Publicité



Statistiques

Visites par jour

Aujourd'hui16
Hier432
16 Novembre548
15 Novembre545
14 Novembre502
13 Novembre562
12 Novembre637


30 derniers jours


Source: Google Analytics


Publicité

















Actualités



Début : Ajouter une date de fin
Fin :
Envoyer

Le vegan n'a rien de naturel

par phil81, le 17 Novembre 2018 22h14

gourmandiz.dhnet.be/manger-mieux/4672/le-regime-vegetalien-na-rien-de-naturel 

Envoyer

Visite d’une chaudière biomasse au sein d’une exploitation agricole a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 17 Novembre 2018 15h57
Début : 06 Décembre 2018 09h30

Ce jeudi 6 décembre (9h30-12h15), ValBiom vous invite à Celles (Hubermont, 1 - 5561 Celles-lez-Dinant), dans l’un des plus beaux villages de Wallonie, pour une visite au sein d’une exploitation agricole qui a fait le choix d’une chaudière biomasse. Inscription obligatoire (évènement gratuit). Contact : Margaux Ysebaert - m.ysebaert@valbiom.be - 081 87 58 88
valbiomag.labiomasseenwallonie.be/agenda/visite-de-terrain-agrocombustibles-le-choix-dune-chaudiere-biomasse-dans-sa-ferme 

Envoyer

Malmedy: Unis Verts Paysans, une nouvelle coopérative de producteurs locaux

ajouté par Benoît GEORGES, le 17 Novembre 2018 15h11

Les initiatives pour manger mieux, et local, se multiplient un peu partout chez nous. A Malmedy, la coopérative citoyenne "Unis Verts Paysans" a ouvert les portes de son point de vente voici deux mois déjà, mais elle l’inaugure ce soir, en grandes pompes. Tout en lançant un appel à l’épargne aux candidats coopérateurs qui partagent la philosophie des fondateurs, à savoir soutenir l’activité de producteurs locaux, en favorisant un accès à une alimentation de qualité.

Envoyer

Chargé de mission animation des structures pour les provinces de Liège et Luxembourg

ajouté par Benoît GEORGES, le 17 Novembre 2018 11h45

Candidatures prolongées jusqu'au 19 novembre. N'hésitez pas à faire circuler l'info!

Envoyer

Journée européenne d'information sur les antibiotiques 2018 - Commission européenne - Communiqué de presse

ajouté par Benoît GEORGES, le 17 Novembre 2018 11h36

À l'approche de la 11ème Journée européenne d'information sur les antibiotiques, la Commission a publié les résultats d'une nouvelle enquête Eurobaromètre portant sur les connaissances de l'opinion publique en matière d'antibiotiques et sur les tendances générales de leur utilisation.
Nous devons unir nos forces pour mettre fin à l'utilisation inutile des antibiotiques.

Envoyer

Avec 1,32 million de bouteilles, le vin wallon bat tous les records.

ajouté par Benoît GEORGES, le 17 Novembre 2018 11h11

Le cru 2018 a dépassé toutes les attentes. La production a bondi de 40% par rapport au record de 2015.

Envoyer

La FWA recrute un Chargé de mission - développement filière céréales Bio

ajouté par Benoît GEORGES, le 17 Novembre 2018 11h05

Envoyer

Génération start-up: le fromage se met en mode bio et végétal

ajouté par Benoît GEORGES, le 17 Novembre 2018 09h35

Soit c'est du fromage et c'est fabriqué à partir de lait d'origine animale, soit c'est végétal, peut-être très bon, mais ce n'est pas du fromage !!! C'est une pâte végétale à tartiner ou à cuisiner à base de noix et de riz,…

Envoyer

Les agriculteurs en manquent pas d'air !

ajouté par Benoît GEORGES, le 16 Novembre 2018 07h46

Semaine wallonne de l'énergie, de l'air et du climat. Elevage et climat. Ce 23 novembre à Dorinne !

par L'aveugle , le 16 Novembre 2018 17h26

C'était une émission de "c'est pas sorcier" ..! Lol

Envoyer

Formation de spécialisation sur les techniques de traite

ajouté par Benoît GEORGES, le 16 Novembre 2018 07h28

Envie de vous former à la technique de traite? Ne traînez pas: inscription possible jusqu'au 23 novembre! Le formateur est Thierry Jadoul de Comité du Lait.

Envoyer

Peste porcine africaine: prolongation des mesures jusqu’au 30 novembre

ajouté par Benoît GEORGES, le 16 Novembre 2018 07h19

Suite à l’épidémie de peste porcine africaine touchant le sud de la province de Luxembourg depuis mi-septembre, un périmètre infecté de 63.000 ha avait été délimité par les autorités wallonnes et fédérales, en collaboration avec l’Europe. Des discussions sont en cours avec la Commission européenne pour envisager la suite des opérations. #PPA

Envoyer

Va-t-on taxer la viande pour en réduire sa consommation ?

ajouté par Billy the Kid, le 15 Novembre 2018 19h23

Une taxe sur la viande poussée par une étude (lien) affirmant qu’elle pourrait éviter 220.000 morts par an pourrait voir le jour. Marco Springmann, de l’université d’Oxford, estime que manger de la viande rouge induit des coûts intenables en soins de santé, coûts supportés par la collectivité : selon l'estimation de ces chercheurs, la consommation de viande rouge provoquera près de 2,4 millions de décès dans le monde en 2020 et coûtera jusqu'à 285 milliards de dollars en soins de santé. Rien que cela !
"Taxons la viande plutôt que le carburant !" s'exclamait un juriste dans une tribune publiée dans Libération (www.liberation.fr/debats/2018/11/06/taxons-la-viande-plutot-que-le-carburant_1690269) 
Plus encore : la taxe réduirait de plus de 100 millions de tonnes les émissions de gaz à effet de serre, e ...

par Par caroloo, le 15 Novembre 2018 20h18

Ceux qui finance les étude les publie seulement quand la dite étude correspond au sens au quel il veut nous conduire .... le tout c'est savoir si cette direction est la bonne !!!

par Fernand, le 15 Novembre 2018 23h03

On fait culpabiliser les mangeurs de viandes,
On fait culpabiliser les conducteurs de véhicules diesel,
Et pendant ce temps là, les avions et navires cargos qui échangent de la viande des Amériques contre des voitures Peugeot ou Volkswagen, utilisent des carburants exonérés de taxes… et en polluants un maximum, sans des études d'impacts sur la santé, ni de calculs des émissions de gaz à effet de serre….

par Kev, le 16 Novembre 2018 09h09

Tout dépend de ce que l'étude prend en compte. C'est ainsi qu'on a déjà entendu que l'élevage était le premier secteur polluant, alors que certains postes étaient imputables au transport et à l'énergie.
Par contre, on ne touchera jamais à la cigarette et l'alcool, le sucre et le sel, etc. Pourquoi ? On interdit bien le canabis récréatif, parce que c'est une drogue et que ça modifie trop le comportement, alors que tant de gens ont du mal à lâcher la cigarette et que beaucoup d'entre eux voient leur comportement changer après avoir tirer sur une seiche...
Ensuite, il s'agit de nouveau d'une approche globale. Quid des spécificités locales ? Est-ce vraiment le modèle de production de viande bovine produite chez nous qui est à mettre en cause ?

par phil81, le 16 Novembre 2018 12h12

www.actunautique.com/2017/07/un-paquebot-de-croisiere-emet-autant-de-particules-fines-qu-un-million-de-voitures.html 

par Billy the Kid, le 16 Novembre 2018 17h23

@phil81
@Kev
Si vous êtes producteur de viande, cela vous consolera certainement ...
@Fernand
personnellement ce genre d'études ne me culpabilise pas. Si vous avez bien lu l'étude, ce dont je ne doute pas, vous aurez compris qu'il s'agit par cette taxe d'inciter les consommateurs à manger moins de viandes en raison de leur classification par le CIRC comme carcinogène probable (viandes rouges, même niveau de risque que le glyphosate) et carcinogène certain (charcuteries). C'est donc un objectif de santé publique, accessoirement soi-disant favorable à l'environnement.
M Kev aura certainement zappé sur le fait qu'on ne parle pas de "modèle de production", mais de consommation. C'est bien la viande qui est mise en cause pour ses effets sur la santé : en plus d'être liée au cancer, la consommation de viande rouge et transformée a également été associée à une augmentation des taux de coronaropathie, d'AVC, de diabète de type 2.
"The health-related costs to society attributable to red and processed meat consumption in 2020 amounted to USD 285 billion (sensitivity intervals based on epidemiological uncertainty (SI), 93–431), three quarters of which were due to processed meat consumption"

par Kev, le 16 Novembre 2018 22h36

Cancérogène probable : même niveau de risque que le formaldéhyde contenu dans les pommes, soit dit en passant...
Mais d'accord avec votre intervention sur le fond.
Dommage qu'il faille parler de consommation absolue lorsqu'en réalité on critique uniquement un certain niveau de consommation.

par Fernand, le 17 Novembre 2018 00h17

L'alcool, le tabac et les carburants sont largement taxés par l'état, cela n'empêche pas les gens d'en consommer (en excès parait-il ) et d'être tout aussi coûteux pour les soins de santé que le reste.
J' admet que la viande rouge va pâtir du fait qu'elle est beaucoup moins addictive que les autres produits...
A vrai dire, il serait plus simple d'admettre que tout est cancérigène probable si on verse dans l'excès.
Est ce que le fait d'être taxée, va rendre à la viande une virginité dans le bashing actuel ?
Y'a t-il une gloire à rentrer dans le petit cercle des produits pas bons, mais autorisés car très lucratifs pour l'état ?
Plutôt que de vouloir taxer la viande de 20% pour faire baisser la consommation excessive dans les pays prétendument "riches", il faudrait peut-être déjà commencer par permettre aux éleveurs d'être correctement rémunérés du travail qu'ils font… et si le revenu des éleveurs augmente mais que la consommation baisse, alors l'un doit pouvoir compenser l'autre. Ce qui n'est déjà pas du tout le cas actuellement.
Et de la viande rouge ou de transformation étrangère à bas coût, si les accords d'échanges commerciaux acceptent qu'elle soit taxée à 20 % comme la nôtre, reste toujours la même épine dans le pied.

Envoyer

Wallonie : un territoire SANS pesticides ?

ajouté par Billy the Kid, le 15 Novembre 2018 17h56

Selon une étude de l’Inra publiée naguère (lien), la RÉDUCTION de l’usage des pesticides à l’échelle nationale française pourrait AU MIEUX, en termes de productivité et de rentabilité, atteindre 30%. Et ce, à condition de profonds changements des systèmes de culture. M Di Antonio, avec sa volonté de faire plaisir à certains lobbyistes anti-chimie, préparerait-il donc la faillite de notre agriculture ?
Remarquons au passage, ce qui n'est JAMAIS relevé par les "experts" de ce lobby anti-chimie et anti-technologies, que même l’agriculture biologique demande chaque année des dérogations pour traiter ses cultures : c'est bien la preuve qu’elle ne peut se passer des pesticides !
Voyons aussi la résistance des producteurs bio qui ne veulent absolument pas que l'on réduise les épandages de la bouillie bordelaise : faisant fi des risques que ce produit fait courir à l'environnement, aux oiseaux et à la santé humaine, elle apparaît indi ...

par JG5330, le 15 Novembre 2018 18h28

la science n’est pas démocratique : le grand public n’est pas appelé à voter pour décider si une baleine est un poisson ou un mammifère, la température à laquelle l’eau entre en ébullition ou encore la valeur de pi ...
Notre politicien est à la recherche d’un consensus facile : il choisit de rejeter les preuves scientifiques et cède aux flatteries des groupes de pression influents. Exemples : rejet non scientifiquement prouvé des organismes génétiquement modifiés, saga du glyphosate, ...
A quand un vote sur la théorie de l'évolution ou sur la théorie quantique ?
Les gouvernements devraient essayer de protéger contre les risques déraisonnables et non pas contre tous les risques concevables ou théoriques. Et seulement après des évaluations des risques scientifiquement fondées, et non en se référant à la "science facebook", qui fluctue au gré des sondages ou des pétitions, souvent caisse de résonance de fausses informations suggérées par ceux qui ont des intérêts ou par des non-experts qui se laissent emporter par les émotions.

par Fernand, le 15 Novembre 2018 23h53

"Les gouvernements devraient essayer de protéger contre les risques déraisonnables"
Si les politiciens voulaient voir et lutter contre les risques déraisonnables, il faudrait les obliger à se regarder dans un miroir…
Une partie d'entre eux devraient se faire harakiri.
Et pourquoi pas d'études sur les pesticides domestiques ? pour pouvoir continuer d'utiliser le collier antipuces du toutou ?; l'antipoux des gamins?, d'acheter à bas coût les vêtements en coton ogm ?

20.000 ans d'évolution humaine, pour finir par se gratter,( et se les gratter )en se demandant se que l'on va manger, tout en pédalant pour recharger le smartphone. C'est ça l'avenir de Di antonio ?

par Kev, le 16 Novembre 2018 09h15

Pour Mr Di Antonio, que le formaldéhyde contenue dans les pommes soit tout aussi cancérogène que le glyphosate (ils sont classés dans la même catégorie) importe peu, car l'un est naturel, l'autre pas. Alors que les concepts meme de naturel et de chimique ne s'opposent pas. Le concept de toxicité, c'est pareil. Il faudrait manger un camion entier de pommes par jour pour risquer un cancer, pour le glyphosate il existe donc bien aussi une dose. Mais non, pour lui, c'est dans l'absolu qu'il faut interdire ça. Par précaution. Par contre, interdiction de prendre des précautions avec la listéria dans une produit fait à base de lait cru.
Je crois qu'il a pris de bonnes mesures, comme par exemple avec les sacs plastiques, mais il semble effectivement parfois faire fi de la science et n'écouter que ce qui peut faire plaisir à Mr et Mme Tout le monde : "Le chimique c'est mal, le naturel c'est bien"...

Envoyer

Besichtigung des Holzhackschnitzel-Heizkraftwerks der Stadt St. Vith / Visite de la chaudière à plaquettes de bois de la ville de St. Vith a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 15 Novembre 2018 10h00
Début : 22 Novembre 2018 09h00

Sport- und Freizeitzentrum, Rodter Straße 9A am 22. November um 09 Uhr / le 22 novembre à 9h00
www.agraost.be/doc/visitechaudiereSaint-Vith(PDF)pdf.pdf 

Envoyer

Cycle de visites inédit pour booster la filière biométhanisation en Wallonie a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 15 Novembre 2018 08h51
Début : 22 Novembre 2018 09h30
Fin : 13 Février 2019 13h00

La biométhanisation wallonne possède un haut potentiel de déploiement. En effet, elle constitue une solution durable, au carrefour de plusieurs enjeux sociétaux tels que l’énergie, l’agriculture, l’environnement, l’emploi et l’économie circulaire.
valbiomag.labiomasseenwallonie.be/news/un-cycle-de-visites-inedit-pour-booster-la-filiere-biomethanisation-en-wallonie?fbclid=IwAR0ivah-Q52p_j42n2VukC3iQQbZQx2NOPm8Mn1ah-4eelnhsttVCHu67JE 
- Visite du 22 novembre à Ochain : "L'aspect financier : une étape clé dans le montage d'un projet" valbiomag.labiomasseenwallonie. ...

par par carolo, le 15 Novembre 2018 20h23

Pour booster la méthanisation c'est simple c'est pas payé l’électricité verte aux prix du nucléaire ...mais bien aux prix du consommateurs ....

Envoyer

Gérer et organiser son travail à la ferme pour gagner du temps et de l'autonomie

ajouté par Benoît GEORGES, le 15 Novembre 2018 07h45

Trucs et astuces, ergonomie, optimiser son travail, gérer la paperasse,… Conférence d'Amélie Turlot du CRAW le lundi 19 novembre 2018 à 19h30 à Etalle (Salle communale).

Envoyer

(Urgent!) Le SPF recherche des experts éleveurs porcs. Appel à candidature : urgent et important

ajouté par Benoît GEORGES, le 13 Novembre 2018 22h05

Le Service Public Fédéral souhaite constituer un pool important d’experts du secteur porcin pour le Fonds de Santé. Ouvert à l’ensemble des acteurs et intervenants du secteur qui possèdent les compétences requises (éleveur, encadrant, opérateur d’abattage, scientifique…).

Envoyer

Mercuriales Ciney le 9/11/2018

ajouté par Agri-web, le 12 Novembre 2018 12h14

Toujours plus difficile. Baisse veaux culards.

Envoyer

Vente directe viande

par invest, le 12 Novembre 2018 10h55

Bjr, une nouvelle question destinée à ceux qui font de la vente directe.

Comment procédez-vous lors de l'étape abattage-découpe-commercialisation "officielle" d'une bête (bovin) ?
1) l'abattage, ok abattoir proche
2) la découpe possible à l'abattoir mais pour particulier. où faites vous découper pour ensuite débiter en colis (en respectant la législation) ? boucher indépendant ?
3) la commercialisation : directement chez le boucher ? sous quelle forme ? sous vide ?

par college des producteurs , le 12 Novembre 2018 14h59

Bonjour @invest, sans prétention aucune, voici quelques propositions d'un collègue pour contribuer à votre réflexion :-)

> quelques éléments à considérer lorsque désir se lancer dans la vente en circuit court :
> Avant toute chose il est primordial de prendre en compte l’accès à l’exploitation et sa visibilité. Sans oublié qu’une étude de marché succincte est souvent la bienvenue pour jauger le marché, le type de conditionnement qui interpellera le consommateur.
En circuit court, il est primordial de se soucier en effet du débouché

> Si vous avez un local pour la vente une série de mesure est à respecter : n’hésitez pas à contacter Diversiferm…
- Comme le respect de la chaine du froid (acheter ou louer une remorque frigo)
> Pour la suite de vos questions :
- L’abattage doit se faire dans un abattoir agrée
- Pour la découpe plusieurs modalités existent :
o Le boucher indépendant travaille à façon
o Le boucher achète la bête sur pied et s’occupe de tout jusqu’ a la vente du produit au sein de sa boucherie.
o Atelier de découpe attaché le plus souvent à l’abattoir
Tout dépend dans quelle configuration vous vous trouvez.
- Pour la commercialisation : si un local est prévu se renseigner pour la mise aux normes
- Si commercialisation par un tiers : être sur du respect de la chaine du froid ainsi que de la mise en avant du produit.
> J’ajouterais également une réflexion : avez-vous réfléchi au prix de vente ? comment allez-vous le calculer ?

par college des producteurs, le 12 Novembre 2018 15h19

Quelques précisions supplémentaires de notre chargé de mission filière bovins :
1) Abattage : toujours dans un établissement agréé dans le cadre commercial. Seul l’abattage privé peut être réalisé à la ferme (la loi le prévoit, mais je ne pense pas que c’est courant…). Si l’abattoir se situe à moins de 50 km de l’élevage, l’éleveur peut réaliser le transport des animaux. Dans les autres cas il faut faire appel à un transporteur.

2) Découpe : dans un atelier de découpe ou chez un boucher (bien conserver toutes les factures pour la traçabilité). Une découpe à la ferme est possible, mais il faut demander l’autorisation « 2.1. Débits de viande » à l’AFSCA.

3) Commercialisation : si on commercialise des « PAT » (prêts à trancher), privilégier le conditionnement sous vide. Si on commercialise des « portions consommateurs », on peut travailler avec du simple film étirable ou avec des barquettes sous atmosphère protectrice (DLC plus longue). Pour le commerce de viandes, il faut demander l’autorisation « 1.1. Commerce de détail de denrées alimentaires » à l’AFSCA. S’il fait du B2C (vente au consommateur), l’AFSCA a mis en place des fiches QuickStart reprenant les normes de température, hygiène, traçabilité etc. Consulter le site : www.afsca.be/professionnels/autocontrole/guides/fichesqs/. 

par Kev, le 12 Novembre 2018 15h54

"Seul l’abattage privé peut être réalisé à la ferme"
! Jusqu'ici jamais pour les bovins. Que pour les moutons/chèvres et porcs.

Voir : www.afsca.be/productionanimale/animaux/bovins/typesabattage/ 

Le seul cas où un bovin pourrait être abattu à la ferme est dans le cas d'un abattage "de nécessité" (bovin inapte au transport).

par figaro3, le 12 Novembre 2018 22h43

La législation vous impose, d'abattre en abattoir agréé, abattage commercial, ensuite soit vous pouvez faire découper chez un boucher et dans son labo et il doit vous fournir des caissettes ou tout est déjà découpé, emballé et étiquetté, mais vous devez être enregistré pour pouvoir les distribué (vous devez avoir un espace froid pour les stocker). N'oubliez pas le respect de la chaine du froid et de l'hygiène de l'abattage au colis fini. Idéalement l'afsca est le meilleur conseilleur puisqu'il viendra vous contrôler.
Vous pouvez bien entendu vendre votre carcasse au boucher qui assure ensuite la distribution de la viande sous forme de colis ou au détail, mais il faut savoir transporter et porter la carcasse de l'abattoir à la boucherie en respectant les normes. Si vous décidez de faire un labo chez vous, si c'est reconnu comme débit de viande, vous devez avoir un boucher nommé comme responsable du labo.

par college des producteurs, le 13 Novembre 2018 09h15

Au sein de l'AFSCA n'hésitez pas à poser vos questions à la cellule accompagnement des petits producteurs : www.afsca.be/cva/accompagnement/ 

Kathy Brison Brison Kathy > 02 2118291

Envoyer

Comment construire l'avenir de ses génisses, le suivi mammites et cellules ?

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2018 23h06

Conférence du Vétérinaire Léonard Théron le 13 novembre 2018 à 20h15 à Sprimont (Le Parc, rue du Centre 16).
aredb-oa-tv.be/ 

par Benoît GEORGES, le 15 Novembre 2018 10h24

Ce fut une conférence très intéressante avec un conférencier très agréable à écouter

par Casimir, le 15 Novembre 2018 10h53

Stechou AG Noël Tirelipimpon Benny...Vous y étiez ?

par tirelipimpon, le 16 Novembre 2018 09h40

D"après Mr Théron, combien de temps faut il traire une vache pour récupérer les frais d'élevage d'une génisse ?

par titeuf , le 16 Novembre 2018 12h55

à mon avis 2 lactations ou presque

par Stechou, le 17 Novembre 2018 07h58

Je n'y étais points , soucis d'ordres mécanique, tout est rentré dans l'ordre, mais un peu tard dans la soirée .
Quant a M the?ron , il a une bonne réputation .

Envoyer

CRA-W info n°58

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2018 18h53

Le bulletin trimestriel d'informations du Centre wallon de Recherches agronomiques
Tous les trimestriels : www.cra.wallonie.be/fr/cra-w-info 

Envoyer

Appel au sens juridique des forumeurs de ce site

par Invest, le 11 Novembre 2018 18h47

J'ai une question restée sans réponse jusqu'à présent puisqu'apparement, il n'existe pas de jurisprudence en la matière. Une laiterie peut-elle interdire à un producteur de faire de la vente directe via un contrat ?

Certains me disent ( et le terme contrat me sous entend) qu'à partir de la conclusion d'un contrat, la matière agricole tombe ... Autrement dit, quota et cie (qui n'existe plus) ne peuvent interagir ...

Puis-je tout même légalement faire de la vente directe = est-ce illégal d'interdire à un prod de faire de la vente directe ?

par caroloo, le 11 Novembre 2018 19h50

La liberté de produire et d’entreprendre est le sens même du libéralisme !!! si le Commissaire Phil Hogan donne tout pouvoir aux multinationale et aux libre échange inter nation comme il le fait si bien et que vous signé un contrat avec une société a pâtir de votre signature vous marier avec la dite société reste a lire ce que vous avez signé !!! maintenant il ne faut jamais et aux grand jamais sous estimé la force de position des grands de ce monde ....

par Fernand, le 11 Novembre 2018 20h07

Ce serait une clause d'exclusivité ou clause de non-concurrence ?

par jlou, le 12 Novembre 2018 08h32

tu veux liver du petit lait a la laiterie ???

par invest, le 12 Novembre 2018 10h56

Non, je réfléchis à développer une petite activité de vente directe

par obelix., le 12 Novembre 2018 12h38

si ta as signer se genre de contrat, cela me semble évident que tu ne peu pas ..
mais il faudrait que tu en dise plus sur les termes de ton contrat ....

Envoyer

Agrimeeton, des moutons dans votre région.

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2018 18h16

Cinq étudiants en industriel en agronomie à l'ISIa Huy réalisent un projet sur l’élevage ovin et l’agriculture. L’objectif de ce projet est de créer une entreprise de mise en relation d’éleveurs ovins et d’agriculteurs dans le but de valoriser les couverts végétaux par le pâturage de moutons. L'entreprise proposera ce projet aux éleveurs de moutons désirant augmenter la durée du pâturage de leur cheptel et garantir ainsi une plus grande autonomie. Par le biais de cette coopération, les moutons permettraient de détruire le couvert végétal limitant l’utilisation de produits phytosanitaires tels que le glyphosate. De plus, les moutons fertiliseraient naturellement les sols.
Ces étudiants vous proposent de répondre à une enquête pour connaître les possibilités de cette initiative. N'hésitez pas à découvrir le questionnaire et à répondre.

Envoyer

Formation professionnelle « Installation en maraîchage biologique »

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2018 17h50

L’asbl CRABE offre un parcours complet (cours A et B) en une seule année de formation pour s’installer comme indépendant en maraîchage bio. Séances d’information le mardi 13 novembre de 19h à 21h et le mardi 20 novembre de 14h à 16h à Jodoigne (rue Sergent Sortet 23a)


Envoyer

PAC post 2020 : sombres perspectives

ajouté par Billy the Kid, le 11 Novembre 2018 16h07

La Cour des comptes européenne (CCE) affirme, dans un avis publié le 7 novembre,"que la PAC post-2020 n’est pas à la hauteur des ambitions affichées par l’Union concernant l’adoption d’une approche plus écologique et plus solide fondée sur la performance", entre autres griefs au sujet du projet de PAC post-2020 de la Commission.
Sont notamment mis en cause, les payement directs, ceux que nombre de commentateurs de ce site attendent avec tant d'impatience ...
Comment nos excellences, les chantres de la protection de l'environnement vont-ils gérer la "flexibilité" que la Commission envisage après 2020 ?
Déjà que le Brexit a pour conséquence une baisse du budget de l'ordre de 10%, un accent mis sur l'environnement dans la foulée de projets de "Wallonie sans pesticides", n'augure rien de bon : cela se fera forcément au détriment des aides couplées qui semblent vitales pour les éleveurs ... De quoi faire plaisir à ceux qui veulent la fin de l'élevage !

par Bern, le 12 Novembre 2018 05h44

L'Europe se fout de l'agriculture, l'autonomie alimentaire futur par les pays outre atlantique et pays de l'est.Preparons nous à disparaître les uns près les autres

par Bern, le 12 Novembre 2018 05h45

Après

Envoyer

La Fiwap fête ses 25 ans cette année !

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2018 11h16

L’évènement sera fêté le vendredi 14 décembre en fin d’après-midi & soirée à Gembloux à l’Espace Senghor. Réservez déjà la date !

Envoyer

Bien être animal : association scandaleuse entre un ministre est des partis pris !?

ajouté par figaro3, le 11 Novembre 2018 09h51

Lisez bien l'intégralité de l'article cela en vous la peine.

par Billy the Kid, le 11 Novembre 2018 15h27

Le CDH est à la pêche d'électeurs pour remplacer ceux qui ont déserté les églises : il surfe sur les émotions générées par tous les agitateurs de peurs, les défenseurs des animaux, les acteurs du Monsanto-bashing, les pourfendeurs des OGM...
Châtrer les chats c'est pour leur bien être, interdire de châtrer les gorets pour favoriser l'industrie chimique vouée aux gémonies par ailleurs, c'est aussi pour leur bien-être.
On vit vraiment comme déjà dit ailleurs dans un monde où des "élus", qui normalement doivent se préoccuper de l'intérêt général, font tout pour diviser la société et opposer les gens.
Triste et lamentable.

par Jonh, le 11 Novembre 2018 17h03

Bien dit billy

par pipo, le 11 Novembre 2018 23h58

cdh ex psc electorat des paysan nous a roule dans la farine mais vu que le paysan est bien terre a terre il ne nous bai…… plus

Envoyer

Journée d’information et de sensibilisation sur la durabilité en agriculture

ajouté par Benoît GEORGES, le 10 Novembre 2018 19h42

Le GAL, en collaboration avec la Direction de la Recherche et du Développement, a le plaisir de vous inviter ce 14 novembre dès 9h30 (Geer), à une journée d’information et de sensibilisation sur la durabilité en agriculture. Après une matinée consacrée à la durabilité et à l'environnement, l'après-midi sera consacrée à la visite de la distillerie "Belgian Owl" et à la présentation de sa filière locale.

Envoyer

Du 3 au 11 novembre c'est LE plat national "steak frite salade" qui est mis en avant

ajouté par Benoît GEORGES, le 10 Novembre 2018 19h27

Qu'il soit traditionnel ou revisité, 3 bonnes raisons de savourer ce plat !
1/ déguster de la viande de qualité de chez nous produite par des éleveurs compétents www.viandedecheznous.be 
2/ dévorer des pommes de terre de qualité de chez nous www.pommedeterrelocale.be 
3/ manger des légumes de qualité de chez nous www.apaqw.be 
Bref LOCAL et de SAISON !

Envoyer

Il meurt dans le retournement de son tracteur

ajouté par ardennais, le 09 Novembre 2018 13h57

Jeudi vers 16 h 30, les pompiers de La Roche et d’Érezée ont été appelés à intervenir entre Werpin (Hotton) et Melines (Érezée) afin de porter secours au conducteur d’un tracteur qui s’était retourné dans un champ.
Les pompiers n’ont rien pu pour Joseph Boonen, 59 ans, habitant rue Saint-Roch à Hotton, décédé dans l’accident.
M. Boonen dirigeait une entreprise de transport international de bestiaux. Il avait aussi repris une ferme à Hotton et des terres aux alentours. Il était surtout connu dans sa localité comme l’une des chevilles ouvrières de la foire agricole de Melreux.

par PA25, le 09 Novembre 2018 19h48

Sincères condoléances à toutes sa famille

par pipo, le 10 Novembre 2018 08h28

bon courage aux proches

par obelix., le 11 Novembre 2018 01h10

c'est pas lui (maintenant sa fille ) qui assure les bêtes pour le ver ??

Envoyer

Indemnité de départ à la province !

par pfff, le 07 Novembre 2018 20h58

www.sudinfo.be/id84077/article/2018-11-06/le-pactole-en-indemnites-de-depart-pour-patrick-adam-et-therese-mahy-deputes 

Je cite :"Au lendemain des élections communales et provinciales du 14 octobre dernier, Patrick Adam (PS) et Thérèse Mahy (cdH) ont décidé de remettre leur écharpe de député provincial pour se consacrer à la politique communale. A la clé : une indemnité de départ plutôt coquette, comme l’a dévoilé récemment la DH. La province va ainsi offrir les sommes brutes de 123.001 € à Patrick Adam pour ses six années de service, et 246.002 € à Thérèse Mahy, dont l’ancienneté est de 12 ans à la Province"

par PA25, le 08 Novembre 2018 07h59

Un wallon sur quatre vit sous le seuil de pauvreté ….

par Jonh, le 08 Novembre 2018 09h05

Et pour la prime sécheresse 2017, il paraît pas de sous?

par mansi djone, le 08 Novembre 2018 09h08

Si c'était au moins proportionnel aux résultats obtenus au profit des citoyens... C'est pas trop le cas, que devons-nous au juste à ces deux personnages?

par PA25, le 08 Novembre 2018 09h39

@ mansi … On leur doit rien, à quoi ca sert la province, à rien .

par Fernand, le 09 Novembre 2018 00h35

www.cumuleo.be/mandataire/3991-therese-mahy.php 
www.cumuleo.be/mandataire/10665-patrick-adam.php 

@jonh,
@ mansi djone,
Si je lis bien:
Madame Mahy avait ou a encore un mandat d'administrateur aux fonds des calamités …
en 2015 et 2016, elle était présidente du conseil d'administration aux fonds des calamités et aussi présidente du conseil Défense des producteurs laitiers….
Quant à Monsieur Adam, une moyenne de 6 mandats rémunérés…

Je vais avoir du mal à verser une larme pour les adieux,



par Stechou, le 09 Novembre 2018 07h52

Sous le temps de Robespierre, y a de ceux qui aurait eu mal la tête. .....

Envoyer

3ème sommet des éleveurs: Une autre distribution pour valoriser les produits agricoles a été ajouté à l'agenda

ajouté par FoireDeLibramont, le 07 Novembre 2018 13h50
Début : 29 Novembre 2018 09h30

Lors du 2ème Sommet des éleveurs du 30 novembre 2017, nous avons fait le constat que les grandes surfaces en Belgique ont progressivement transformé la viande bovine en un produit standardisé où seul le prix et les impératifs logistiques comptent.

Suite à ce constat, la Foire de Libramont a financé une étude chez Gondola (société spécialisée dans le Marketing Retail). Les conclusions, présentées au printemps, sont très claires : il est possible, avec un cahier des charges qui privilégie la qualité, de créer une marque forte.

Que va apporter la 3ème édition du Sommet ?

Le 2ème Sommet de 2017, nous a permis de nous rendre compte à quel point chaque maillon a ses propres contraintes commerciales et techniques. Ces contraintes sont souvent méconnues des autres opérateurs de la chaine alimentaire, dont les producteurs. Nous sommes convaincus qu’une meilleure connaissance mutuelle peut permettre de dégager des pistes de solution. ...

Envoyer

La Wallonie un territoire sans pesticide!

ajouté par chris, le 07 Novembre 2018 09h50

C'est la fin du CDH.Di Antonio est un homme qui nous a trahi.
Il va venir avec ses bottes et sa rasette dans nos champs.

par pipo, le 07 Novembre 2018 10h47

et quand on lit tous les jour la quantitée de mais soja colza viande céréales sucre importé en europe avec des produits interdit chez nous il y a de quoi ne plus avoir confiance en l avenir et de prendre le politique qui le favorise pour l empoisonneur de sont electorat……….

par le réaliste, le 07 Novembre 2018 11h05

dans cette mondialisation et face à des concurrents beaucoup plus compétitifs que nous, c'est PEUT-ETRE une voie que la wallonie devrait suivre pour assurer une vraie différenciation et se positionner sur un marché de nouveaux consommateurs qui vont être de plus en plus nombreux ! à réfléchir!
le problème est d'assurer une transition "rapide" mais économiquement viable!
à méditer aussi: pour que les choses restent pareilles, il faut qu'elles changent

par Stechou, le 07 Novembre 2018 13h40

On ne peut concurrencer des pays a bas salaire, taxe inexistante voir pas beaucoup, pétrole bon marché, vastes étendue, pour nous une terre de 50ha oufti , pour certains pays cela est monnaie courante, et ici, parlé avec le"peuples " vous verrez ou est la VRAIE priorité, certes certains sont prêts a mettre le prix , de un ils faut qu'ils en aient les moyens , de deux faudra-t-il encore qu'ils en aient la volonté .
Chacun son point de vue, le mien est que notre système est hs

par bilout, le 08 Novembre 2018 06h19

@Chris, la fin du CDH? Faut pas oublier que nous agriculteur on ne représentent plus grand chose à l'échelle de l'électorat. En plus la protection de la nature à le vent en poupe. Il cherche à capter les voies des Ecolos

par Billy the Kid, le 11 Novembre 2018 15h41

Ecoutez ce "débat" orienté : player.fm/series/la-premire-109142/debats-premiere-wallonie-une-wallonie-sans-pesticides-est-ce-possible-09112018 
Autour du micro de M Henne : Saint Carlo et Marc FICHERS, secrétaire général de "Nature & Progrès". Les principaux intéressés ne sont pas invités, bien entendu. Il ne faut pas déplaire à ceux qui subventionnent !
Pour suivre l'expert, travaillons les sols pour gérer les herbes indésirables ... c'est bon pour la planète ! Ne nous occupons plus des attaques sur céréales de rouilles et autres champignons, on pourra toujours trouver du blé ailleurs, la Wallonie sera clean, c'est le plus important, peu lui chaut les mycotoxines qui infestent les maïs, il y aura toujours des lots OGM à importer ...
Triste de voir cette haine du "chimique" dénaturer toute réflexion.

par pipo, le 12 Novembre 2018 00h04

c est joli des coquelicots dans les champs de ble mais des bateaux de plusieurs millier de tonnes ont été refuser a l export car on y a retrouvé des semences de coquelicots (famille biologique de certaine drogue )

Envoyer

Après-midi d’info sur la valorisation des couverts par les ovins

ajouté par Benoît GEORGES, le 06 Novembre 2018 08h23

Le 7 novembre (15h30) à Tenneville

Envoyer

Natagriwal VOG stellt ein(e) Berater(in) in Agrar-Umwelt-Maßnahmen ein.

ajouté par Benoît GEORGES, le 06 Novembre 2018 08h11

Envoyer

Conséquences des discours des agitateurs de peurs ...

ajouté par Protagoras, le 05 Novembre 2018 18h37

En Loire Atlantique, un quidam a menacé de mort un couple d'agriculteurs en train de semer, en leur interdisant de "mettre des pesticides" sous peine de les chasser à coup de fusil !
Nous vivons dans une société où de plus en plus on monte les gens les uns contre les autres. Triste.

par PA25, le 05 Novembre 2018 21h12

Je n' ose plus aller pulvériser à coté d' habitation par crainte de plainte et action en justice .

par Fernand, le 06 Novembre 2018 13h25

Le plus simple serait d'avoir un pulvérisateur bien rincer et de n'aller pulvériser une ou deux fois rien que de l'eau…
on aurait ainsi, vite fait de repérer les mythomanes, les récupérateurs, les affabulateurs, les manipulateurs et les hypocondriaques...
Il va falloir apprendre à des "sourds" que un pulvérisateur sert aussi à épandre des engrais, des oligos, mais aussi des purins d'orties, jus d'ails etc
( le purin d'orties contient de l'acide formique aussi dangereux que certains pesticides si il est mal utilisé )

par PA25, le 08 Novembre 2018 08h05

@ Fernand, vous avez entièrement raison, MAIS, après tout un ramdam merdiatique et analyse en tout il vont quand meme detecter la présence de glyphosate ...

par pipo, le 10 Novembre 2018 08h34

on peux se poser la question si la presence de glyphosate ne peux venir du coton qui est une des plus grande culture sur la planète en ogm rond up rey dy . on porte tous du coton sur soi a meme la peau (slip drap ….)

Envoyer

AVIS TONDEUSE

par tondeur, le 05 Novembre 2018 16h17

bonjour je désire acheter une nouvelle tondeuse pour bovins . Que me conseillez vous j'hésite entre une traditionnelle et une sans fil avec batterie . A vos avis

par obelix., le 05 Novembre 2018 18h16

je n'ai pas sur batterie,
mais pour avoir acheter une machine "legére" sur réseau, on est vite revenu a une plus grosse, c'est a dire plus puissante !!!

quand ta machine ralenti, car pas assez puissante.... ça ne coupe plus bien, et ça n'avance plus !!!!!!!!
donc attention avec une machine sur batterie, voir si ça tien son régime quand la batterie s’épuise .....

par popol, le 05 Novembre 2018 20h42

Ce qui compte ce n' est pas tellement la tondeuse mais plutôt d' avoir des peignes qui coupent bien .

par 1000, le 05 Novembre 2018 20h55

asculap sans file, une merveille...
mais les batteries doivent suivre....

par 1000, le 09 Novembre 2018 18h56

heiniger sans fil ..;top

Envoyer

Bruxelles assume enfin vouloir se débarrasser des éleveurs

par bilout, le 05 Novembre 2018 05h35

Il n'y a plus d'avenir pour notre métier

www.coordinationrurale.fr/bruxelles-assume-enfin-vouloir-se-debarrasser-eleveurs/ 

par PA25, le 05 Novembre 2018 08h02

Pourquoi les médias ne montrent ils pas les modes d'élevages dans des pays autres que la sacro sainte europe, seul quelques photos se partagent sur face book et you tube. Mal traitance animale …. plonger des mygales vivantes dans l huile chaude, manger des poulpes vivant et que dire des huitres ...

Envoyer

Faire du vin en Belgique: Philippe Grafé est l'un des premiers à y avoir cru

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 21h52

Philippe Grafé est l'un des premiers à avoir cru à la vigne au vin en Belgique. De ses débuts dans le milieu à aujourd'hui, le chemin a été long mais il peut se vanter d'avoir lancé le domaine viticole du Chenoy qui produit chaque année 50.000 bouteilles de blanc, de rouge, de rosé et de mousseux.

par Paturage, le 07 Novembre 2018 12h21

Magnifique !

Envoyer

C'est du n'importe quoi la façon dont on démoli les eleveurs

par Bena, le 04 Novembre 2018 19h50

Bonsoir, je faisais les courses avec ma femme hier à Liège et ma surprise fut grande devant un groupuscule de gens masqués avec le slogan : la vérité
Les passants s'arrêtaient et visionnaient des vidéos d'abattoirs et d'élevage industriels. La seule VERITE est de venir de plus en plus défendre la profession d'eleveur et taire TAIRE les opposants qui salissent de façon cliché. Salutations

par Stechou, le 04 Novembre 2018 20h19

Trop tard, ils sont plus nombreux que nous et ils ont le temps , nous plus rien, plus le temps ni les moyens .

par Résistants, le 04 Novembre 2018 20h52

La seul chose à faire c'est d'arrêter et les laisser crevé de faim

par PA25, le 05 Novembre 2018 12h27

Oui, arretez, et c' est votre voisin qui produira à votre place ...

par Résistants, le 05 Novembre 2018 13h53

Ici en Wallonie je crois pas tout le monde en a marre...

par Résistants, le 05 Novembre 2018 17h38

Prix du lait touché par mes parents en novembre 1989 :14,61 fr 29ans plus tard :13,11fr prix de base pour les deux

par LE REALISTE, le 05 Novembre 2018 18h32

Avant, un producteur de lait fournissait 5000 L de lait par mois; aujourd'hui, c'est par 3 jours!!
aujourd'hui, le producteur laitier reçoit un prix de gros ;un prix grossiste ! inutile d'essayer d'obtenir un prix du détail sauf si vous faites des ventes directes et que vous réussissez à vendre TOUTE votre production!

par Résistants, le 05 Novembre 2018 19h45

En 89 mes parents produisait300000 litres et leur coûtait bien moin chère au litres qu'aujourd'hui!

par Bena, le 05 Novembre 2018 21h34

On s'évade, on s'éloigne du sujet des comportements sectaires contre la viande et du monde animal

par Stechou, le 07 Novembre 2018 13h46

Belle campagne publicitaire de la part de l'apaqw a notre égard qui passe a la tv, merci pour ces publi reportage .
Quant une initiative est faite, faut quant même le signaler . Merci .

Envoyer

Natagriwal Asbl engage un conseiller d'encadrement en méthodes agro-environnementales

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 17h40

www.natagriwal.be/ 

Envoyer

Inauguration de la nouvelle fromagerie à la Ferme Tri Dieu à Bilstain

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 17h25

Vous êtes tous les bienvenus à l'ouverture de cette fromagerie.
www.facebook.com/Ferme-Tri-Dieu-625161767835149/ 

Envoyer

Une Wallonie durable et équitable au travers de ses élevages a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 16h55
Début : 21 Novembre 2018 11h30

18ème Journée d’étude des Productions porcines et avicoles le 21 novembre 2018 aux Moulins de Beez à 5000 Namur. N'hésitez pas à diffuser cet évènement. Programme et inscription: www.cra.wallonie.be/fr/18e-journee-detude-des-productions-porcines-et-avicoles 

Envoyer

Améliorer le pouvoir de marché des producteurs a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 16h37
Début : 07 Novembre 2018 09h30

Cette année, le séminaire agricole international co-organisé par le CSA et FWA-UAW-FJA aura lieu le mercredi 7 novembre à la Maison de l’agriculture à Gembloux et aura pour thème « le pouvoir de marché des producteurs ». Ce thème sera questionné en particulier au travers des outils « organisation de producteurs (OP) » et « organisations interprofessionnelles (OIP) », au sens que leur donne la PAC.
Plus d'infos : www.csa-be.org/?page=art-seminaire&id_mot=247&id_article=1242 

par Caroloo, le 05 Novembre 2018 15h29

Quand c'est ceux qui on proposé un système qui marche pas...!!! qui organise une réflexions pour que sa marche c'est pas gagner.....

Envoyer

Intégration de la filière biogaz dans la nouvelle Bio-économie

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 16h17

Le partenariat Perséphone va présenter les premières avancées des différentes actions le jeudi 29 novembre 2018 à l'ULg, campus d'Arlon : la méthanisation et raffinage du digestat, le digestat et ses fractions en substitution des engrais chimiques ainsi que l'impact sur les sols et qualité des eaux, la production d'algues avec une fraction du digestat épuré.

Envoyer

Préparer une activité de diversification sur mon exploitation

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 16h05

Formation de spécialisation les 20, 27 novembre et 4 décembre 2018 (9h-16h) dans la région de Tournai.
D'autres formations : www.fja.be/page/cours-c-formations-2016 

Envoyer

Stratégies de marketing pour valoriser nos produits l@tiers en connexion avec le consommateur

ajouté par Benoît GEORGES, le 04 Novembre 2018 15h59

Journée d'étude provinciale des UAW de Liège le 8 novembre 2018 dès 9h30 à Val-Dieu (Aubel)

Envoyer

! Assemblées sectorielles du Collège des Producteurs

par college des producteurs, le 02 Novembre 2018 16h33

Du 5 au 13 novembre ce sont les assemblées du collège des producteurs.
>>> Cliquez ici pour voir les programmes : urlz.fr/86zw 

>>> Parmi les points abordés :
- 05/11 : bio : rencontre avec Carrefour pour qu'ils justifient leur stratégie bio-cher ?!
- porcs 06/11 point sur la peste porcine
- 07/11aviculture : home mixing
- bovins lait 06/11 : visite de la fromagerie de Herve
- ovins : 07/11 : journée sur le paturage des dérobées par les ovins
- pommes de terre 08/11 : « Les attentes des professionnels en matière de développement, vulgarisation et services. Une information à recadrer dans le contexte actuel de rendement historiquement bas, de qualité défaillante et de prix élevés. » par Pierre Lebrun, FIWAP
- bovins viande ; 13/11 : La recherche scientifique au service de la filière bovine

=> toutes les infos sur filagri.be

par Billy the kid, le 04 Novembre 2018 15h18

cdn-webimages.wimages.net/05148ca6a454273175439edd4c663f563fc1d2-wm.jpg?v=3 

Envoyer

L’Europe valide les zones agricoles à contraintes naturelles et spécifiques en Wallonie

ajouté par Benoît GEORGES, le 31 Octobre 2018 01h17

La Commission européenne, après de longues négociations, à validé les zones à contraintes naturelles et spécifiques proposées par la Wallonie. Notre Région conserve une zone cohérente, très proche de l’ancienne zone défavorisée. Cette dernière couvrait 320.170 ha. Les nouvelles zones s’étendent sur 317.927 ha...

Envoyer

Nouvelles variantes dans la méthode agroenvironnementale « Cultures favorables à l’environnement » ou MB6 et modifications apportées à d’autres méthodes dès la campagne 2019

ajouté par Benoît GEORGES, le 30 Octobre 2018 21h12

Tout engagement à une de ces variantes nécessite une demande d’aide à introduire pour le 31/10/2018 sur PAC-on-Web agriculture.wallonie.be/paconweb/fr/home. 

par L'aveugle, le 02 Novembre 2018 17h35

Trop tard, pourquoi encore du travail d'ordinateur pour 2019 ? On en a marre de tout ce bordel MAE.

par lewallon, le 03 Novembre 2018 15h27

Si vous en avez marre, suffit de changer de métier !!!!!

par pipo, le 03 Novembre 2018 16h47

ben non ne plus en faire se resume a moins de contrôle et d ennuis

par PA25, le 03 Novembre 2018 17h04

@ lewallon ; ce n ' est pas de notre métier que l' on a marre, c ' est de ce qu' il est devenu

par Casimir, le 03 Novembre 2018 19h18

Ce n 'est pas en pleurant sans cesse que ça ira mieux !!!

par paturage, le 04 Novembre 2018 19h39

Il n'est pas trop tard pour effectuer une demande pour cette mesure qui peut intéresser de nombreuses personnes. La demande devait être effectuée via Pac on Web pour le 31/10. Chaque jour de retard dans la demande entraine une diminution de l'aide de 1% par jour de retard avec un maximum de 25jours de retard.

par paturage, le 04 Novembre 2018 19h41

Il n'est pas trop tard pour effectuer une demande pour cette mesure qui peut intéresser de nombreuses personnes. La demande devait être effectuée via Pac on Web pour le 31/10. Chaque jour de retard dans la demande entraine une diminution de l'aide de 1% par jour de retard avec un maximum de 25jours de retard.

Envoyer

Notifications des dossiers d'aides aux investissements du 2e trimestre 2018

ajouté par Benoît GEORGES, le 30 Octobre 2018 21h04

La Direction générale de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’Environnement communique qu’elle a notifié ces jeudi 11 octobre et vendredi 12 octobre 2018 des dossiers d’aides aux investissements du 2ème trimestre 2018...

Envoyer

Concours de Boeuf Gras à Libramont a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 30 Octobre 2018 20h40
Début : 04 Novembre 2018 08h00
Fin : 04 Novembre 2018 14h00

Concours de Boeuf Gras le 4 novembre à Libramont (Walexpo, rue des Aubépines) à 8h suivi d'un repas à 12h
www.facebook.com/events/1027212277447203 

Envoyer

Paiement du 26 octobre, info

par a g , le 27 Octobre 2018 17h14

La Direction opérationnelle de l’Agriculture, des Ressources naturelles et de l’Environnement communique qu’elle a exécuté ce vendredi 26 octobre le paiement des avances des primes du 1er pilier de la PAC 2018 (paiement de base, paiement redistributif, paiement jeune agriculteur).

Les communications reprises au niveau des extraits de compte sont les suivantes :

PAIEMENT DE BASE - 2018 – AVANCE 70%

Le montant perçu correspond à 70% de la valeur des droits activés.

PAIEMENT REDISTRIBUTIF - 2018 – AVANCE 70%

Le montant unitaire perçu de 87,15 € correspond à 70% du paiement redistributif, calculé sur base d’un montant de 124,5 €/ha. Le déplafonnement a été appliqué.

PAIEMENT JEUNE AGRICULTEUR - 2018 – AVANCE 70%

Le montant unitaire perçu de 54,6 € correspond à 70% du paiement jeune agriculteur, calculé sur base d’un montant de 78 €/ha.

par a g, le 27 Octobre 2018 17h17

Manque seulement le verdissement 100%, mes primes bovines 100%

par PA25, le 27 Octobre 2018 21h49

Et les autres 70 % on les touches quand … :-)

par PA25, le 27 Octobre 2018 21h49

Et les autres 70 % on les touches quand … :-)

par Stechou, le 27 Octobre 2018 21h51

Alors maintenant je pleure ...

par lewallon, le 28 Octobre 2018 06h32

Vous devriez être tous content d'avoir reçu une partie des aides anticipativement !

par Benjy, le 28 Octobre 2018 14h38

Le wallon...

Pour une fois, ferme la...

Respectez ceux qui ont dur... a moins que ça fasse plaisir à d autres de voir certains dans la merde...

par Casimir, le 28 Octobre 2018 19h13

Sur CE site c est LA preoccupation principale !?

par lewallon, le 28 Octobre 2018 19h44

Benjy

L'administration a fait son possible pour envoyer l'argent sur les comptes et la suite viendra en temps voulu cette année.

par 1000, le 28 Octobre 2018 22h11

ces primes,ce sont des cacahuètes que l on nous jettent a travers une grille!!!raboter raboter...

par Stechou, le 29 Octobre 2018 08h06

Donc il reste 30% a recevoir, bordel quel arnaques , je suis encore vachement rabotee, si cela continue, c'est moi qui avait devoir leur payé des aides .....

par mansi djone, le 29 Octobre 2018 08h53

Chuuuuut, certains comme moi n'ont rien reçu... Et c'est les vacances scolaires, donc je ne m'attends à rien comme explication avant le 03/11 si on veut bien me répondre au téléphone...

par Billy the kid, le 29 Octobre 2018 10h10

Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
Où vous voulez ? Pas toujours, mais qu'importe ?
Il importe si bien, que de tous vos repas
Je ne veux en aucune sorte,
Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor.
JEAN DE LA FONTAINE, Livre I, 5

par lewallon, le 29 Octobre 2018 10h16

Comparer les deux montants avec celle que vous avez reçu en Octobre 2017 , vous pourrez ainsi voir si vous touchez moins !

par Stechou, le 30 Octobre 2018 08h45

J'ai comparé, ben oui j'y ai encore laisser des plumes dans cette histoire comme a chaque année. Merci bien .

par Benjy, le 30 Octobre 2018 17h14

Il ne reste plus qu'à attendre les nouvelles importation en masse de viande venant d Amérique vu que notre ivrogne jonker vient de lui donner l autorisation d exporter plus vers l Europe et au il envoi par la même occasion de la poudre de lait...
Comme ça, ça fera ravaler la salive des agriculteurs sur ce site qui parade en se demandant pourquoi certains agriculteurs s empressent de recevoir leurs aides et pourquoi ils se plaignent de leurs montant...

Si ils envoient tout en masse d Amérique.. comme ça, tout les agriculteurs seront dans la même galère...

par Benjy, le 30 Octobre 2018 17h21

Il n y a pas pourtant pas que des imbéciles sur cette page, rassurez moi???
Rassurez moi que vous savez tous bien que nos amis politicards européens sont occuper à gagner minimum 20 a 25.000 euros par mois pour la plupart voir même bien plus pour d autres, pour dans la même foulée autoriser à laisser crever leur peuple!!!! Leurs agriculteurs et éleveurs dans ce cas et les laisser pour mort d ici peut..
Ouvrez les yeux bon sans!!! Et chacun va lire ce post, et chacun va retourner faire ça petite popotte dans ça ferme en se disant, c est pas chez moi, ou pour moi tout ça...
Pourtant, préparer q sortir de l argent de vos poches pour travailler !!!
En résumé, préparez vous à souffrir !!!!!

par Fernand , le 30 Octobre 2018 18h03

Pressés comme des citrons, jusqu' à ce que, nous cédions aux requins les derniers biens qui ont encore de la valeur:
nos terres.

par pipo, le 30 Octobre 2018 18h41

a voir sur agris avis aux canada 22500ha 600vl et tous le reste
en Allemagne 10200ha...…….
si on a pas le morale faut pas aller voir ou pour rever comme quoi il y a tjrs un plus gros que celui qu on connait.
ce qui montre ce avec quoi on est en concurrence

par l'élève ducobu, le 31 Octobre 2018 10h39

cher wallon, l'aide aux jeunes agriculteurs/trices s'élève à 78€ or il était prévu 90€ à la base... à part ça tout va bien... les dpu baissent à vue d'œil, le top up également. la paille est à 115€/tonne, le mazout augmente à vue d'œil! mais tout va bien...

par PA25, le 31 Octobre 2018 12h07

Une préocupation pour le wallon, serait l' augmentation sans cesse du précompte immobilier...

par pipo, le 31 Octobre 2018 12h55

peut etre que la baisse des dpu alimente la caisse des pension …. je dit sa pour rire….

par Casimir, le 31 Octobre 2018 13h05

A Benjy : Il faut de toute urgence se préparer a vivre sans aides PAC !!!

par a g, le 31 Octobre 2018 14h18

Sans aide pac, il y aura plus grand chose, et le para agricole, qui se demande déjà comment faire.Le malaise gagne, beaucoup de restructurations chez nos intermédiaires sont en train d'être pensée voir déjà sur les rails ( ARVESTA....... les délégués s'en vont, tiens tiens....... mais tout va bien...... ben, on leur demande de faire du chiffre en faisant pression, et les gars qui arpentent les fermes ont droit au même dialogue un peu partout.
Autre exemple la dissolution du herd book banc bleu belge, tiens tiens, encore un exemple.......
L'inséminateur qui se plaint que son secteur fond comme neige au soleil, beaucoup de diminution de détenteur de bovins ou inséminations de l'agri.......
Et pendant ce temps, tout va pour le mieux chez le wallon, Obélix, Casimir mais les coûts sont un peu les mêmes chez tout le monde, et pas faire croire que l'on peut avoir des coûts moitiés moins que chez un autre.

par a g, le 31 Octobre 2018 14h19

Et les aides n'ont jamais aidé les agris, mais les fournisseurs en tout agricole( bâtiments, matériel,s les banques, les consultants en tout genre)

par lewallon, le 31 Octobre 2018 15h19

En effet je connais pleins d'agri . qui ne se plaignent pas trop dont ma fille qui va achever sa première année en tant que jeune agricultrice .
La recette pour réussir n'est pas de vouloir produire de grosse quantité de lait à bas prix, …….. mais de chercher à le valoriser au mieux et le de commercialiser à travers une filière parallèle au marché traditionnel .
Les gens demandent de plus des produits locaux !
Idem pour les légumes, la viande, les céréales pour faire du bon pain ………

www.france.tv/france-2/13h15-le-samedi/754289-les-paysans-boulangers.html 

Lorsque vous parviendrez à gérer votre production du début jusqu' à la vente, vous pourrez sans problème vous passez des aides !
Je vous rappel que vous n'êtes pas obligé de demander les aides ( voir déclaration de superficie !)

par plowboy, le 31 Octobre 2018 16h56

si je ne me trompe, c'est pas parce que l'on ne demande pas d'aides, que l'on n'est pas tenu de respecté les conditions de l'EU et qu'il n'y aura pas de pénalité..
Et "se plaindre pas de trop", c'est le faire quand même…. et l'année n'est pas encore finie!

par a g, le 31 Octobre 2018 19h01

Ah ben oui, le wallon, toujours le gros cou....la fille qui reprend et la première année, tout va pour le mieux.......normal, la première année souvent, il y a une franchise, donc, elle va seulement rire l'année prochaine et les suivantes.
Autre solution, papa lui a tout donné....forcément la situation est vachement différente.
Se plaindre pas de trop, c'est se plaindre quand même il me semble.
Dans certains circuits notamment pour la viande, on prend nos futurs clients pour des imbéciles: des colis de viande à 15 € le kilo avec de l'haché, des saucisses, des carbonnades,c'est le double du prix.On passe encore pour des voleurs.
Quand un certain nombre de filière parallèle semblable auront été crées, ces niches s'étoufferont assez vite. Et comme la population ne vit seulement que pour les voyages,vacances,voitures,nouvelles technologies, et ce qu'il reste un peu pour la nourriture, ben, on est pas sorti de l'auberge.
Déjà une constatation, les étals sont majoritairement garnis de viande de poulet, de dinde.Pour le boeuf, et le porc, faut chercher après dans les réfrigérateurs.Et ce qu'il y a, le plus souvent, il y a encore des autocollants -30% à -50% et cela reste encore dans les étals.
La population se plaint que se nourrir coûte cher, et même avec la démarque, les morceaux restent là.Difficile à comprendre.
Le plus souvent la population voit le prix pas cher, et en regardant ce qui est inscrit en petit pour avoir le prix au kilo, alors là, c'est douloureux, mais bon on ne changera pas le monde.

par PA25, le 31 Octobre 2018 19h23

@ ag ; c ' est exctement ça.

par Stechou, le 31 Octobre 2018 20h05

Il va falloir s'adapter au nouveau monde qui se présente, mais nous somme comme le Titanic gros et lent a réagir et çà sa ne va pas allé tout seul..

par Fernand, le 31 Octobre 2018 20h33

@stechou,
Vu le capitaine que nous avons, nous sommes plus "costa concordia" que "titanic"...
A force de passer trop près des récifs pour plaire aux touristes, on finit par déchirer la coque et couler...

par Benjy, le 31 Octobre 2018 21h30

À casimir,

Pour ce qu on touche encore comme aide, ça va pas être difficile de faire sans...

par PA25, le 01 Novembre 2018 08h06

On pourrait gagner sa vie, on se lance dans la plantation de CHANVRE .

par pipo, le 01 Novembre 2018 10h36

un voisin l a fait en bio il y a qques annee et il a prit un fameux bouillon

par plowboy, le 02 Novembre 2018 10h12

je ne sais pas si vous parlez de la même plante tous les deux...

par pipo, le 02 Novembre 2018 13h33

pour celui qui est rentable il faut encore engager une bande de training a capuche pour le vendre……….

Envoyer

Viande : pacte pour un engagement sociétal

ajouté par Protagoras, le 26 Octobre 2018 09h54

La filière viande française se met à l'écoute des "messages" de la société ...
Réduction de l’empreinte environnementale des activités, pratiques toujours plus durables, renforcement de la protection des animaux tout au long de leur cycle de vie, montée en gamme des viandes offertes, ce sont les principaux axes du "pacte pour un engagement sociétal" qui entend fédérer tous les acteurs de la filière élevage.
Pour plus de détails, voir la brochure Interbev : www.interbev.fr/wp-content/uploads/2018/06/brochure-pacte-pour-un-engagement-societal-print-web.pdf 

par L'aveugle, le 26 Octobre 2018 16h54

On est engagé avec le Ceta et alors ? Sans consentement de la société... avec des viandes impactées d'hormones sans contrôle...

par L'Aubracien, le 26 Octobre 2018 18h25

Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir (proverbe français), surtout quand ce qui est à voir ne peut être vu qu'avec un esprit ouvert ...
Mais bon, je n'ai probablement pas la vista de l'aveugle critique et négatif du site qui manifestement ne reconnait pas notre système de démocratie représentative, amalgame engagement de notre filière viande bovine pour retrouver la confiance des consommateurs avec un accord de commerce et soupçonne tous les producteurs, douaniers, vétérinaires etc ... de tricher ! "C’est celui qui dit qui l’est !" comme disent les enfants ... en réalité, il attribue aux autres ce qu'il refuse de voir en lui.

Envoyer

La commercialisation en circuit-court a été ajouté à l'agenda

ajouté par Formation , le 24 Octobre 2018 13h57
Début : 30 Octobre 2018 00h00
Fin : 31 Octobre 2018 00h00

Durant deux journées, il s’agira de (co)construire avec les agriculteurs, agricultrices, artisanes et artisans ce qui est utile et nécessaire au développement et à la pérennisation de leur activité sur le plan commercial.
Une (dé)formation pour transformer l’agressivité, la violence du marketing, de la vente, de la communication en démarches respectueuses des autres et de soi.

Rejoignez-nous pour partager ces deux journées de formation sur la commercialisation. Vous y découvrirez, entre autre, comment faire du commerce en respectant l’humain, comment faire face sereinement à la concurrence ainsi qu’une série d’outils pratiques et concrets pour améliorer vos ventes.
Formateur : Vincent Dethier
Lieu : Maison du Village (rue de Radelange, 43b – 6630 Martelange)
Horaire : accueil à 9h15, formation de 9h30 à 17h.
Lunch compris dans les deux journées.
PAF : 5 €
Inscription obligatoire: info@parcnaturel.be ou 063/45.74.77

Envoyer

On se moque de nous?

par a g , le 23 Octobre 2018 23h56

A grand fracas de publications via la presse, la Région Wallonne et l'Europe aident les agriculteurs face à la sécheresse.....
Avant Libramont, on évoquait une liquidation pour 2017 à la rentrée.L'aide de l'Europe qui n'en est pas une , puisque c'est sensé être un paiement anticipé des aides PAC, que l'on aurait reçu de toute manière sécheresse ou pas.
Aujourd'hui, nous sommes le 24 octobre, toujours aucun communiqué d'un paiement imminent ou en 2019 peut être et tout le monde joue les autruches....Région Walonne, Europe, syndicats( FWA,FJA, FUGEA et autres....).
Pire, nos exploiteurs( AWE, ARSIA, Walagri, SCAM, et tant d'autres appliquent des intérêts sans le moindre scrupule).Et oui, ils ont gagné une première fois une marge sur la vente de leurs produits aux idiots que nous sommes, et aucune gêne de réclamer leur dû.Que doit-on dire , nous simple agri que l'on paie ce que l'on veut, et quand on veut.....N'oublions pas le m ...

par a g, le 24 Octobre 2018 00h04

Dans quel autre profession procède t-on de la sorte?

par Stechou, le 24 Octobre 2018 00h11

Ils y en a qui tombent du ciel, enfin vaux mieux tard que jamais , attend de recevoir les aides, a mon avis elles vont encore être rabotee comme toujours. ...

par a g, le 24 Octobre 2018 00h27

@ Stechou,Non, je ne suis pas tombé du ciel.
En effet, et c'est même certain qu'il y aura encore un rabotage....
Mieux vaut tard que jamais, ben on sait patienter aussi mais cela devient scandaleux car premièrement montant dérisoire, et des délais à rallonge

par Stechou, le 24 Octobre 2018 07h06

Faite ce que je dis es pas ce que je fais, tél est l'adage ...
Tout belge doit connaître la loi, ici on en est a la loi des plus fort, nos dirigeant se jouent bien de nous .

par pipo, le 24 Octobre 2018 07h30

lors d une reunion fond des calamiters : on devrais toucher une partie pour le 26/10 et 95%pour la fin de l annee des dpu et PVA si j ai bien compris

par Popol, le 24 Octobre 2018 07h45

COLIN a besoin de notre d? pour mettre des clôtures à sangliers . Ou il a voulu jouer en bourse, et la on est mal .....

par Popol, le 24 Octobre 2018 07h59

Notre du

par lewallon, le 24 Octobre 2018 10h16

Voilà une bonne nouvelle les gars ....
Encore deux fois dormir pour toucher des sous .

par 1000, le 24 Octobre 2018 11h21

une aumone le wallon

par Freddy , le 24 Octobre 2018 11h34

Le wallon met la en veille, ça nous fera des vacances... gratuites

par aa, le 24 Octobre 2018 20h12

honteux la scam applique 12.5% d’intérêt

par a g , le 24 Octobre 2018 23h50

Des boites comme Walagri, Scam, avec les CEO, les directeurs de tout et rien,( semences, phytos,, céréales,aliment, informatique, technique, finance, logistique, personnel, assurances, bâtiments, transport.....Et on peut encore en rajouter,............... ça se paie.
A boycotter d'urgence et faire vivre des structures plus modeste.
Les belles paroles, les suppositoires.........
Avant, un commerçant, il avait de l'argent........Maintenant, c'est l'agri qui doit acheter et payer anticipativement.
Des sociétés qui n'ont que le nom de gros, mais stock minimum, et prix au final pas aussi intéressant qu'ils peuvent le prétendre, car ils cherchent toujours à vouloir avoir le client dans sa totalité comme cela, plus tenté d'aller voir ailleurs les prix

par a g, le 24 Octobre 2018 23h53

Et l'agriculteure et au passage, l'agriculteur,ils n'en ont rien à cirer.
ça doit rapporter puisque si les prix sont bas, ou hauts, ils prennent la même marge.
Pareil pour les sucreries.quand l'agri a planté ses betteraves, ils sont assurés d'avoir le travail et leur marge fuixe, puisque nous recevons les miettes restantes et tous les risques qui vont avec.

par Alain Minet, le 25 Octobre 2018 20h31

Encore et toujours la même chose, tout cela est bien vrai, mais je l'ai déjà dit et redit je ne sait combien de fois, si les producteurs se grouperai en OP, tout cela serait négociable et y gagnerai, mais non, quand deux où trois personnes mettent en place quelque chose pour s'aider, les agriculteurs ne vous suivent pas, alors ……..

par obelix., le 26 Octobre 2018 04h42

@ ag

personne ne t'oblige a acheter quoi que ce soit !!!!!!! si tu veut des délais de paiement, tu les négocies avant l'achat !
si tu as des intérêts de retard, c'est que tu est très en retard.... si tout le monde fait ça, le négociant est lui aussi à sec !!

payer anticipativement ?? t'est pas obliger !!!!!!!

est ce que tu demande les prix avant d'acheter ??? surement pas, sinon tu ne travaillerais plus avec le plus gros négoce belge ...

par obelix., le 26 Octobre 2018 04h51

suivez les cours toutes l'année,
-acheter vos engrais avant saison, voire même bien avant la saison .... ( acheter tout mon N en juillet )
-aliment; acheter des matières premières, et même chose si les prix sont bon, faite des contrats ....

qui demande prix en phyto ?????????????????????????????????
il y a plus de 30% a gagner !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

par Stechou, le 26 Octobre 2018 12h03

Ya plus dsous ..?. Ouiiii
M'enfin même d'occas un f 16, je suis preneur. ... pour le revendre .
Vous avez vu l'investissement pour les nouveaux avions de chasse , et tout cela ne nous coûtera rien, haha laisser moi rire

par roger , le 26 Octobre 2018 15h36

Reçu le paiement aujourd'hui

par Casino, le 26 Octobre 2018 16h59

70 % de la Pac ? On voudrait savoir le calcul de ce qui arrive. C'est vendredi et veille de vacances. Je vais devoir attendre l'après Toussaint pour demander comment on a fait pour me créditer ce montant dérisoire...

par waligora, le 26 Octobre 2018 19h39

recu l aide de survie ce jour....
ça devient derisoire......
quand je compare ça y a 10 ans!!!!

par Colette, le 26 Octobre 2018 22h29

La scam ? Discuter des intérêts ? Deux poids deux mesures... soit on vous payé les céréales prix de base plus 5 Ou plus 18 Si vous avez plus à livrer.. J en connais qui n avait que le prix de base sans le supplément de prix.
Si c est comme ca pour la vente des céréales, c est comme ca pour les intérêts...

par phil81, le 26 Octobre 2018 22h48

je ne vois plus trop le coté coopérative a la scam

par a g , le 26 Octobre 2018 23h09

@ Obélix,il ne s'agit pas de ma situation personnelle mais ce qui s'entend le plus souvent en campagne.
Acheter les engrais avant saison, voir bien avant, vous me semblez plus malin que les autres vous.Le plus souvent, il a pas de cotation, ou ne veulent pas faire de contrats.
Déjà uniquement point de vue céréales, vous vendez à u prix bien différend de synagra sans doute.En Belgique, pour un oui ou un non, hop pas de cotation ce jour.En France, une cotation tous les jours et toute l'année. Pas d'arrêt de cotation de fin mai jusque 15 aout.......
Les boîtes ont tellement compliqué leur façon de fixer votre prix qu'il est tout bonnement impossible à comparer.Un exemple tout bête, les minéraux.......une multitude de formule avec des petites différences.
Personne ne m'oblige à acheter quoi que ce soit!!!!!!!! vous faites l'agriculture sans aucun intrant??
En plaçant mes résultats personnels par rapport aux moyennes de comptabilité, je dois pas me cacher pour autant.
Il n'y a pas à supposer que j'ai des intérêts de retard non plus,je n'ai jamais affirmé cela, j'ai relaté des paroles entendues et un lecteur à précisé un taux sans plus.
De plus,le doigt bloqué sur ?? ou !!!! signifie quoi.Je prends cela pour de la vulgarité.
Toujours la même mentalité ici de faire passer l'autre pour un imbécile.

par a g, le 26 Octobre 2018 23h14

De plus concernant les phytos, j'ai déjà eu l'occasion d'acheter à différents fournisseurs, mais encore une fois jamais avec de telle différence de prix ( 30%) pour les mêmes produits,

par Stechou, le 27 Octobre 2018 08h04

Reçu les aides , autrement dire des cacahouètes , je ne sais ce que représente se montant mais j'ai bien peur d'être encore passé a l'ecremeuse, .
Merci bien ....

par PA25, le 27 Octobre 2018 08h14

@ Colette, C 'est exctement çà

par bistouri, le 27 Octobre 2018 08h46

notre argent est dans les kilometres de cloture pour le sanglier...!!!

par Casimir, le 27 Octobre 2018 16h28

A ag : ...aucune gène de réclamer leur du......dis tu !
C est 'normal ....non ?
Les intérêts de retard sont logiques sinon ce sont les bons payeurs qui financent les mauvais payeurs !!!!

par a g, le 27 Octobre 2018 17h13

@ casimir,
Toujours la même mentalité ici de faire passer l'autre pour un imbécile.
Il ne s'agit pas de ma situation personnelle mais ce que l'on entend en discussion entre agris.
Savoir lire peut être bien aussi.
Maintenant, devoir incorporer de l'argent extra agricole est un peu bizarre à devoir faire.
J'anticipe la réponse de Casimir qui parvient à avoir des coûts très bas en tout au vu des nombreux messages traitant de résultats.Comme tout à tendance à augmenter, tôt ou tard, les coûts ne pourront plus être compensé.....
La solution de certains, toujours grandir pour compenser, ben,c'est le seul boulot où avec l'âge, on en fait de plus en plus pour un marché qui est moribond, voir tendance baissier.
Beaucoup d'agris sont limite burn out, si pas déjà en plein dedans.

par Casimir, le 27 Octobre 2018 19h28

Mais ou as tu vu que je te visais, toi personnellement ?

par pipo, le 27 Octobre 2018 22h53

pour les intrants ce qui compte bcp est la qualité du commercial et surtout la facon dont il est rénuméré un fixe ou un fixe avec une commission sur le prix des produits….

il n est pas tjrs facile d avoir des prix net avant la saison quand on a le temps a y consacré ( mais peut etre que c est voulu……….)

Envoyer

Les #pépiniéristes et revendeurs qui ont signé la charte #CERTIFRUIT® ouvrent leurs portes le 27 octobre! a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 23 Octobre 2018 21h41
Début : 27 Octobre 2018 09h00
Fin : 27 Octobre 2018 17h00

A la découverte des #fruitiers aux saveurs d’autrefois, dégustations, techniques, conseils de plantation... filagri.be/blog/2018/10/12/27-octobre-journee-certifruit/ 
www.facebook.com/CollegeDesProducteurs.Filagri/photos/a.353114495037577/755835591432130/?type=3&theater 

Envoyer

Festival des Terres nourricières à Nassogne les 15, 16 et 17 novembre

ajouté par Festival, le 22 Octobre 2018 15h16

Bienvenue à toutes et tous pour cette nouvelle initiative citoyenne !

Envoyer

Si vous avez une minute, lisez ce texte

par le réaliste, le 22 Octobre 2018 12h33


Les derniers mots de Steve Jobs ), milliardaire, mort à 56 ans du cancer du pancréas :

"J'ai atteint le summum du succès dans le monde des affaires. Dans les yeux des autres, ma vie est une réussite.

Cependant, mis à part le travail, j'ai eu peu de joie. En fin de compte, la richesse n'est qu'un fait auquel je me suis habitué.

En ce moment, allongé sur mon lit d’hôpital, et me rappelant toute ma vie, je me rends compte que toute la reconnaissance et la richesse dans laquelle j’ai pris tant de fierté, a pâli et est devenue insignifiante face à la mort imminente.

Vous pouvez employer quelqu'un pour conduire votre voiture ou gagner de l'argent pour vous mais c’est impossible d’engager quelqu'un pour supporter la maladie et mourir pour vous.

Les choses matérielles perdues peuvent être trouvées. Mais il y a une chose qui ne peut jamais être trouvée quand elle est perdue - "la vie ».

Quelle que soit l'étape de la vie à laqu ...

par lewallon, le 22 Octobre 2018 13h03

j'adore !

par lilou, le 22 Octobre 2018 14h29

Voilà une belle leçon de vie ..Merci Monsieur

par obelix., le 23 Octobre 2018 14h48

discour bobo quand on a la bouche pleine ..............

ce monsieur a oublier que certains n'ont pas d'auto, pas de montre voire .... pas a manger ...

après, celui qui gagne honnêtement sont pognon, il le dépense comme il veut ....

par LE REALISTE, le 23 Octobre 2018 19h04

@OBLEIX: vous n'avez rien compris au sens du texte!!

par obelix., le 23 Octobre 2018 21h07

que ce monsieur a oublier de vivre ........ en mettant ses amis en 6e positions ....

mais tracasse .... quand notre dernière heure sera venue, on auras tous des regrets

Envoyer

ARNAUD ROUSSEAU (AVRIL ET FOP) : "SE PASSER DES PHYTOSANITAIRES EST IRRESPONSABLE"

ajouté par Protagoras, le 20 Octobre 2018 16h42

Un extrait
"Les agriculteurs ne sont pas les représentants commerciaux de groupes industriels. Il faut arrêter l’hystérie collective. Ils sont des praticiens de terrain qui cherchent des solutions à des problèmes du vivant. Ceux qui pensent que la fin de l’utilisation des produits phytosanitaires est une solution durable sont dans l’erreur. L’idée qui consiste à faire croire que l’on pourrait s’en passer est irresponsable, à la fois économiquement pour nos producteurs, mais aussi en termes de santé publique et de compétitivité pour nos filières. Il faut retrouver de l’équilibre pour expliquer que dans certains cas il est plus judicieux d’utiliser des produits phytosanitaires, que de voir des filières entières disparaître, au profit de produits importés ne respectant ni nos normes ni nos qualités."
La probable prohibition dans peu de temps du glyphosate, dont la prétendue dangerosité n’est qu’une arme politique pour lutter cont ...

par le réaliste, le 21 Octobre 2018 08h31

les produits phytos: un effort de progrès!!!
un exemple: pourquoi défaner les pdt avec un produit phyto au lieu de broyer les fanes !
On cherche la facilité au détriment de l'environnement et au détriment de la santé (qui oserait prétendre que le tubercule est indemne de produit ; le défanage se réalise avec des produits systémiques)

par phil81, le 21 Octobre 2018 11h03

défanant n'est pas systémique.
réglone :Mode d'action: Post-levée des adventices
Contact Foliaire : ne détruit que les parties vertes directement touchées par la pulvérisation
Action de choc

par Protagoras, le 21 Octobre 2018 12h10

Réduire le progrès en agriculture au défanage de pdt, c'est tout, en ces temps de changements climatiques et de nécessité d'adresser les problématiques de la sécheresse, de la MO des sols, des émissions de GES, etc.., c'est tout, sauf ... réaliste, excusez-moi.

par PA25, le 21 Octobre 2018 14h26

@ phil81 ; le réaliste ne sait vraiment pas de quoi il parle

par tirelipimpon, le 21 Octobre 2018 16h47

La pénicilline a aussi sauvé des millions de vie et aujourd'hui on essaye d'en limiter son utilisation au maximum, justement pour éviter la catastrophe.

par Protagoras, le 26 Octobre 2018 13h43

@ tirelipimpon
Extrait de "La Première et Dernière Liberté" de Jiddu Krishnamurti (lettre-a-un-capitaliste.fr/krishnamurti-la-premiere-et-derniere-liberte.html)  :
"Les sectes qui offrent des systèmes pour résoudre la souffrance économique, sociale et religieuse, sont les pires car alors c’est le système qui devient important, non l’homme. Que ce système soit religieux ou social, de droite ou de gauche, c’est lui avec sa philosophie et ses idées qui devient important, non l’homme. Et, pour ces idées, pour ces idéologies, on est tout prêt à sacrifier l’humanité entière. C’est exactement cela qui se produit dans le monde. Je ne vous donne pas ici une interprétation personnelle de ce qui se passe : observez autour de vous et vous verrez que c’est la vérité. Ce sont les systèmes qui sont devenus importants, et, de ce fait, l’homme – vous et moi – a perdu toute valeur et ceux qui ont le contrôle des systèmes (religieux ou économique, de droite ou de gauche) assument l’autorité, le pouvoir, et par conséquent vous sacrifient, vous l’individu. Voilà exactement ce qui se passe."
De quelle secte faites-vous partie M Tirelipimpon ? Celle des "anti-tout" ?

par Billy the kid, le 26 Octobre 2018 15h00

S'il avait vécu en 1834, il aurait applaudit à cette caricature présentant le chemin de fer comme dangereux !
lejournal.cnrs.fr/sites/default/files/styles/lightbox-hd/public/assets/images/5041-15_ret.jpg?itok=mN6nvQy_ 

par tirelipimpon, le 27 Octobre 2018 23h04

Les biologistes évolutionnistes (et l'expérience) ont montré que les hautes-doses d'antibiotiques (outre qu'elles ont souvent des effets toxiques et écotoxiques) ne peuvent pas réellement aider à longtemps prévenir le développement de l'antibiorésistance.
L'OMS a validé en mai 2015 un « plan d'action contre la résistance aux antibiotiques et aux autres médicaments antimicrobiens » puis a lancé (en novembre 2015) la première « semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques », mais pour Keiji Fukuda (Sous-Directeur général OMS pour la sécurité sanitaire), « le monde risque de sombrer dans une ère post-antibiotiques : le moment est venu de prendre des mesures énergiques ».
En 2016, selon une étude prospective de l'économiste anglais Jim O'Neill l'antibiorésistance pourrait être responsable en 2050 d'environ 10 millions de mort par an mondialement, soit plus que le cancer (8,5 millions de morts/an en 2050).
Un rapport de la commission d'experts mise en place par le premier ministre britannique estime que la résistance aux antibiotiques a causé 700 000 morts dans le monde pour l'année 2014.


par tirelpimpoon, le 27 Octobre 2018 23h40

Pour ce qui concerne les produits phytos, la résistance aux pesticides est aussi d'actualité.
La résistance aux pesticides est en augmentation. Aux États-Unis, dans les années 1940, les agriculteurs perdaient 7 % de leurs cultures à cause des ravageurs ; au cours des années 1980 et 1990, la perte s'élevait à 13 %, alors que le volume de pesticides utilisés avait augmenté. Plus de 500 espèces de bioagresseurs ont développé une résistance à un pesticide.
? Des études ont montré que les mouches des fruits qui infestent les orangeraies devenaient résistantes au malathion.
?A Hawaï, au Japon et au Tennessee, la teigne des crucifères a développé une résistance au Bacillus thuringiensis environ trois ans après le début de son utilisation massive
?En Angleterre, les rats dans certaines zones ont développé une résistance qui leur permet d'ingérer jusqu'à cinq fois plus de mort aux rats que les rats normaux sans mourir.
?Le DDT n'est plus efficace dans la prévention contre le paludisme dans certains endroits.
?Dans le sud des États-Unis, Amaranthus palmeri, mauvaise herbe des cultures de cotonnier et de soja, a développé une résistance au glyphosate.
?Le doryphore a développé une résistance vis-à-vis de 52 composés chimiques différents appartenant à toutes les grandes classes d'insecticides.

Envoyer

Peste porcine africaine: 104 cas positifs, les mesures sont prolongées jusque mi-novembre

ajouté par Benoît GEORGES, le 19 Octobre 2018 18h08

Alors que la recherche des carcasses de sangliers se poursuit en Gaume, le ministre wallon René Collin organisait une visite de presse ce vendredi dans le centre de collecte installé à Virton. C’est là que les vétérinaires prélèvent les organes qui seront ensuite analysés dans un laboratoire bruxellois.

par denvert, le 20 Octobre 2018 07h41

pourvu qu elle arrive chez moi
je suis envayi depuis 10 ans par les sangliers!!!
le seul moyen de s en débarasser!!

par caroloo, le 20 Octobre 2018 09h13

Vu 40sanglier dans mes terre, le lendemain battue il étais tous dans le bois jouxtant ma parcelle ..... 18 fusils bilan 2 tuer par balle au tableau !!! a cette allure c'est pas triplé en 10ans le nombres de sanglier c'est 50x plus dans 3ans !!! c'est infernales !!! Le ministre René Collin il attend quoi pour nous autorisé des cages a guillotine pour les attraper nous même dans nos champs !!! les forestier le font bien eux pour les bouclé .!!!

par YOUI, le 20 Octobre 2018 18h54

MAIS BORDEL!!!!!
QUAND EST CE QUE CES MINISTRES VONT NOUS ECOUTER...!!!!!!!!
ON EST ENVAHIS PAR CES CHAROGNES DE SANGLIERS!!!!!
CHERCHE BRACONNIER DE TOUTE URGENCE;;

par phil81, le 20 Octobre 2018 19h10

vivement que l'on ai un ministre de l'agriculture en wallonie

par Protagoras, le 20 Octobre 2018 19h36

@Phil81
Non, appelez plutôt Obélix !
i.skyrock.net/3139/74853139/pics/3311854440_1_3_Y9aMTbBt.jpg 

par obelix., le 23 Octobre 2018 14h54

les premières battues de la région donne le tournis..... entre 7 et 15 cochons a terre !!!!!!!!!!!!!! on a pratiquement rien vu de l’été, et la ça sort de partout, des bandes de 15à 30 sangliers .... du jamais vu chez nous ...

Envoyer

Pac France

par yemg, le 19 Octobre 2018 08h28

je confirme que les aides pac en France ont été versées le 16 octobre, mais je pense n'avoir reçu que 80%. Où alors, les aides ont été rabottées (encore) de 20%.

par Stechou, le 19 Octobre 2018 13h01

Vive l'Europe, moi rien reçu, heureusement que pour la sécheresse, on allait être aidé .....

par phil81, le 19 Octobre 2018 13h06

les fonctionnaires wallon font greve, on n'est pas encore pret d'etre payé

par PA25, le 19 Octobre 2018 16h21

Et moi, j' ai remis un certificat arret maladie …;

par popol, le 22 Octobre 2018 19h26

Les fonctionnaires jouent à COLLIN MAILLARD après les élections….

Envoyer

Paiement des aides pac des ce 16 octobre

par phil81, le 16 Octobre 2018 18h32

ah désolé c'est en france
www.web-agri.fr/actualite-agricole/politique-syndicalisme/article/4-3-mds-d-avances-sont-verses-a-partir-du-mardi-16-octobre-1145-142215.html 
En wallonie on obtient la dérogation mais on ne si tient quand meme pas

par par guy francq (mig), le 16 Octobre 2018 19h44

je sais de source certaine, que le ministre a tout fait pour qu'on soit payer le 16 octobre mais son administration l"a désavoué car 3 gros bonnets de celle ci sont en vacances jusqu'au 1 er novembre...
SANS COMMENTAIRES....
Faites vous une opinion.....

par par guy francq ( MIG) , le 16 Octobre 2018 19h47

Qui esT partant pour une MANIF à NAMUR devant la DGO3 ...

par lewallon, le 16 Octobre 2018 20h14

Il faudrait arrêter de pleurnicher sans arrêt ......
Normalement vos devraient être versées en décembre et au plus tard au printemps .
Beaucoup n'ont pas appris ce que c'était la patience .

par lewallon, le 16 Octobre 2018 20h18

...........vos aides......

par par guy francq) , le 16 Octobre 2018 20h32

@ wallon,

on ne pleurniche pas, on n'a même rien demandé, c'est une volonté de la commission européenne que suite à cette sécheresse, les états membres nous paieraient pour le 16 octobre 2018.
Faut arrêter de dire n'importe quoi alors ?

par lexallon, le 16 Octobre 2018 20h45

Le devoir de l'administration qui versent les aides devraient de respecter une date une fois pour toute c'est à dire par exemple le 1 et décembre . Verser les aides en une fois et pas chipoter avec des acomptes de x% !

par Stechou, le 16 Octobre 2018 21h51

Oui mais avec des acomptes on noye le poisson, combien va t'on toucher au final personne ne peut le dire .

par rtbf1, le 16 Octobre 2018 23h11

moi je ne vois que une chose
sur 10 ans je touche la moitie en moins,....
ça devient une dringuelle!!!!
et on laisse faire....on dit amen à tout...

par Stechou, le 17 Octobre 2018 07h43

Nous sommes tous sur le même bateau, et quoi y coule nonnnnn .
Le plus malheureux c'est que l'on passe pour des assistés .

par Noël, le 17 Octobre 2018 08h58

@ wallon : tu as ta pension le 30 de chaque mois....Tu peux alors attendre le 28 décembre pour tout solde PAC à la fête des Saints Innocents...

par dance, le 17 Octobre 2018 14h45

pour info les gas....
en 2021 c est FINI les aides hein.....
Là il sera temps de mettre la clé sous le ........!
le lait sera toujours à plus ou moins 33.5cent
les terrains a des prix de fous....
les frais toujours plus elever
du travail toujours plus
ma femme se sera barrée..
c est beau le métier d agriculteur

par PA25 , le 17 Octobre 2018 16h08

En 2021, les terres seront toujours aussi cher, il y aura de grandes sociétés agricole avec des dirigeants bien rénumèré, elles seront en pertes, mais ce n' est pas grave car ainsi elles ne payent pas de contributions .

par bordelland, le 17 Octobre 2018 16h15

Le problème c'est que l'argent qui devait nous être payé n'est plus dans les caisses (élections oblige)
Ils sont entrain d'essayer de faire un crédit à taux bas pour pouvoir nous les rendre......
Et le pire c'est qu'on n'est pas le 1 er avril et que ce n'est pas une blague

par Stechou, le 17 Octobre 2018 20h49

A lire les derniers commentaires, ya plus qu'à ce tirer une balle ?...
Bien malin qui peut dire de quoi sera fait demain, ça sera peut-être mieux sans les aides ( j'en doute ) .
Demain est un autre jour, faut-il encore y arriver. ...
Comme toujours il faudra s' adapter, il y a peut de fermier qui on arrêté qui le regrette, a médité. ...

par Fernand, le 18 Octobre 2018 22h31

Je ne suis pas certain qu'il n'y aura plus d'aides en 2021, différentes peut-être, moins surement,
Mais je doute que l'administration, qui s'est évertuée à nous mettre une bonne petite laisse avec muselière et collier étrangleur, ne sois prêt à perdre le pouvoir dictatorial sur les exploitations que les aides lui ont octroyé .
Personnellement, j'espère être encore en activité le jour où les aides disparaitront, pour avoir le plaisir de pouvoir, rien qu'une fois, foutre un bon coup de pied aux culs des contrôleurs qui viendraient me voir...

par Stechou, le 18 Octobre 2018 22h48

Ne rêve pas trop, mais de tout coeur avec toi', même plus le coup de pied au c.l, j'en tout envie que toi .?

par PA25, le 19 Octobre 2018 08h30

Plus d' aide, plus de soumission et de chantage, de contrainte on pourrait faire notre métier comme bon nous semble … les miracles c' est à Lourdes et encore ...

par Stechou, le 19 Octobre 2018 13h10

Ne rêvé pas de trop, avec ou sans les aides, ils ont trouver le moyen de nous museler avec toutes sortes de directive inutiles : qfl, arsia, g iqf , bazar 2000, et etc. ...
Ne pas oublié TOUTE les déclarations faite, certains savent mieux que nous cequ'ils y a chez nous .
A médité avant de faire ou dire n'importe quoi .

par Stechou, le 19 Octobre 2018 13h15

Juste comme ça , essayé de vendre un veau sans boucle, des céréales au meunier sans factures, du moment qu'ils ya de l'argent en jeux, nous serons perdants.

Envoyer

Formation PHYTOLICENCE à Basse-Bodeux a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 15 Octobre 2018 01h37
Début : 16 Octobre 2018 20h00

Mardi 16/10/18 (20h) Avec Julien Vanderbruggen de Preventagri – Comment réagir face à un accident avec un produit phytopharmaceutique et comment l'éviter ? Diffusez l'information auprès d'autres agriculteurs, horticulteurs, maraîchers, entrepreneurs de parcs et jardins,…
www.aredb-stavelot-vielsalm.be 

Envoyer

Calamités agricoles. Sécheresse 2018.Date limite pour les commissions communales de constats de dégâts le 30 novembre 2018 (2èmes constats)

ajouté par Benoît GEORGES, le 13 Octobre 2018 12h03

Dans le cadre de la procédure liée à la convocation des commissions communales de constats de dégâts et de la tenue des réunions de celles-ci, l’Administration a fixé les délais à respecter. Ainsi, le délai pour la tenue et la rédaction des procès-verbaux a été fixé au 30 novembre 2018. Ensuite, ces procès-verbaux devront être transmis à la DGO3 pour le 31 décembre de cette année…

par a g , le 13 Octobre 2018 18h15

Et les cacahuètes vous attendront fin 2020 ou 21 à l'entrée de votre grande surface si vous avez été suffisamment sage et que votre exploitation existera encore. Car, si votre exploitation met la clé sous le paillasson d'ici là, c'est encore cela à ne pas devoir payer........

par Benjy, le 13 Octobre 2018 18h28

Bien dit... des cacahuètes...

par PA25, le 13 Octobre 2018 20h16

Eh beh quoi, c' est bon des cacahuètes .

par Claire, le 13 Octobre 2018 22h20

bfmbrainfall.files.wordpress.com/2015/10/which_peanuts_character_are_you_featured_large.jpg 

par Stechou, le 13 Octobre 2018 22h43

Les cacahuètes, j'aime bien mais pas trop salées, et si tu en as de trop on dira que tu es un profiteur. ..... que tu profite ....

par aa, le 14 Octobre 2018 17h48

@PA25, Eh beh quoi, c' est bon des cacahuètes donc vous voulez dire que vous en avez pas besoin mais pour les autre comme moi je les ai vraiment besoin il faux pas cracher dessus pour noir sire vos collègues cher pa25 merci

par PA25, le 14 Octobre 2018 21h27

@ aa ; nul est mon intention de vous offusquer, c' est de l' ironie, du second degré, on doit se preparer, comme dans la soupe aux choux a se voir lancer des cacahuètes au travers de grille .
Ce n ' est pas que j ' en ai pas besoin, de toute manière je ne toucherai rien.
Je ne vois pas en quoi je noircis des collègues .

Envoyer

Lettre ouverte du monde de l’élevage au Président

ajouté par Benoît GEORGES, le 13 Octobre 2018 11h20

Le monde de l’élevage publie ce mercredi 10 octobre dans Ouest-France une lettre ouverte au Président de la République. #Agriculture #élevage

Envoyer

Reconnaissance officielle des associations agricoles wallonnes

ajouté par Benoît GEORGES, le 13 Octobre 2018 10h46

Le Gouvernement wallon a adopté l’arrêté permettant la reconnaissance des associations agricoles wallonnes comme organisations représentatives du secteur en vue de l’organisation des concertations.

Envoyer

Un bleu au goût très doux

ajouté par Benoît GEORGES, le 13 Octobre 2018 09h26

La Ferme de la Bourgade est une ferme familiale nichée au sein du petit hameau de Moressée. Jean-Marie, un des petits-fils de la vaste famille Leboutte implantée dans la région de Heure-en-Famenne, en est aujourd’hui l’heureux gestionnaire. #Proximag
Le site de la Ferme de la Bourgade: lafermedelabourgade.be/ 

par Stechou, le 13 Octobre 2018 22h37

Ça c'est bien, souhaitons leur bonnes chances.

Envoyer

Léonard Théron cherche des étudiants motivés pour un mémoire de fin d’étude sur un logiciel de surveillance des données d’élevage

ajouté par Benoît GEORGES, le 13 Octobre 2018 03h02

Envoyer

Peste porcine africaine : les nouvelles mesures

ajouté par Benoît GEORGES, le 13 Octobre 2018 02h50

Sur proposition du Ministre wallon de l’Agriculture, René COLLIN, le Gouvernement wallon a adopté un arrêté portant sur différentes mesures temporaires de lutte contre la peste porcine africaine. Ces dispositions ont été au préalable présentées aux experts dépêchés par la Commission européenne afin de poursuivre la stratégie mise en place.

Envoyer

Peste porcine africaine : la Wallonie soutient ses éleveurs !

ajouté par Benoît GEORGES, le 12 Octobre 2018 14h50

Sur proposition du Ministre wallon de l’Agriculture, René COLLIN, le Gouvernement wallon a adopté un projet d’arrêté octroyant une aide exceptionnelle aux éleveurs de porcs affectés par l’interdiction de repeuplement des exploitations porcines situées dans la zone infectée par la peste porcine africaine.

Envoyer

Or noir

par Stechou, le 12 Octobre 2018 12h44

Personne ne s'offusque pour le prix du diesel, j'ai prix mille litres hier, 760€ aaarg ça fait mal juste quelques foix le plein de mes riquets , le pire reste a venir TOUT les transports vont devoir s' adapter, bien sur a notre détriment, c'est quant même le top ...... le barils de pétrole n'est pas a 100 $ alors qui s' en met pleins les poches .
Faut pas être pessimiste mais quant tu as un peu de jugeote, tu te rendra bien vite compte que l'on se moque bien de nous , et c'est dans bon nombre de domaines ainsi , il ne reste plus qu'à faire une asbl .....

par Pilumnus, le 12 Octobre 2018 14h43

Réponse à votre interrogation existentielle :
www.petrolfed.be/fr/prix-maximums/décomposition-prix-maximums-actuels 
Vous constaterez que ce sont les accises et la TVA qui prennent la grosse part de ce que l'on paye à la pompe ... mais vous êtes un favorisé pour ne payer que 46% du prix maximum grâce l'exonération des accises que vous l'Etat dans sa grande bonté vous accorde.

par lewallon, le 12 Octobre 2018 15h26

Sur le Gazoil extra, il y a un peu des accises que chaque agriculteur, entrepreneur agricole ou forestier récupèrent lorsqu'ils ont un contingent de mazout .
Il y évidement la tva de 21 % que certains récupèrent lorsqu'on est à la normal .
Ca ne date pas d'aujourd'hui que l'agriculture puisse travailler avec du carburant rouge .
Là où je suis assez étonné, c'est que certains tracteurs équipés de plaques G rouge puissent travailler le long des autoroutes ou bien même faire des travaux de terrassement et ceci avec du mazout rouge .
Le plus fort de tout ce que certains automobilistes osent ( et il y en a beaucoup ) de remplacer le diesel ordinaire par du gazoil extra .
Stechou, faut venir au Grand Duché mais là aussi jusque quand on pourra bénéficier des avantages par rapport à la Belgique .

par LE REALISTE, le 12 Octobre 2018 20h41

aujourd'hui, l'économie est alsb : association lucrative sans but
IL FAUT LE COMPRENDRE et faire un pas de côté sinon on se fait bouffer!!!

par Pipo, le 12 Octobre 2018 22h56

Bcp de transporteurs belge ont une boite au letre au lux et rrmplissent leurs cuves en belgique avec du fuel luxembourgeois

par obelix., le 13 Octobre 2018 18h26

@ pipo

faut arrêter de raconter des conneries... il n'y a pas de fuel étranger qui vient dans des cuves belges sans se mettre en accord avec les accises belges !!!!!

les transporteurs qui vont au grand duché c'est principalement pour déclarer les chauffeurs la-bas .... et ils doivent rouler un minimum la-bas ....

par Pipo, le 14 Octobre 2018 08h20

Cela m est revenu d un chauffeur employe ds la region d hannut m expliquant cela......

par tirelipimpon, le 16 Octobre 2018 23h20

Tous ceux qui prennent l'avion pour aller en vacances sont aussi des favorisés étant donné que les compagnies aériennes ne payent aucune taxe sur le kérosène.
En fait, le secteur aérien profite d'énormes subventions.
Prenons un billet Paris-Marrakech à 56 euros avec EasyJet. Imaginons que les émissions de CO2 soient soumises à une taxe carbone à 41 euros la tonne de CO2 (2). Avec ses 192 kilos de CO2 émis par passager, le trajet verrait son prix grimper de 8 euros. Imaginons aussi que les Etats reviennent sur la Convention de Chicago qui, depuis 1944, interdit la taxation du kérosène à l’international. En utilisant le barème français, le prix de ce trajet, qui consomme 64 litres par passager, grimperait encore de 20 euros. 56 8 20 : une fois le kérosène et les émissions taxées, le prix du billet atteint 84 euros. Appliquons à cela le taux normal de TVA du pays de départ, soit 20%. Et le vol ne coûte pas non plus 56 mais 101 euros.
Et ce n'est pas tout, l'Europe n’a toujours pas supprimé l’ensemble de ces subventions illégales( 18,6 milliards d’euros) à Airbus, selon l’OMC. Un verdict qui donne le droit aux États-Unis d’appliquer des sanctions commerciales de plusieurs milliards de dollars par an selon Washington.
source.
www.terraeco.net/Combien-couterait-votre-billet-d,60249.html 
www.euractiv.fr/section/concurrence/news/lue-epinglee-par-lomc-pour-ses-subventions-illegales-a-airbus/ 

Envoyer

Déçu du CDH, Avec GAIA, le cdH marche sur des œufs

ajouté par ardennais, le 12 Octobre 2018 10h57

Est-il de bon ton de s’afficher avec un lobby en pleine campagne? Certains élus cdH ont franchi le pas en tenant haut la banderole de GAIA. Les agriculteurs s’étranglent.
C’est l’histoire d’une photo qui n’a pas forcément produit l’effet escompté. Mercredi dernier, Dimitri Fourny, député cdH, publie une photo sur Facebook où il pose fièrement avec l’affiche de l’association GAIA, association de défense des animaux. Autour de cette affiche, on retrouve d’autres élus cdH, dont le ministre Di Antonio en charge du bien-être animal.
Cette photo a été prise face au parlement de Wallonie où l’association de défense des animaux avait organisé un petit happening afin de fêter un nouveau décret améliorant le bien-être animal. De manière unanime, ce décret semble avoir été bien perçu car il s’agit d’une avancée réelle pour les animaux, et pas seulement pour ceux issus de l’élevage.
Mais, dans les rangs des agriculteurs, on s’étrangle de ...

par Stechou, le 12 Octobre 2018 12h23

Se sont des végétariens et des vegans, donc aucun points communs avec le milieu de l'élevage en tout genres, du points de vues électoralistes ça devient un nombre important d'électeurs potentiels, que représente encore le milieu agricole, a la base c'était le psc et bon nombre d'agriculteurs votaient pour eux

par zapata, le 12 Octobre 2018 13h23

N'oubliez pas que sous ces airs bon enfant, Gaia veut la fermeture de tous les abattoirs. Ils vont avec l'accord des pouvoirs publics, dispenser leur cours et leurs idées dans nos écoles. Nos chères têtes blondes, consommateurs de demain. sont endoctrinées dès l'école. Merci à nos politiques, à dimanche !!

par Pilumnus, le 12 Octobre 2018 14h32

C'est la nouvelle religion des donneurs de leçons qui n'hésitent pas à utiliser la violence pour imposer leurs idées sous couvert de bons sentiments et Saint Carlo est leur tête de pont dans leur lutte contre "la mort imposée dans les assiettes", symbole d'un "néo-libéralisme destructeur".
Tout est bon pour collecter les voix des électeurs pour ce parti qui, vu la désertion des églises, doit trouver d'autres soutiens.

Envoyer

Fourrages Mieux recherche un bachelier en agronomie pour le site de Michamps

ajouté par Benoît GEORGES, le 12 Octobre 2018 10h09

Envoyer

Fourrages Mieux recherche un bio-ingénieur pour le site de Gembloux

ajouté par Benoît GEORGES, le 12 Octobre 2018 10h08

Envoyer

Wie stelle ich meinen Betrieb auf BIO um?

ajouté par Benoît GEORGES, le 12 Octobre 2018 09h20

Bio-Informationsveranstaltung für 2018. 4 weitere Treffen sind geplant. Diese Veranstaltungen bieten Ihnen verschiedene Möglichkeiten
• die Bio Betreuungsangebote kennenzulernen,
• Ihre technischen Fragen an unsere Berater zu stellen,
• Die neuesten Informationen über Absatzmärkte zu erhalten,
• Informationen über Bio-Beihilfen und Bio-Reglementierung.
Diese Veranstaltungen werden von Biowallonie und Agra-Ost organisiert. Desweiteren sind die Zertifizierungsorganismen vor Ort, damit sie ihre Fragen bezüglich Kontrollen stellen können und auch Informationen zur Umstellung bekommen.
Die Veranstaltung wird im Nachmittag mit einer Präsentation von Michael Hennes abgeschlossen. Er betreibt den biologischen Familienbetrieb seit 2007. Er wird uns seine Erfahrungen mit der Milchviehhaltung in Verbindung mit Kurzrasenweide erläutern.
Diese Veranstaltung ist für die Phytolizens P1 und P2 zugelassen, bringen Sie Ihren Personalausweis mit ...

Envoyer

Mercuriales Battice le 6/10/2018

ajouté par Agri-web, le 07 Octobre 2018 09h45

Les prix restent stationnaires malgré des transactions moins rapides. CdP et veaux laitiers en baisse.

Envoyer


Articles plus anciens  


Dimanche 18
Novembre 2018
Saint Aude
"Si petite pluie veut,
Elle rend grand vent silencieux"
Newsletter :
S'inscrire
  Comment avoir un nom et un code PIN pour envoyer des articles et des commentaires ?

Les infos ICI
les + commentées

Tracteur d'occasion

A quel endroit acheter un tracteur (100ch) d'occasion en confiance (pour un herb...

14 commentaires

C'est du n'importe quoi la façon dont on...

Bonsoir, je faisais les courses avec ma femme hier à Liège et ma surprise fut g...

9 commentaires

Va-t-on taxer la viande pour en réduire ...

Une taxe sur la viande poussée par une étude (lien) affirmant qu’elle pourrait é...

7 commentaires

Nouvelles variantes dans la méthode agro...

Tout engagement à une de ces variantes nécessite une demande d’aide à introduire...

6 commentaires

La Wallonie un territoire sans pesticide...

C'est la fin du CDH.Di Antonio est un homme qui nous a trahi. Il va venir avec s...

6 commentaires

les + aimés

C'est du n'importe quoi la façon dont on...

par Résistants

La seul chose à faire c'est d'arrêter et les laisser crevé de faim

29 j'aime

Va-t-on taxer la viande pour en réduire ...

par Fernand

On fait culpabiliser les mangeurs de viandes, On fait culpabiliser les conducteu...

28 j'aime

La Wallonie un territoire sans pesticide...

par pipo

et quand on lit tous les jour la quantitée de mais soja colza viande céréales s...

24 j'aime

Indemnité de départ à la province !

par PA25

@ mansi … On leur doit rien , à quoi ca sert la province , à rien .

22 j'aime

Bien être animal : association scandaleu...

par Billy the Kid

Le CDH est à la pêche d'électeurs pour remplacer ceux qui ont déserté les église...

22 j'aime