, de l'enseignement, ou de la santé dans ce pays. Il faut se faire à l'idée que cette nouvelle pac sera la dernière. Même pas sûr qu'elle arrivera au bout. Le système est cuit, carbonisé. Je ne vois pas comment tout cela qui ne tient plus qu'avec des bouts de ficelles et de la poudre aux yeux pourrait tenir encore 6 ans.

Stechou
le 05 Décembre 2021 20h04

J'ai plutôt l'impression que le système actuelle tout confodu est au bout, épuisé par de mauvaises gestion, par des profiteurs, des incapables, on va dans le mur, à chacun de faire le bon choix !
C'est une politique du chacun pour soi et dieu pour tous, ce n'est pas la bonne pour avancer, ils faudraient qu'elles soient unies, comme à la base du principe de l'union européenne ! Qui au final n'est qu'une vaste blague pompe à fric et vacillante et incapables de prendre une seule décision cohérente, on le voit avec toutes les crises actuelles, corona immigration changement climatique et tout le reste.
Le vrai pouvoir ce sont les multinationales et les grands dirigeants qui l'ont avec l'argent !

Pipo
le 05 Décembre 2021 21h22

Comme d habitudes on s adaptera.... Et puis on verra

Louisleon
le 05 Décembre 2021 22h23

Quand j ai poser la question a willy borsus, il etait tres evasif. Il est sur que cette pac est bien la derniere,le manque de matiere premiere, cereales,sucre,viande..., vont faire capituler cette grande mascarade dont quelques bien nantis ont bien profiter .cela deplaira a certain certe ..

Louisleon
le 05 Décembre 2021 22h38

La fwa a vendu ses affiliers, belle hypocrisie cette manif de vendredi . Ont arrivent tous au bout du tunel. Tous est programmer.

Jeune agri
le 06 Décembre 2021 09h42

Pour faire très simple, le verdissement devient obligatoire et de nouvelles mesures (type Mae, encore imprécises à ce jour) seront proposées en facultatif. Cependant, si vous souhaitez maintenir votre niveau d'aides, il faudra souscrire à quelques unes des ces mesures. l'Europe exige de nouvelles mesures différentes de celles mises déjà en place (Mae-sie-verdissement) pour montrer notre volonté d'action sur le climat et l'environnement.

Jeune agri
le 06 Décembre 2021 09h46

Source : FUGEA.

Arel
le 06 Décembre 2021 10h12

Jeune agri, merci pour ces informations.
Il est bien vrai que dans le journal il est aussi écrit que la wallonie irait plutôt vers une pac qui favorise l'entretien du paysage au détriment de la production alimentaire !!!!! On va tous devenir jardiniers et on mangera du bœuf brésilien aux hormones et aux ogm qu'on devra payer au prix qu'on nous demandera puisqu'on sera devenus tributaires des autres pays pour nous nourrir. Quelle aberration :( en Amérique du Sud ils continueront à déforester pour planter du soja ogm et nous on entretiendra les paysages de ce minuscule pays et la planète sera sauvée!

Jeune agri
le 06 Décembre 2021 10h22

A noter également que les environnementalistes ont été rejoint par l'Unab et ont signés un document commun de propositions qui permettraient notamment à des élevages très extensifs (0,1-0,2 UGB/ha) d'accéder aux aides ... ce que la FUGEA n'a pas défendu. Le rôle premier d'une praire doit être de nourrir du bétail (par paturage, par récolte) et non de réserve naturelle où l'on se contemple d'observer uniquement la faune et la flore. Certes, il faut des espaces dédié à la biodiversité mais pas des fermes entières !
N'oubliez pas de suivre l'actu dans "La lettre paysanne", sur www.fugea.be  ou encore sur la page facebook de la Fugea.

Jeune agri
le 06 Décembre 2021 10h23

@Arel, de rien

Phil.0
le 06 Décembre 2021 10h26

Sauf grande surprise le calcul est vite fait. Ce sera sans moi. Le verdissement et les mae n'était déjà que limite de rentabilité. Je les prenais pour me donner bonne conscience. Si elles passent obligatoires sans rien en plus, voir au contraire un peu moins, elles dégagent. J'ai la chance extraordinaire de ne plus être jeune avec des aides de reprises sur le dos, ni d'être tenu par des investissements subsidiés qui font que vous êtes piégés dans le système. Donc bye-bye premier pilier, mon indépendance de penser et d'agir vaut bien ce prix.

Phil.0
le 06 Décembre 2021 10h47

Il faut avouer que je suis coutumier du fait, j'avais déjà abandonné les aides vaches
Allaitantes pour les mêmes raisons lors de la dernière réforme.

Stechou
le 06 Décembre 2021 10h47

Bien venu au club Phil.o, mes points de vue vont dans le même sens que toi.
Malheureusement j'ai encore quelques années avant la pension ( si on en a une ???? ) mais le pire c'est que j'ai un jeune qui veut faire ce métier... chui nin co fou de mes misère pfft !

Arel
le 06 Décembre 2021 12h36

Phil.0, le problème c'est qu'on ne pourra pas les dégager comme ça vu qu'elles seront obligatoires mais non rémunérées c'est ça le meilleur !!!!! Pour avoir droit aux autres paiements on sera tenus de respecter des mesures à effet climatique et même un pourcentage de la superficie qui devra être non productif.
On va encore nous dire de nous adapter et de la mettre en veilleuse.

comptable
le 06 Décembre 2021 13h54

Puuuf la FWA ; combien ils demandent pour remplir une déclaration fiscales forfaitaires, le prix qu ils veulent à la facturation, à payer avant tel date sinon problèmes ... 650 euros l' an passé, y a pas un problème ...

Phil.0
le 06 Décembre 2021 13h58

Ils sont parvenus à faire des aides une drogue. Vous pensez ne pas pouvoir vous en passer mais il faut oser le sevrage progressif et surtout éviter que les jeunes n'en prennent trop sans être près . Sinon, comme des dealers à un junkie, ils vous en demanderont toujours plus pour donner moins. Même les 5 euros tonne de bonus sur les céréales certifiées vendues ne sont pas rentables. Il faut dire qu'en donnant toujours moins et en indexant pas les montants sur l'inflation, ils nous facilitent le sevrage car tout les 5ans, les euros qu'ils donnent valent 20% de moins.

Frank
le 06 Décembre 2021 13h59

Ça fait cher la déclaration fiscale tout de même. Pour ce prix là un comptable lambda la fait deux fois ;)

Louisleon
le 07 Décembre 2021 18h30

La fwa jeudi a namur ?, Elle nous a vendu ????

comptable
le 07 Décembre 2021 19h56

Que Mme streels y aille seule avec sa clique, à midi elle pourra allé manger au grilles des tanneurs avec les politicars, avant tout, ils défendent leur jobs, imaginez toutes les comptabilités de ferme, les déclarations fiscales, listings tva ... il y a des sommes folles en jeux

Jacques Martin
le 07 Décembre 2021 21h03

N'oubliez pas qu'il y a la fugea aussi comme syndicat et la vision qu'ils ont de l'agriculture ainsi que l'enthousiasme pour soutenir de plus petites structures reste plutôt rassurant. Il n'est jamais trop tard pour basculer chez eux.

Jeune agri
le 08 Décembre 2021 06h23

@jacques Martin : Merci

Il n'y a pas que les jeunes qui reprennent vos exploitations qui présentent l'avenir de notre agriculture. Permettre à d'autres de créer, de construire une nouvelle exploitation, de remettre en route une installation abandonnée.

Le nombre d'agriculteurs ne va pas augmenter mais si au moins on parvient à freiner cette descente vertigineuse.

Il faut défendre le juste milieu. Nous vivons notre environnement, nous nourrissons cette terre qui nous la rend ... Toute cette agriculture moderne vendue sous multiples formes montre que nos revenus ne s'améliorent pas mais permettent de faire tourner l'économie entourant nos exploitations. Certes, c'est tentant de travailler des centaines d'ha, de traire 100 vaches ou encore de réaliser 150 vêlages en viandeux ... Mais ça n'apporte rien de plus à nos familles agricoles si ce n'est que de la pression supplémentaire.

"Oui mais dans les autres pays" et alors ? Pourquoi faites-vous ce métier ?

Stechou
le 08 Décembre 2021 07h44

L'avenir des jeunes est entre leur mains, il est un fait qu'il y aura toujours un plus gros que nous, mais le système actuelle nourri beaucoup de personnes avant nous, avec des chiffres on nous vend beaucoup de choses ou de la poussière au yeux, les générations futures auront également à s'adapter.

Lecampagnard
le 08 Décembre 2021 08h15

Les primes couplées vaches allaitantes de 2021 ont elles ete payées?

Utopique
le 08 Décembre 2021 08h51

Je propose que la fugea montre l'exemple en imposant que tous ses membres se séparent de 15% de leurs exploitations pour permettre aux jeunes et aux nouveaux citadins maraîchers de s'installer.

Oui et non
le 08 Décembre 2021 09h27

@jeune agri,
Tu trouveras des installations abandonnées certes. Mais si elles le sont c'est souvent parce qu'une mise aux normes ou une modernisation pour mettre aux standards de bien-être animales ou de main d'œuvre est impossible ou trop coûteuse. Si on trouve facilement des installations inutilisées, on trouve rarement des terrains abandonnés. Et une installation sans terrains, ça ne vaut rien. Et les vendeurs vendent souvent les terrains séparés des installations pour tirer le maximum du prix des terrains qui eux valent plus sans les vieux bâtiments. Idem pour la location.

Jeune agri
le 08 Décembre 2021 10h41

@Utopique : A quel moment avez-vous entendu parler de diminuer la taille des exploitations ? Vous n'avez sans doute pas bien lu mes propos précédents. L'idée n'est pas de punir les exploitants actuels mais de donner un frein à l'agrandissement perpétuel (agrandissement par uth). Vous êtes bien plus radical en proposant cette baisse et je n'ai pas de chiffres mais je suis persuadé que les membres FUGEA ne sont pas parmi ceux qui sont les plus intensifs.

Jeune agri
le 08 Décembre 2021 10h42

Rappelons également que la Fugea a toujours soutenu l'idée d'une régulation de marché notamment dans le secteur laitier. Régulation ne veut pas dire imposition ou diminution !

Jeune agri
le 08 Décembre 2021 10h49

@oui et non : bien entendu qu'il y a toujours une raison pour laquelle un outil a été abandonné et que ce qui intéresse le plus et permet de faire vivre une structure sont les terrains.

MAIS - certains secteurs sont encore en développement : par ex en ovins, en caprins, ... Des étables entravées abandonnées soit par renouvellement de bâtiment soit par arrêt de spéculation peuvent être transformés en bergerie. Des petites surfaces isolées peuvent servir à démarrer une activité de maraîchage, ...

Certes, les embûches sont nombreuses mais si nous baissons les bras, rien ne sera plus possible.

Et bien souvent, ce sont les agriculteurs eux-mêmes qui refusent de léguer leur outil en fin de carrière pour d'autres : en continuité ou en changement de spéculation.

Et pour rappel, la taille de l'exploitation n'est pas à confondre avec la charge de travail à l'uth. Rien n'empêche d'être à plusieurs sur une ferme plus imposantes mais où la charge à l'uth reste modérée.

Casimir
le 08 Décembre 2021 12h49

Des FUGEA s qui une fois à la retraite continuent à toucher leur PAC, j en connaît.
Faite ce que je dis, pas ce que je fais

Envoyer
Fermer

Meat : un nouveau label génétique pour la viande BBB

par Benoît GEORGES, le 04 Décembre 2021 23h00
Meat   : un nouveau label génétique pour la viande BBB

… En combinant analyses ADN et observations de carcasses en abattoir et salles de découpe, les chercheurs ont mis en avant le test génétique Meat : les animaux porteurs de ce label présenteront plus de garanties de tendreté sur quelques beaux morceaux de viande qui ne répondaient parfois pas aux critères de qualité Blanc-Bleu Belge….
blanc-bleu-belge.com/2021/12/03/meat-un-nouveau-label-genetique-pour-la-viande-b-bb/ 

Envoyer
Fermer

«Les pires épreuves finissent toujours par nous apporter quelque chose de positif»

par Benoît GEORGES, le 04 Décembre 2021 17h48
«Les pires épreuves finissent toujours par nous apporter quelque chose de positif»

Jacqueline Strade, exploitante agricole à Chaumont-Gistoux mais également à la tête de l’entreprise agricole La Champtaine est une dame dynamique et inspirante qui reste résolument confiante en l’avenir de l’agriculture et en l’humain malgré un parcours de vie teinté de gris... Un article du Sillon Belge.
www.sillonbelge.be/8374/article/2021-12-01/les-pires-epreuves-finissent-toujours-par-nous-apporter-quelque-chose-de-positif 

Envoyer
Fermer

La beurrerie Mathot-Sofra : bientôt la 3ème génération !

par Benoît GEORGES, le 04 Décembre 2021 17h47
La beurrerie Mathot-Sofra : bientôt la 3ème génération !

La beurrerie familiale Mathot-Sofra, connue chez nous pour son beurre de Rochefort et ses fromages, se prépare à l'arrivée d'une troisième génération de Mathot en son sein.
www.matele.be/la-beurrerie-mathot-sofra-bientot-la-3eme-generation 

Envoyer
Fermer

À Pondrôme, trois des quatre enfants du fermier reprennent la ferme: un cas rare

par Benoît GEORGES, le 04 Décembre 2021 16h45
À Pondrôme, trois des quatre enfants du fermier reprennent la ferme: un cas rare

Dans la famille Hénin, à Pondrôme, trois des quatre enfants ont rejoint leur père sur l’exploitation familiale. À l’heure où les fermiers peinent à trouver un repreneur, les Hénin font figure d’exception.
www.matele.be/a-pondrome-trois-des-quatre-enfants-du-fermier-reprennent-la-ferme-un-cas-rare 

Envoyer
Fermer

Injecter le lisier,bientôt obligatoire!!!

par En2023, le 04 Décembre 2021 08h49
Injecter le lisier,bientôt obligatoire!!!

Arla d'irladada.....

Stechou
le 04 Décembre 2021 09h09

En même temps travailler pour eux, ils faut être à la ramasse, déjà avec les farines sans ogm pour pas un cent en plus que les autres laiteries.

Les bronzés
le 04 Décembre 2021 13h53

on va s'en fourrer jusque là, darla dirla dada
www.youtube.com/watch?v=4wh13xMArLA 

Envoyer
Fermer

C'est quoi une culture non-productive ?

par Phil.0 , le 03 Décembre 2021 13h08

Nouveau terme employé par les grands génies de la Pac 23/27
Les vieux incultes comme moi y auraient vus une jachère. Mais pas l'élite alors, c'est quoi une culture non productive ? À part une plante cultivée qui ne peut rien produire ?

Stechou
le 03 Décembre 2021 14h58

Au vu de TOUT les intrant ( engrais, matériel ..)ne vaut il pas mieux ne RIEN faire que de cultiver ou élevés, certes la seule rentrée seront les aides, mais au moins il n'y a aucun risque de perdre sur une spéculation !
Viendra un jour ou ils se rendront compte de leurs gestion désastreuse, mais il sera trop tard nous ne serons plus là RIP.
Le prix du pain et du paquet de frite non JAMAIS diminuer, comme tout le reste !

Pipo
le 03 Décembre 2021 16h20

Une culture non productive si c est au niveau financier il y en a plusieurs....

PA25
le 03 Décembre 2021 21h27

@ Pipo; la betterave ...

Phil.0
le 04 Décembre 2021 11h02

Eh bien mes amis, il vous faudra 3% de superficie non-productive.
Franchement, avec des aides rabotées, pour des conditionnalités supplémentaires. Quand nous aurons retiré les impôts, les cotisations sociales, 3% de travail à perte sur des cultures non-productives, le temps et l'argent dépensés pour des anciennes mesures facultatives devenues obligatoires et donc plus rémunérées. C'est à se demander s'il faut encore participer à cette mascarade. Messieurs, Mesdames les Ministres, quand la carotte est trop petite et la charge trop lourde les ânes ne veulent plus avancer.

Phil.0
le 04 Décembre 2021 11h12

Les 5% de s.i.e. seraient intégrés dans la condionnalitè. Les 3% viendraient en plus...

Envoyer
Fermer

Paroles de Producteurs | Autonomie fourragère et production laitière élevée / Didier Gustin

par Benoît GEORGES, le 03 Décembre 2021 09h35

[Vidéo] Rencontre de Didier Gustin, éleveur de vaches laitières à Raeren et président de la Foire de Battice.
www.youtube.com/watch?v=OIVJ3cUYKwk 

Envoyer
Fermer

Manif…

par Fafchamos, le 02 Décembre 2021 22h42
Manif…

A mes amis collègue agriculteur n oubliez pas d aller manifester a Namur demain
pour la pac
Je suppose que tout ceux qui en profite ( chasseur ,pensionnés, propriétaire de terre baron marchand bref ceux qui se disent « agriculteur» et qui ne pratique plus ) seront de la partie hahah ????
Pour ma part je n irai pas
La solution est la tout simplement….

Louisleon
le 02 Décembre 2021 22h53

La new pac idem pour les gros Mangeur de millions, le verdissement sur le compte des fermes familial. Merci la fwa .

Heuuh!
le 03 Décembre 2021 06h18

C'est marrant d'envoyer les autres manifester pour dire finalement que vous n'irez pas ! Avez-vous une hésitation ?

Phil.0
le 03 Décembre 2021 12h57

Si c'est pour se taper d'aller jusque namur pour s'y faire baisser la pantalon par la fwa en attendant d'être baisé bien profond par les politicards, autant rester chez soi pour voir la carotte venir.

Pfff
le 03 Décembre 2021 16h04

Et l'Awe qui t'envoie un SMS pour te dire de soutenir les propositions de la FWA... Franchement sérieux ... Cul et chemise ?

Envoyer
Fermer

Paroles de Producteurs | Bien-être animal au cœur des préoccupations des éleveurs laitiers

par Benoît GEORGES, le 02 Décembre 2021 21h46

Rencontre de Marthe Corstjens et de Bertrand Lahaye pour en apprendre plus sur la façon dont ils s'occupent du bien-être de leurs vaches laitières. Un super témoignage, à relayer, qui une fois encore illustre la passion et la bienveillance des agriculteurs.
www.youtube.com/watch?v=yj-cF2HYb2k 

Envoyer
Fermer

Chanson de Noël : Le sapin et le fermier

par Le petit Jojo, le 02 Décembre 2021 17h55
Chanson de Noël : Le sapin et le fermier

A interpréter sur l'air que vous souhaitez :

Un terrain agricole est acheté par un homme aisé
parce qu'il a plus d'argent que le fermier d'à côté
Il y plante un Nordmann qui met des années à pousser
Et son ouvrier viens chaque année le pulvériser

7 ans plus tard, un bulgare viens jusqu'ici pour travailler
Pendant 3 semaines il vas s'occuper des les couper
Il les charge sur un vieux camion un peu rouillé
Conduit par un polonais pas très bien payé

Toute l'europe, le sapin, vas traverser
Et là bas, une famille espagnole vas le décorer
Après 3 semaines, Noël est déjà passé
Il déjà temps de le jeter

Tout cela à bien profité à l'homme aisé
Qui avait pris soin de délocalisé sa société
Les sapins de Noël lui font un max de blé
Mais le fermier n'a plus de terrain pour en faire pousser

Pipo
le 02 Décembre 2021 20h35

Ben Jojo fait des sapins aussi alors ....
Ce que tu racontes, cela ce passe tous les jours et ds tous les secteurs économiques . On doit tjrs se battre contre un plus riche, plus malin ou plus chanceux...

La grande josette
le 02 Décembre 2021 22h39

Il y a aussi les gens aisés chasseurs qui achètent les champs prés des bois dans le but d'y mettre le maïs qu'ils ne peuvent plus semer dans les bois pour nourrir les sangliers.
Monoculture de maïs sans jamais rien récolter et encore gagner de l'argent. ils parviennent même à avoir un numéro de producteur, à prendre des aides pac et à dire que les agriculteurs sont des profiteurs et des destructeurs de la biodiversité.
ils sont trèèèèès malins.

Phil.0
le 03 Décembre 2021 12h43

Très malins ou très soutenus par des politiciens corrompus.

Envoyer
Fermer

Inondations - Demande d'indemnisation au plus tard le 18 avril 2022

par Benoît GEORGES, le 30 Novembre 2021 18h33
Inondations - Demande d\'indemnisation au plus tard le 18 avril 2022

La demande d'indemnisation des dommages causés par les inondations des 14, 15, 16 et 24 juillet 2021 doit être introduite dans les 180 jours de la publication au Moniteur belge de l’arrêté du Gouvernement wallon du 14 octobre 2021, c’est-à-dire au plus tard le 18 avril 2022.
Cette demande concerne l'indemnisation organisée par le décret du 23 septembre 2021, gérée par le Service régional des calamités et octroyée que pour les biens qui ne sont pas assurés.
www.wallonie.be/fr/demarches/demander-une-indemnisation-pour-les-personnes-physiques-et-les-personnes-morales-dans-le-cadre-des 

Envoyer
Fermer

Les plus commentés

    58 commentaires
  1. Production lait
  2. 30 commentaires
  3. PAC 2023-2027
  4. 22 commentaires
  5. Sécheresse

Les plus aimé

    30 j'aimes
  1. par Arel: Jeune agri, merci pour ces informations.
    Il est bien vrai que dans le journal il est aussi écrit q...
  2. 23 j'aimes
  3. par Pfff: Et l'Awe qui t'envoie un SMS pour te dire de soutenir les propositions de la FWA... Franchement série...
  4. 22 j'aimes
  5. par papy jacquy: c est vraiment écoeurant de protéger ces tueurs ;j ai des amis en suisse qui ont du renoncer à le...