Publicité






Statistiques

Visites par jour

Aujourd'hui336
Hier612
16 Novembre707
15 Novembre652
14 Novembre707
13 Novembre770
12 Novembre600


30 derniers jours


Source: Google Analytics


Publicité

















Actualités



Début : Ajouter une date de fin
Fin :
Envoyer

Mercuriales Battice le 18/11/2017

ajouté par Agri-web, le 18 Novembre 2017 15h06

Transactions plus difficiles. Prix stationnaires.

Envoyer

Le beurre, l'or gras?

ajouté par Benoît GEORGES, le 18 Novembre 2017 14h40

En Belgique, comme partout, le prix du beurre augmente. Mais contrairement à la France, nous ne connaissons pas de pénurie. Les négociations avec la grande distribution ont pu aboutir.

Envoyer

Question pratique: bloc de sel

par Dédé68, le 18 Novembre 2017 11h56

Appel à tous les lecteurs : Comment faite-vous avez vos blocs de sel ? Chez moi, les jeunes taureaux en on a disposition dans un bac dans chaque stabulation. Mais à la fin du bloc il se casse en morceaux et ils commencent à jouer avec et le tremper dans la m.... Alors je cherche une solution.
Merci pour vos réponses.

Envoyer

Marre des expropriations de terres de culture

par bartholomé, le 18 Novembre 2017 10h31

À lantin, pour construire une nouvelle prison et détruire l’ancienne devenue obsolète, nos dirigeants veulent exproprier entre 6,5 hectares de terre cultivée. Nous ne pouvons accepter cela !
C’est pourquoi, nous avons créé une pétition : www.petitions24.net/pas_de_lantin_2 
Si vous voulez plus d’info : pasdelantin2.be/index.php/actualites 
Je compte sur vous !
Merci

Envoyer

Prix du lait?? Réunion lda

par Benjy, le 17 Novembre 2017 08h59

On est dans la phase réunion des coop lda.
Au lieu de penser que peut-être que, il suffit de se rendre aux différentes réunions et parler avec vos administrateurs...
Je vais essayer de m y rendre....

Bonne journée à chacune.. .

par Benjy, le 17 Novembre 2017 09h02

Je voulais dire bonne journée à chaqu un d entre vous et aussi aux épouses et filles de ferme... ;-)

par choupet, le 17 Novembre 2017 10h47

benjy
dans quel but veux tu y aller?

par broutard grognon, le 17 Novembre 2017 13h55

tu peux discuter tant que tu veux: c'est nous les maitres de l'offre,et tant que l'ensemble des producteurs n'a pas compris ça, les laiteries se foutront de notre gueule tant et plus.
les laiteries n'attendent qu'une seule chose: la surproduction pour pouvoir baisser le prix du lait un maximum.
je vois deja le discours des responsables d'ici toujours le meme.
c'est à NOUS de règler le problème.
Excusez moi, je revais.....

par Benjy , le 17 Novembre 2017 14h29

J y vais pour m informer. C'est a ça que ça sert. Inutile de gueuler sur un forum et de pas avoir de courrage de poser les questions aux réunions des coop.

par Piet van, le 18 Novembre 2017 09h18

Pour Milcobel, 34 cents /litre pour octobre

par Résistants, le 18 Novembre 2017 10h36

36 prix de base LDA pour octobre...mon prix tout payer 41,67 dommage que sa ne va pas durer....la laiterie ma dit 1 trimestre ont va resté au dessus de 30 puis Après en dessous

par wdr, le 18 Novembre 2017 12h42

Ma laiterie ne travaille pas pour payer le lait le moins chers possible, comme le dit broutard grognon...... Elle recolte le lait de ses coopérateurs et le valorise au mieux selon les prix que le marché MONDIAL pratique. On peut discuter encore et encore sur une reduction de la production ....si on est les seuls à le faire on sera les premiers perdants.Pour un changement c est plus aux decideurs europeens qu aux responsables de votre laiterie ( moi je suis chez LDA) qu il faut s en prendre.......

par titeuf, le 18 Novembre 2017 13h58

à wdr : tout à fait raison

Envoyer

Le bail à ferme : ses difficultés et ses solutions a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 17 Novembre 2017 08h04
Début : 23 Novembre 2017 20h00

Jeudi 23 novembre 2017 - 20h au Moulin du Fief, rue du Moulin à Ecaussinnes, avec Jean MAROT (SPW-DGO3)
agriculture.wallonie.be/-/le-bail-a-ferme-ses-difficultes-et-ses-solutions 
www.ecaussinnes.be/vie-communale/Services_communaux/Culture_Jeunesse_Seniors_Sports/evenements/le-bail-a-ferme/?searchterm=None 

Envoyer

Bibliothèque Agriculture SPW – Nouveautés SEPTEMBRE 2017

ajouté par Benoît GEORGES, le 17 Novembre 2017 07h44

Contact: 081/649412, Daniel.Lanteir@spw.wallonie.be

Envoyer

Crise des prix : soutien de 7,5 millions à l’agriculture wallonne

ajouté par Benoît GEORGES, le 16 Novembre 2017 22h20

Le Gouvernement wallon, sur la proposition du Ministre wallon de l'Agriculture, René COLLIN, a entériné un projet d’arrêté prévoyant une aide exceptionnelle de 6.500.000 euros pour compenser la baisse des prix des produits agricoles dans le secteur de l’élevage.
Une enveloppe additionnelle de 1 million d’euros sera quant à elle dédicacée pour les cultures. L’affectation sera fixée prochainement.

par lewallon, le 17 Novembre 2017 06h35

C'est la Saint- Nicolas pour les agriculteurs. !!!

par ally, le 17 Novembre 2017 08h19

j ai vendu des grasse bbb, je pleure !!!!!!

par bern, le 17 Novembre 2017 08h29

Idem que toi ally.

par Benjy , le 17 Novembre 2017 09h06

Le wallon.

T es à côté de la plaque.. t as du bbb toi??

par choupet, le 17 Novembre 2017 10h40

le wallon non c'est un futur Cockerill ou Arcelor qui s'annonce
c'est géré exactement de la même manière

par ardennais, le 17 Novembre 2017 10h42

Le prix du blanc bleu belge s'explique tous simplement que le consommateur n'en veut plus ! La viande est devenue fade à manger, et tous ça à cause de l'éleveur. Les méthodes d'élevage/engraissement sont devenue trop intensive, la viande change de goûts quand les bovins restent à l'étable ou quand il pâture. Refaite têter vos veaux et engraisser vos bovins en pâture, vous verrez que la demande reviendra ...
Les boucheries de ma région vendant du bovins bio, ou la plupart des bovins sont engraissé à l'herbe, vendent des kilos de viande par jours ...

par Jhon, le 17 Novembre 2017 17h39

La viande est devenue fade .
C'est vrai qu'il ne faut pas etre fade pour élever duBBB,pas vrai l'ardennais.

Envoyer

Y a-t-il des raisons de décrier le Blanc Bleu Belge ?

ajouté par Benoît GEORGES, le 16 Novembre 2017 21h23

Nos éleveurs de BBB ont le vague à l'âme. La concurrence est devenue sévère avec les viandes grasses et persillées venues d'ailleurs. Parallèlement, la consommation de viande à baissé. Et par dessus le marché, la polémique sévit. Certains se sont mis à décrier cette viande bien de chez nous.

par Chrostif, le 17 Novembre 2017 07h56

Ce n'est pas le BBB qu'il faut décrier mais son prix de vente par rapport à ses coûts de production.
L'aide offerte par le Ministre Collin est bienvenue mais tellement dérisoire par rapport au manque a gagner.

par choupet, le 17 Novembre 2017 10h49

rosbeef à 13,65 chez makro moins cher que des chips

Envoyer

Mais où sont passés les sangliers de l'Ardenne ?

ajouté par ardennais, le 16 Novembre 2017 21h19

De plus en plus nombreux en Condroz et en bordure de Meuse, les sangliers déserteraient les forêts d'Ardenne. Tandis que les agriculteurs se plaignent des dégâts, les chasseurs ardennais sont, eux, désemparés.

par Benjy, le 17 Novembre 2017 08h36

On peut faire des betaillieres et leurs ramener... :-D


par Popol, le 17 Novembre 2017 08h42

Pourquoi pas les conduire directement d' oú ils viennent, en Pologne !

Envoyer

Becel

par plowboy, le 16 Novembre 2017 13h29

allez une de plus!
vu hier soir sur la une...
www.youtube.com/watch?v=b9o7bSu1KBo 

par Stechou, le 17 Novembre 2017 07h57

On devrait invité tout les vegans, végétariens et autre ve... à venir broutter l'herbe et sucer les racines en tout genre !

par choupet, le 17 Novembre 2017 08h34

faisons le même pour le beurre la pature est verte toute l'année,pas d'usine qui consomme du pétrole à dig dag moins de transport,la vache broute,sonfumier remplace les engrais chimiques,.............
merci aux organismes sensés promouvoir nos produits de plancher la dessus le stand à Libramont joli mais prêcher des convertis c'est inutile

par Stechou, le 17 Novembre 2017 12h58

Bien dit chouette.

Envoyer

Le bien-être des animaux d'élevage, un enjeu éthique et économique pour nos agriculteurs.

ajouté par Benoît GEORGES, le 16 Novembre 2017 07h18

Reportage avec Véronic Schillings et Christine Gonay. Thème développé lors d’une journée d’études organisée par l’UAW à Francorchamps-Stavelot.

Envoyer

EN ROUTE VERS 30 EUROS

par LE REALISTE, le 15 Novembre 2017 22h05

et voilà; le prix du lait commence sa chute vertigineuse !!
accrochez-vous!!
j'entends que le prix du mois d'octobre sera nettement à la baisse: à suivre...

par lewallon, le 16 Novembre 2017 06h52

Pour Socabel :
- 36, 70 en conventionnel
- 39,70 en conversion bio
- 47 en bio

par pipo, le 16 Novembre 2017 14h25

plus que vous le criez sur tous les toits plus vite cela viendra et plus facilement cela se ferra
moi j ai entendu forte hausse..................

par Le pompier, le 16 Novembre 2017 16h56

Forte hausse pour le Bio..., c'est normal les vaches se tarissent d'elles-mêmes...
Mais pour le conventionnel, on n'est depuis longtemps plus le patron...

par Résistants, le 16 Novembre 2017 18h48

Cool mes voisins vont arrêté....LOL

par bingoo, le 16 Novembre 2017 20h46

et la laiterie ARLAdirladada......?
tout baigne la?

par lewallon, le 16 Novembre 2017 21h01

Mais non il n'y a pas de forte hausse pour le bio !
Juste un prix stable rémunérateur .
Pour ce qui est de la production en bio, tout dépend on gère son troupeau.....
En bio, le troupeau de ma fille produit en ce moment 2600 litres tous les trois jours . 40 vaches en lactation .
Les pré-fanés sont excellents cet hiver.
L

par choupet, le 17 Novembre 2017 10h43

le wallon
chuut tous les gens que je connais qui ont un truc qui marche bien se taisent ils sont malins ils veulent pas que leur marché s'effondre

par rabo, le 17 Novembre 2017 10h46

milcobel prix standaart 34

Envoyer

Tracteur

par tracteur, le 15 Novembre 2017 20h47

INUTILE de m'enflammer, il s'agit d'une demande.

Y a-t-il parmi les lecteurs de ce forum des utilisateurs ou propriétaires de tracteur agricole de marque basique, de l'est ou ... selon la référence que vous leur donner? Je parle de marque comme Ursus, belarus, zetor, ...

je réfléchis à changer un tracteur d'élevage par un neuf de marque telle que celle là ou par un occasion de qq milliers d'h pour un prix semblable mais j'ai des craintes vis à vis du service. Et avant tout, qui vend ces tracteurs ?

Merci de préciser votre marque et votre expérience.

par Hulky, le 16 Novembre 2017 07h38

Vas voir cher deutz les séries de ferme son pas trop chère ses des same ou lambourguini et ta pas besoin d allé en Russie pour les pièces .

par choupet, le 16 Novembre 2017 09h40

il y a un fermier qui en importe du coté de horion hozémont
une mécanique simple et pas d'électronique
pour les pièces?
si ce sont des ponts zf, moteur perkins deutz ou que sais je ce n'est pas un soucis
et des occas il y en a de très bonnes, un ami en a qui ont 20 000h et il fait toujours très bien son ouvrage. quand on voit comme ils peuvent perdre de la valeur. il y a 3 ans j'ai vu un magnifique john de 3000h partir pour un prix très bas, il perdait énormément juste par ce qu'il n'avait pas le pont avant suspendu

par Stechou, le 16 Novembre 2017 21h38

Un souci avec c'est tracteurs exotic, si tu tombés sur un du lundi et qu'il faille le faire partir au plus vite, le bouillon risque d'être amer, à voir aussi si tu es au forfait ou au réel, il sera plus facile de trouver un 200 ch d'occasion à bas prix qu'un 80 ch, pour info un 80 ch mécanique peu importe la marque il te faut 50000€ tvac . Perso je trouve ces prix hors contexte et déconnecte de nos prix !
Le plus important est de savoir qui va te servir en pièce et te dépanner, sans un bon service, même le prix le plus bas n'a pas de valeur , puisque comme tout le monde on tombe en panne au mauvais moment !

par pipo, le 17 Novembre 2017 07h45

mon vendeur de machine 2eme main .be ou agriafaire il faut bcp chercher mais a la longue on trouve
pour les pièces au prix ou elle sont tu en auras tjrs dans les gd marques

Envoyer

Saga du glyphosate, suite (et probablement pas fin ...)

ajouté par Skandal, le 15 Novembre 2017 10h43

Les "échanges" de commentaires suscités par le billet de M KravMaga montrent que nombreux sont ceux qui ont une pensée sélective : ils ont manifestement une tendance à noter et à chercher ce qui confirme leurs croyances et à ignorer, ne pas rechercher, ou sous-estimer l'importance de ce qui les contredit.
Le lien référencé vous permettra de consulter une étude réalisée par le Think Tank français Fondation Concorde qui conclut que l'interdiction, en France, de la molécule au nom du combat contre Satan, coûterait près d'un milliard d'euros à l'agriculture française.
Olivier Babeau, vice-président du think-tank relève : "En l’état actuel de nos connaissances scientifiques et des techniques de travail du sol, l’interdiction du glyphosate provoquerait une impasse technologique majeure pour nos agriculteurs."
L'objectif de l'étude elle est téléchargeable en pdf vers le milieu de la page) est précisé dans le commentaire qui la précè ...

par Dicamba, le 15 Novembre 2017 16h58

punaise, le 12 Novembre 2017 16h48, dixit :
"Heu... A propos de fake news, c'est pas Monsanto qui manipule les études ? Ah ben si tiens"
Il y a des émules qui misent sur des procès pour se faire du blé ...
www.enviscope.com/agriculture/glyphosate-un-expert-choisi-par-le-circ-soupconne-de-conflit-dinteret/57237 

par Européen, le 15 Novembre 2017 17h43

Caramba de Tonnerre de Brest !

Bachi-bouzouk
Mille millions de mille sabords... Mais qui va encore faire "agriculteur" après tous ces démons ...

par bobine, le 15 Novembre 2017 21h20

Skandai = KravManga = Enibob = Moreaux
Trop facile.

par bobine, le 15 Novembre 2017 21h28

J'ai oublié nos "amis" Protagoras et Sucellos (ça date mais il ne se résigne pas!)
Skandai = KravManga = Protagoras = Enibob (bobine à l'envers) = Sucellos = Moreaux.

par ag, le 15 Novembre 2017 22h28

Facile à reconnaître, toujours les mêmes structures de réplique et le lien internet d'une étude ou autre.

par skandai, le 16 Novembre 2017 15h16

Je serais donc une hydre aux 6 têtes (au moins) !
Excusez-moi, messieurs les devins (www.asterix.com/la-collection/les-albums/illus/dev3.gif),  mais je suis (du verbe suivre) ce "scandale" du glyphosate, reflet de la désinformation portée à son proxisme depuis le début. C'est ainsi que j'ai trouvé ce site et pu constater que même sur un site "par les agriculteurs", la propagande agit et pollue les esprits. J'ai estimé intéressant de porter à votre connaissance cette étude de la Fondation Concorde. Mais il semble que parmis les commentateurs qui se sont exprimés, personne ne travaille en TCS et continue les pratiques anciennes du labour à tout va. Ou alors ils ignorent tout de cette pratique malgré les encouragements à veiller à la santé du sol ...
Au vu des commentaires de bobine et ag qui sont "aimés", vous n'êtes pas prêts à apporter des arguments autres que hors de propos ... Ceux que vous citez, seraient-ils des ignares ? Au vu des commentaires de KravM et Protagoras, cela ne semble pas le cas. Quant aux autres, je n'ai rien trouvé ... Seraient-ce des fantômes ?
Ou alors, exprimer une opinion qui ne flatte pas vos idées "c'était mieux avant", disqualifie d'office la personne car vous ne supportez pas que l'on soit d'un autre avis. J'en prends note.

par Piet Van, le 16 Novembre 2017 17h04

Je travaille en TCS, mais je n'en fais pas de la pub, ou sinon tout le monde va me suivre et je réserve mes commentaires à de vrais agriculteurs que je côtoie sur les champs mais je ne veux pas ici faire de scandale à des bisounours... de fondation Concorde.. Cet avion-là a un bec un peu cassé....

par bobine, le 16 Novembre 2017 19h43

@ skandai
Ca doit être ça... Voila, fin de l'histoire ;-)

Envoyer

Accord Mercosur - UE en vue ...

ajouté par KravManga , le 13 Novembre 2017 15h12

Les deux parties s'activent pour parvenir à un accord, au moins politique, le mois prochain à Buenos Aires à l'occasion de la réunion ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).
Voici qui donnera encore du grain à moudre à tous les partisans du repli sur soi ...

par le réaliste, le 13 Novembre 2017 17h44

cela profitera à une minorité !
on ne fait pas une économie avec les uns profitant des autres! cela ne dure qu'un temps'!!!!

par tirelipimpon, le 13 Novembre 2017 21h39

"Il n'y a pas de raison de financer éternellement l'agriculture européenne. Les Européens doivent apprendre à acheter leur vin en Australie ou en Californie, leur viande en Argentine ou au Mexique, leur blé en Ukraine ou aux États-Unis" LAMY Pascal Commissaire européen (1999-2004), directeur général de l'OMC
"L'ouverture du marché est une bonne chose pour tout le monde, même pour ceux qui perdent leur emploi à cause de cette ouverture." Pascal Lamy

La Commission européenne semble prête à faire des concessions sur le bœuf et l'éthanol dans l'espoir d'élargir les débouchés pour son secteur automobile, ce qui inquiète particulièrement la France. source terre-net

par pipo, le 13 Novembre 2017 22h21

ben oui la france va vendre des auto s de marque francaise dans ces pays mais le plus rigolo c est quelle ne seront pas construite en France mais peut etre dans les pays du mercusor
je me trompe peut etre mais je pense que je n en suis pas loin de la verité

par le réaliste, le 14 Novembre 2017 08h28

j'ai l'impression que beaucoup de personnes ont un petit pois à la place du cerveau!
L'effet de cette mondialisation et de cette course à toujours produire plus et à multiplier les échanges inter-continents fait que la planète ne pourra plus le supporter longtemps (l'effet de cette mondialisation sur le climat est alarmant).Donc, un de ces jours, il y aura une prise de conscience que cela doit changer! Le changement viendra plutôt de la jeune génération et ..tout d'un coup. D'ailleurs, beaucoup de plus jeunes consomment autrement . Les industries qui ne comprennent pas ce phénomène qui est en marche vont droit dans le mur. C'est le cas, entre-autre, de l'industrie laitière !! Ici, c'est encore plus grave: on produit pour un marché qui n'existe pas (voir les stocks de poudre de lait) : c'est du non sens absolu!!!

par tirelipimpon, le 14 Novembre 2017 09h10

En effet, en 2009 déjà, Maurice Allais, économste libéral, disait à contre courant : Les perversions du socialisme ont entraîné l’effondrement des sociétés de l’Est. Mais les perversions laissez-fairistes mènent à l’effondrement des sociétés occidentales.
La difficulté n’est pas de comprendre les idées nouvelles, elle est d’échapper aux idées anciennes qui ont poussé leurs ramifications dans tous les recoins de l’esprit des personnes ayant reçu la même formation que la plupart d’entre nous. » Les partisans du libre-échange soulignent que grâce aux délocalisations et aux importations en provenance des pays à bas salaires, jamais les prix dans les hypermarchés n’ont été aussi bas. Mais c’est oublier que les consommateurs ne sont pas seulement des acheteurs. Ils sont également des producteurs qui gagnent leur vie et qui paient des impôts.
En tant que consommateurs, ils peuvent acheter des produits meilleur marché. Mais pour ces consommateurs, la contrepartie réelle de ces importations à bas prix est finalement la perte de leur emploi ou la baisse de leurs salaires, et des impôts accrus pour couvrir le coût social du chômage et de la politique de l’emploi.
C’est également oublier que les consommateurs sont aussi des citoyens habitant dans les agglomérations urbaines, et qu’au fur et à mesure que le chômage et la pauvreté générés par la mondialisation augmentent, l’insécurité et l’instabilité des banlieues s’accroissent.
On voit alors que les effets de cette idéologie libre-échangiste, aussi funeste qu’erronée, ne se bornent pas au développement massif du sous-emploi. Ils se sont traduits également par un accroissement des inégalités, par une destruction progressive du tissu industriel français, par un déséquilibre de toute la société.
Cette invocation du « consommateur », de son bénéfice supposé, sert à masquer d’autres intérêts. Car les groupes dirigeants de l’économie sont devenus de

par tirelipimpon, le 14 Novembre 2017 10h02

Suite.
Cette invocation du « consommateur », de son bénéfice supposé, sert à masquer d’autres intérêts. Car les groupes dirigeants de l’économie sont devenus de plus en plus riches alors que les pauvres sont devenus de plus en plus pauvres.
Voici l'entretien entier avec Mr Allais.
www.fakirpresse.info/le-protectionisme-une-idee-neuve 

par KravManga, le 14 Novembre 2017 14h32

La réponse dans les faits :
humanprogress.org/blog/things-are-looking-up-by-any-measure 
Mais pour notre expert anti-mondialiste isolationniste, l'amélioration de la condition de vie des pays du tiers-monde que l'on peut relier à la mondialisation, ne pèse pas lourd par rapport à nos problèmes de sociétés dans les pays riches.

par Cotisant , le 14 Novembre 2017 17h12

Mais pourquoi n'y a-t-il pas de "j'aime" aux commentaires du Kravmanga ? Mais c'est parce qu'il regarde trop les Bd à l'envers où manga... graissée sur la mondialisation et lobbyisme financier...

par tirelipimpon, le 14 Novembre 2017 22h47

Depuis le temps que je dis que la croissance mondiale est artificielle. L'économiste Larrouturou nous l'explique, (voir de 1 minute jusqu'à 7 min) La mondialisation a fait reculer régulièrement le taux de croissance de 5% dans les années 60 à 1% en 2010-2016. Selon le Fonds Monétaire International le risque d'une nouvelle crise financière est plus important qu'en 2008. Aujourd'hui on injecte 4 doses de crédit pour obtenir 1 dose de croissance, la dette aux USA augmente quatre fois plus vite que le PIB. Selon le Fonds Monétaire International le risque d'une nouvelle crise financière est colossal.
www.youtube.com/watch?v=BRvK-wIWIwQ 
Rappelons nous la crise de 29 et avec pour corollaire la deuxième guerre mondiale. La Grande Dépression de 1929-1934, qui à partir des Etats-Unis s’est étendue au monde entier, a eu une origine monétaire et elle a résulté des excès de crédit. Les américains rapatrient l'argent qu'ils avaient investi en Allemagne, s'ensuit une crise économique en Allemagne, puis l'élection d'un parti fasciste.Le protectionnisme en chaîne des années trente n’a été qu’une conséquence et non une cause de la Grande Dépression. Il n’a constitué partout que des tentatives des économies nationales pour se protéger des conséquences déstabilisatrices de la Grande Dépression d’origine monétaire.
Démonstration que le laisser faire financier à l'échelle mondiale peut conduire au pire.

par KraManga , le 15 Novembre 2017 09h16

Vous faites la démonstration des effets du protectionnisme ...

par choupet, le 15 Novembre 2017 13h05

Je vous ai lu krav manga
Peut on avoir une réponse a cette question
J'ai l'impression que pour vous un statu co est du protectionnisme ou du repli sur soi .comment pouvez vous l'expliquer?
Les gens qui discutent avec vous ne demandent pas que l'on retourne en arrière ou diminue les échanges,juste ne rien changer.
Merci de répondre simplement
Sans essayer de détourner la question de toute façon ces accords j'y connais rien.

par KravManga, le 15 Novembre 2017 14h53

Les résultats des nombreuses simulations effectuées par les organisations internationales et par des universitaires suggèrent que plus la libéralisation des échanges est importante, plus les gains sont élevés au niveau mondial. Ce résultat traduit essentiellement une amélioration de l'efficacité de l'allocation des ressources. La baisse des droits de douane est l'aspect qui engendre les gains les plus élevés dans la plupart des cas, bien au-delà de la baisse des subventions à la production, et plus encore que l'élimination des subventions aux exportations.
Tous les pays qui ont connu une croissance et une prospérité soutenues présentent des marchés ouverts aux échanges et à l’investissement. La libéralisation des échanges est bénéfique pour les consommateurs à terme car elle peut aider à faire baisser les prix et à élargir la gamme de produits et de services de qualité qui leur est offerte.
Je suis conscient que, même si elles sont bénéfiques dans l’ensemble, cette libération peut avoir des effets négatifs sur certains secteurs ou certains emplois. Mais la solution ne consiste pas à restreindre les échanges (protectionnisme), mais à s’attaquer aux problèmes directement à la source, par des politiques appropriées (éducation, travail, ...).
Comme producteur agro, vous pouvez échapper aux éventuels problèmes de concurrence par une réponse à des marchés de niche ou en vous inscrivant dans une démarche de commercialisation différente.

par KravManga, le 15 Novembre 2017 15h11

Je vous ferai remarquer aussi que personne n'oblige qui que ce soit à acheter du vin argentin, de l'agneau néo-zélandais ou de la picanha brésilienne, comme personne n'oblige qui que ce soit à préférer des plats préparés industriellement au plaisir de cuisiner des produits frais locaux ou de manger du saucisson classé cancérogène par le CIRC. Ce sont des choix individuels de consommateurs.
Ce que M tirelipimpon occulte, c'est que cette ouverture vaut dans les deux sens : cela permet à l'UE d'exporter plus de produits laitiers (notamment fromages) ou d'autres spécialités industrielles. Interrogez-vous sur le nombre d'emplois de l'agro-industrie ... plus de 20.500 emplois en Wallonie (à comparer au nombre de fermiers ...) !!
Si nous refusons l'accès de notre marché aux produits de qualité d'autres économies, la réciproque sera vraie. Et les retombées sous forme d'emplois perdus supprimeront aussi vos débouchés.
M Réaliste devrait s'interroger ... Qui a vraiment un petit pois à la place du cerveau !!

par choupet, le 15 Novembre 2017 16h55

Mr krav manga avez vous voulu répondre a ma question?
Ou démontrer votre avis?
Ou comme marchais vous ne répondez pas a ma question non
Mais c'est ma reponse

par KravManga, le 15 Novembre 2017 17h36

Excusez-moi. Vous demandez " statu co est du protectionnisme ou du repli sur soi .comment pouvez vous l'expliquer?"
Statu-quo (ou résistance au changement), cela veut dire on ne progresse pas, on n'élargit pas, malgré les demandes des partenaires, malgré l'évolution du monde : c'est du protectionnisme et j'ai argumenté "pourquoi" (en réponse à votre question) en vous expliquant les avantages d'élargir les échanges. Le fameux "patriotisme économique" est une forme de protectionnisme ...
"Ou comme marchais vous ne répondez pas a ma question non" : veuillez traduire.

par Benjy, le 16 Novembre 2017 12h29

Bonjour enibob... de retour sur le site ???? ????????????

par tirelipimpon, le 16 Novembre 2017 13h19

Si l'Allemagne a laissé sortir des capitaux de son pays, je n'appelle pas cela une façon de protéger son économie ou du protectionisme.

par tireli^pimpon, le 16 Novembre 2017 13h53

Ce qui m'énerve, cher Choupet, c'est la différence de considération affichée par les donneurs de leçon de ce site entre le monde agricole et les autres secteurs. Comme si les agriculteurs étaient les seuls à ne rien comprendre à l'économie libérale.
Exemple
20500 emplois . 20500 personnes dont le revenu dépend des fermiers et pas d'elles-mêmes, elles sont à la merci de nous autres sans avoir prise sur leur propre vie ...Ah, les pauvres s'ils ont acheté une maison, comment vont-ils rembourser maintenant. Et s'il devrait leur arriver de perdre leur emploi, d'être une victime du système, on nous accuserait encore d'en être responsable parce que le monde agricole ne s'adapte pas à la mondialisation., parce que nos couts de production sont trop élevés, etc
Par contre, quand il s'agit d'un éleveur, en l'occurrence Benjy, alors là, il est responsable de son destin, il ne doit en vouloir qu'à lui-même s'il a investi et emprunté, c'est un parasite de la société puisqu'il touche des primes, etc

par tirelipimpon, le 16 Novembre 2017 13h55

Si nous refusons l'accès de notre marché aux produits de qualité d'autres économies, la réciproque sera vraie.
Donc, chers fermiers, laisser rentrer les produits étrangers, c'est bon pour l'emploi.
Maintenant, quand je dis aux ouvriers, laissez rentrer la main d'œuvre polonaise bon marché, en contrepartie vous pourrez allez travailler ou exporter en Pologne. Ah oui, le petit problème du salaire .
Il y a tellement de Polonais qui ont quitté leur pays, qu'il y manque de main d'oeuvre aujourd'hui et les industries locales font venir des travailleurs de Belgique? non, de Mongolie.

par choupet, le 17 Novembre 2017 08h24

tirelepinpon
personne ne répond à la question.
oui bien vu
c'est un truc de fous il faut savoir que 70 pour cent des gens qui ont faim sur la planète sont des gens qui cultivent. ramener des marchandises de bien loin achetées à un prix en dessous de tout pour inonder le marché ici ces plus du commerce. allez voir la pub makro dus rosbeef à 13,65 le kg moins cher que des chips.et le steak angus irlandais bien plus cher et une bête sur pied qui vaut moins que notre bbb.je serais curieux de voir les compta de l'éleveur irlandais et sa réaction si il savait à combien sa viande est vendue ici. si on savait retrouver du bbb à l'étranger prend il la même plus value??cette surproduction organisée nous asphyxie et fait rire une petite tribu qui joue avec la nourriture(certains vont appeler ça le commerce)

Envoyer

! Rappel : Congrès des Jeunes à Ciney "Je m'installe en agriculture, ma décision!" a été ajouté à l'agenda

ajouté par College des poducteurs, le 13 Novembre 2017 13h23
Début : 14 Novembre 2017 00h00

JOURNEE D'INFO GRATUITE ! Tu es un (futur) agriculteur ? Tu as moins de 35 ans ? Tu as envie de réaliser un projet qui te ressemble ? Ce congrès des jeunes est pour toi ! Lors de cette journée, tu auras l’occasion d’aborder différents aspects qui t’aideront dans ta (future) activité !

www.feedthefuture.be/fr/congres-des-jeunes-je-m-installe-en-agriculture-ma-decision/ 

CONGRÈS DES JEUNES “JE M’INSTALLE EN AGRICULTURE : MA DÉCISION”
QUAND? MARDI 14 NOVEMBRE 2017 À 8H15
OU? CENTRE CULTUREL DE CINEY, PLACE ROI BAUDOUIN, CINEY

Envoyer

Mercuriales Ciney le 10/11/2017

ajouté par Agri-web, le 13 Novembre 2017 09h25

Plus d'offres, plus d'hommes, stationnaire

Envoyer

Le gouvernement wallon décide d'un allongement de la période de chasse aux sangliers

ajouté par Benoît GEORGES, le 12 Novembre 2017 23h17

Le gouvernement wallon a approuvé, en première lecture, un allongement aux mois de janvier et février 2018 de la période d'ouverture de la chasse en battue et au chien pour le sanglier, a annoncé le ministre wallon de l'Agriculture, René Collin, à l'origine de la proposition.

par bordelland, le 13 Novembre 2017 02h04

Le gouvernement devrait peut etre chercher simplement de bon chasseur !

par Résistants, le 13 Novembre 2017 07h50

J'ai parler avec un noble de par cher moi qui est agriculteur avec prairie...il m'a dit que sur c'est chasse il tire tout ce qui vois au niveau des sangliers avec petit ou pas il m'a dit qu'il avait trop de dégâts dans ses prairies.... moi mes chasseurs non agriculteurs ils me disent qu'ils n'y en a pas beaucoup cette année car lors de la dernière batue il n'ont rien tiré...pourtant dans mes prairies il y a tjs de nouveaux trous!

par mansi djone, le 13 Novembre 2017 09h29

mais qu'ils sont gnians-gnians dans les ministères, c'est pas possible... Cela fait plusieurs années qu'il est possible de chasser le sanglier en battue au mois de janvier. Malgré cela, je n'ai jamais vu AUCUNE battue en janvier dans ma région... Les chasseurs ne veulent pas diminuer les populations pour l'attraction de leur part de chasse. Il faut les OBLIGER à chasser au mois de janvier et février en mettant en place des plans de tirs et des quotas de sangliers à tirer sinon pénalités. Si ils continuent à leur laisser le choix de chasser ou pas en janvier et février, c'est peine perdue, ils ne chasseront pas sauf ponctuellement où ils ont payé de lourds dégats. Bref, Collin veut nous faire croire qu'il bouge mais malheureusement nous aurons toujours énormément dégâts cet hiver et la saison prochaine!

par Lalcool, le 13 Novembre 2017 09h42

Faudrait pouvoir tiré les castors les corneilles se trouve blaireau aussi .....

par 1000, le 13 Novembre 2017 12h36

ces des raconniers qu ils nous fautt!!!!
les chasseurs ne viennent que lorqu ils en ont envies!!!!!!!!
il n y a que une solution pour ces sangliers, c est les nourrir, et LA NUIT les tirer!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
mare de ces charrognes!!!

par pipo, le 13 Novembre 2017 12h49

par chez nous se sont les corneilles qui sont un veritable fleau j ai deja vu par le passer des champs qui on du etre resemer du a leurs dégâts
le jour ou ils attaqueront un petit chien a la memere ou un cheval alors peut etre que sa bougera

par tiriri, le 13 Novembre 2017 13h43

des dégâts monstreueux et on est que novembre!!!!!
je n ose y penser comment mes prairies seront au mois d avril!!!
c est sans 5 mois!!!!!
IL FAUT UNE SOLUTION UNE FOIS POUR TOUTE POUR ELIMINER CES CHARROGNES!!!!on en est plus maitre!!

par lewallon, le 13 Novembre 2017 15h03

Il faut arrêter de pleurer sur votre sort !!
N'oubliez que la nature est maître sur vous et non l'inverse .
Des sangliers il y en aura toujours donc si vous voulez qu'ils vous laissent tranquille, il faut vous protéger !
Avec l'argent que vous êtes indemnisé lors des dégâts et avec l'aide de votre titulaire de chasse, vous pouvez clôturer vos parcelles avec du grillage TORNADO . Ce treillis qui n'est pas donné mais efficace, vous serez tranquille . du sanglier car il est infranchissable .

Sur les 70 ha d'un bloc que ma fille exploite, nous avons mis ce treillis il y a cinq ans et depuis lors, il n'y a plus aucun trous !!!
Il a fallu un certains temps pour l'installer mais cela en valait la peine car le résultat est là !
Les biches parviennent encore à passer par dessus car la clôture fait deux mètres .
Le chasseur avait payé le treillis et mois les piquets de 10 de diamètres sur 2,30 de haut, trempé, garanti 20 ans . Placé aux chargeur frontal !

par 1000, le 13 Novembre 2017 20h09

au wallon
INDEMNISATION?????
ou, combien,comment???????
dis nous ou il faut s adresser pour une indemisation!!
donne moi une adresse,un nom.......

par tirelipimpon, le 13 Novembre 2017 22h05

J'aime bien la sagesse du wallon.
Quelque part, il pratique le protectionnisme à son niveau, il met des barrières contre ce qui pourrait provoquer des désordres dans son domaine, il ne produit que ce que sa superficie lui permet de produire et sa fille vend sa production localement. Et ça a l'air de lui réussir.
Le protectionnisme, une idée neuve dirait Maurice Allais.

par pipo, le 13 Novembre 2017 22h27

les 2 pays qui poussaient la mondilisation et l ouverture des marchés font maitenant tout le contraire les USA et les GB .
MAIS POUSSENT LES AUTRE PAYS A OUVIR LEURS MARCHER ET FRONTIERES

par Jojo , le 14 Novembre 2017 06h32

Au wallon moi aussi j ai clôturé mais elle creuse un trou et passe par en dessous de la clôturé pour allez dans les mais.

par Colette, le 14 Novembre 2017 15h28

comment faire lorsque l'on a 70 ha en 70 morceau ??? On cloture aussi?? et lorsqu'il y a un sentier qui traverse la terre idem??

par André l'ami, le 14 Novembre 2017 16h40

Le wallon est un excellent chasseur braconnier tracker, il ne s'occupe plus que des biches pour remplir le congélateur...C'est la meilleure des viandes du bloc... Il avait déjà les meilleures vaches laitières, il y a 5 ans. Au fait, une biche, on peut la domestiquer en élevage bio...

Envoyer

Produire des œufs de pâturage avec un poulailler mobile

ajouté par Benoît GEORGES, le 12 Novembre 2017 19h53

Un axe innovant de diversification agricole. 21/11/17 à La Reid (IPEA)
Les avantages du poulailler mobile sont nombreux. Il permet, aux producteurs de se diversifier par la production d’œufs et/ou de volailles d’une qualité supérieure, sans construction d’infrastructures lourdes.
Le principe est de pratiquer le pâturage tournant avec un lot de poules pondeuses.

Envoyer

ARC 2020 met en ligne le draft du texte intégral de la communication de la Commission sur la PAC.

ajouté par Alan, le 12 Novembre 2017 17h03

Ce document devrait être suivi au printemps prochain d'une analyse d'impact plus détaillée qui alimentera les propositions législatives dans la seconde moitié de l'année prochaine.

Envoyer

Saga glyphosate

ajouté par KravMaga, le 12 Novembre 2017 16h18

Le glyphosate est, pour de nombreux connaisseurs de l'agriculture, un élément clé de l’agriculture respectueuse de l’environnement, notamment de l’agriculture de conservation et des techniques culturales simplifiées (sans labour), n’en déplaise aux idéologues chimiophobes du bio et de l' agro-écologie. Ils ignorent que le labour détruit la biodiversité des champs et favorise l’érosion.
Toutes les agences d’évaluation et de régulation du monde qui se sont penchées sur le glyphosate ont conclu qu’il ne présentait pas de risques pour les applicateurs en conditions normales d’emploi (sauf pour les yeux), et encore moins pour les consommateurs. Le CIRC, qui a évalué un "danger" est l'exception sur laquelle surfent tous les chimiophobes et, surtout, le "monsantophobes", les anti-OGM, les anti-vaccins ... bref, les marchands de peurs qui vivent des subventions de l'Etat.
Notre société devient de plus en plus irrationnelle, de plus e ...

par punaise, le 12 Novembre 2017 16h48

Heu... A propos de fake news, c'est pas Monsanto qui manipule les études ? Ah ben si tiens :-) Du coup, c'est super crédible.
De plus, les "idéologues de l'agro-écologie" connaissent bien mieux l'agriculture de conservation que n'importe qui, à mon avis... et puis résumer l'agriculture de conservation à l'usage du glyphosate... mais LOL quoi !
Enfin, merci quand même pour la tranche de rire. Sans rancune.
Je suis d'accord avec vous cependant: notre société devient de plus en plus irrationnelle, de plus en plus sous influence de "fake" news ! Comme quoi :-)

par Krav Maga, le 12 Novembre 2017 17h05

Heureux les croyants, ils verront Dieu ...

par punaise, le 12 Novembre 2017 17h12

Heureusement que vous êtes là pour m'expliquer ma propre pensée ! Pratiquant plutôt la zététique, votre commentaire m'a encore une fois bien fait rire :-) Vous êtes impayable vous : continuez !

PS: je dit ça comme ça mais vous ne savez pas à qui vous parlez sur un forum, donc évitez de vous rendre ridicule en préjugeant des gens: élémentaire mon cher Watson

par Krav Maga, le 12 Novembre 2017 17h20

Où avez vous lu que le glyphosate résumait à lui seul l'agriculture de conservation ? Pas dans mon billet ...
Déformer les propos n'est-ce pas cela la spécialité des propagateurs de "fake" news ...
Ainsi donc, toutes les agences nationales
France : ANSES
Australie : APVMA
Canada : ARLA
USA : EPA
Japon : commission de sécurité alimentaire
Nouvelle-Zélande : EPA
Allemagne : BfR et BAuA
Suisse : OFAG et OSAV
seraient "manipulées" par Monsanto ?
Pour un produit qui est depuis 2000 dans le domaine public et largement fabriqué en dehors des usines de Monsanto ?
Sachez que Monsanto pourrait trouver un avantage à la suppression de l'utilisation du glyphosate, ne vous déplaise : ils retrouverait le monopole avec de l'herbicide adapté à de nouvelles semences OGM, et l'utilisation en agriculture de conservation deviendrait problématique.
Pour le CIRC, le glyphosate est dans la même classe de DANGER que par exemple la viande rouge ; les émissions des fritures à haute température ; la combustion du bois en intérieur, particulièrement dans les cheminées ; le métier de coiffeur ; le travail posté… et aussi l’eau chaude (dans les boissons).
Mais tout est permis en politique post-moderne !

par punaise, le 12 Novembre 2017 17h30

Ok mais presque hein ;-)

Krav Maga le 12 Novembre 2017 16h18
"Le glyphosate est, pour de nombreux connaisseurs de l'agriculture, un élément clé de l’agriculture respectueuse de l’environnement, notamment de l’agriculture de conservation..."

Non, le glyphosate n'est pas un élément clé de l'agriculture de conservation. Voila, voila. Rien que de penser que vous avez écrit ça, ça me fait mal... Objectivement, rationnellement et de manière purement scientifique ;-) Allez Peï, je crois pas qu'on va étre des grands copains toi et moi :-)

par Krav Manga, le 12 Novembre 2017 17h59

"En condamnant le glyphosate, @N_Hulot enterre l'agroécologie et les efforts entrepris par les agriculteurs sur les sols", Ce n'est pas moi qui le dit, mais le président de la Fédération des producteurs d'oléoprotéagineux, Arnaud Rousseau, par ailleurs agriculteur à Trocy-en-Multien, près de Lizy-sur-Ourcq, et président de la FDSEA 77.
Allez Peï, lis aussi une fois cela :
- agriculture-de-conservation.com/LE-GLYPHOSATE-EST-IL-LE-4E-PILIER.html 
- agriculture-de-conservation.com/A-tous-ceux-qui-veulent-bannir-le-glyphosate.html 
Et n'hésite pas à cliquer sur les liens.
J'espère que cela ne te fera pas trop mal !
Applique ton principe à toi-même, cher Watson !

par punaise, le 12 Novembre 2017 18h04

Je vous ai vexé... trop chou... gros bisou quand même...
Quand on veut donner des leçons on essaie de rester crédible, sinon, on s'abstient

par Krav Manga , le 12 Novembre 2017 18h41

Je constate une chose : si on n'adhère pas à votre religion, on n'est pas crédible.
En attendant, vous vous en tenez à un dogme. Voila, voila.
Pa de réponse aux analyses de ceux qui pratiquent au quotidien une agriculture de conservation et qui ont besoin du glyphosate. Non, une pirouette : "Je vous ai vexé... trop chou... gros bisou quand même..." Et beaucoup de condescendance objective, rationnelle et scientifique. Trois mots dont vous ignorez le sens, obnubilé par votre dogme de croyant. Heureux etc ...

par punaise, le 12 Novembre 2017 18h49

Quelle religion? Quel dogme?
Laissez-tombez... franchement... en tout cas moi c'est fait... agri-web commence à ressembler à sudpress... brrrr

par punaise, le 12 Novembre 2017 18h52

tomber avec "er"
il est temps de quitter cette conversation

par obelix., le 12 Novembre 2017 19h00

quand ont est dans des regions et sur des terres qui ne permette guerre de culture de printemps, l’abandon du glypho va entraîner le retour de la charrue ... et de la consommation de fuel ....

le glyphosate ne rapporte plus rien ici en europe à monsanto .... tout le monde achète du "produit blanc" qui vient de chine ...
vous avez entendu monsanto se défendre ??? non

il y aura un remplaçant au glyfo, il est deja certainement dans les cartons.... on ne le sort pas tant que le glypho existe...
mais a quel prix ???

par obelix., le 12 Novembre 2017 19h02

question existentielle !!

l'europe va aussi voter l'interdiction d'importer des produits agricole des pays qui utilise le glyphosate?????

par Krav Manga , le 12 Novembre 2017 19h22

Votre dogme ?
En dépit des évidences scientifiques et des témoignages de praticiens, vous considérez comme "vérité fondamentale, incontestable et intangible" que le glyphosate est inutile alors qu'il permet de supprimer efficacement une végétation indésirable sans toucher au sol, c’est-à-dire de manière rapide, simple à mettre en oeuvre, très économique et avec une consommation d’énergie extrêmement faible en conservant le mulch sur le sol. Dogme car vous n'avez pas besoin de le démontrer tant c'est évident pour vous.
Votre religion ? celle qui refuse les opinions contraires aux vôtres. Voltaire a écrit à ce sujet dans son dictionnaire philosophique “Il y aura toujours des barbares et des fourbes qui fomenteront l'intolérance; mais ils ne l'avoueront pas.”
Mais vous avez raison sur un point : il est inutile de vous avancer des arguments scientifiques. Autant pisser dans un violon.
Bem, então tchau !

par punaise, le 12 Novembre 2017 19h35

Wow... Un seul mot: ciao. Il est impossible de discuter avec qqun qui étiquette ainsi les gens: bienvenu sudpress !
Dommage... parce qu'il pourrait y avoir débat constructif (merci Obléix)

par tirelipimpon, le 12 Novembre 2017 21h25

Pourquoi choisir entre l'interdiction ou l'autorisation. Laisser libre l'utilisation du glyphosate et indiquer sur les étiquettes en magasin les produits contenant du glyphosate ou non.
Si chacun est responsable de son bonheur, chacun a donc le droit de choisir lui-même ce qui est bon pour sa santé plutôt que de se fier à des experts qui décident à sa place.
Si mon médecin, un expert de la santé, me dit que je peux boire deux verres de vin par jour sans dommage pour ma santé, je suis en droit de ne pas boire d'alcool du tout si c'est mon choix.

par tirelipimpon, le 12 Novembre 2017 22h20

Pour punaise,
www.youtube.com/watch?v=52CmUyvR8CE 

Le tri éducatif, à partir de l'université, ne se fait pas seulement sur le critère de l'intelligence, il se fait beaucoup sur le critère de l'obéissance.
La compétition c'est la destruction des uns par les autres.
Etre parmi les meilleurs, c'est faire acte de soumission au programme (libéral de libre échange), c'est faire preuve de conformisme. Le système des grandes écoles, le système de la compétition ne fait que sélectionner les plus conformes or on entre dans un monde qui va se renouveler, et plus on est conformiste, plus on est dangereux. Or on est occupé de sélectionner les gens les plus dangereux, ceux qui ne seront pas capables d'imagination.

par mansi djone, le 13 Novembre 2017 09h40

Bien vu Obélix ! Vous posez la bonne question... Le glypho va être interdit, c'est presque une certitude. Et nous perdons encore un outil de travail par rapport à nos collègues du reste du monde. Nous serons encore moins concurrentiels, encore plus dépendants d'aides publiques, ... Noyés dans des produits qui ne respectent pas nos conditions de production. Bref, c'est assimilé à de la concurrence déloyale selon moi. C'est cela l'Europe ultra-libérale? ... Quand vont-ils comprendre que nous ne vivons pas dans une bulle ? L'agriculture encore sacrifiée

par choupet, le 13 Novembre 2017 12h38

Quelle tempête dans un verre d'eau
Pas mal de gens sont contre et j'ai jamais du autant de gens qui m'en demandaient bien sur un risque a pas courir.et ce sont les mêmes qui vont rouspéter quand on répand ou pulvérisé.
C'est le même que les antennes GSM personne n'en veut et tous ont un portable,tout le monde veut de l'électricité verte et personne veut d'éoliennes et si possible du courant bon marché.ils veulent tous manger bio et aucuns ne veut en payer le prix.
Allez chercher la logique

par KravManga , le 13 Novembre 2017 14h14

Monsieur punaise se veut constructif ... Voici comment
"et puis résumer l'agriculture de conservation à l'usage du glyphosate... mais LOL quoi !
Enfin, merci quand même pour la tranche de rire." "Allez Peï, je crois pas qu'on va étre (sic) des grands copains toi et moi"
Qui a vu dans ces phrases le moindre argument pour défendre l'interdiction du glyphosate et son inutilité en agriculture de conservation ?
En fait, c'est un troll ...

par KravManga, le 13 Novembre 2017 14h19

@ M mansi djone
non ce n'est pas l'Europe libérale. C'est l'Europe qui se couche devant les agitateurs de peurs, c'est l'Europe qui refuse qu'une conclusion scientifique soit différente de ce qu'ils ont décidé à l'avance. Bref, la décadence.
@ M Choupet
M tirelipimpon vous expliquera certainement ce phénomène en rappelant l'évasion fiscale et le complot des multinationales pour déboussoler la population ...

par Noël, le 13 Novembre 2017 16h36

Il a fallu suivre des cours pour obtenir la licence pour pulvériser et bien ceux qui achètent le Roundup devraient montrer leur diplôme pour pouvoir continuer avec ce produit agréé. Les autres, particuliers doivent faire obligatoirement un autre choix que le Glyphosate, la binette...

par Sucelos, le 14 Novembre 2017 09h36

Dans cet article, on a plusieurs pseudo nouveaux avec des noms à coucher dehors mais parfois je retrouve des expressions employées par notre dictateur d'autrefois "Enibob". Serait-il revenu du Brésil avec toute sa famille ? A mon avis, il doit s'être planté dans le café...et reprend du poil avec le krav manga..

par pipo, le 14 Novembre 2017 20h14

ce qui est comique c est que cela correspond au retour de notre bien aimé Benji que je suis contant de relire.....

par choupet, le 15 Novembre 2017 17h05

krav manga
Rien a foutre de l'évasion fiscale ou des multi nationales faut pas lutter contre il faut imiter.a leur place nous ferions de même.
Garder juste de quoi justifier un revenu minimum et faire du noir.

par choupet, le 15 Novembre 2017 17h07

Krav manga ce que j'exprimai est le phénomène nimby

par KravManga, le 15 Novembre 2017 17h39

Ce n'est pas antinomique ... M tirelipimpon relie tout à l'égoïsme, ADN de l'ultralibéralisme qu'il veut détruire.

par choupet, le 16 Novembre 2017 09h46

krav manga. je crois plus que tirlipimpon en a marre de se sentir ou d'être exploité par les industriels.chose que je comprend .cette semaine vous avez du rosbeef chez makro en promo on ne donne pas la race surement du bb à 13.. le kg produit d'appel . on se moque du producteur.
les chips au kg sont plus chers

par Sollecus, le 16 Novembre 2017 17h18

Benji est un vrai de vrai. Tous ces apothicaires deK Manga et Punaise ne sont que des araignées qu'il faudra Rounduper car ils font croire qu'ils travaillent la terre autant que les vers... mais ils ne sont que des insectes.. J'ai essayé d'en manger mais sans sauce, c'est infeste... Enibob, voyons, avec un peu d'épices..

par punaise, le 16 Novembre 2017 20h44

@Sollecus,
Le roundup est un herbicide tu sais :-)))) Au pire je suis un carex, mais pas un insecte, hehe

par Benjy , le 17 Novembre 2017 08h47

Pipo, merci...

Mais la ca faisait bien longtemps que j étais venu consulter le site... des querelles incessantes... pour des a qui mieux mieux... pour des indépendants c est lamentable... pour moi un forum c est un échange d idée.. . Ici c est un défouloir.
Je vais sur Facebook et clic pour aimer tel ou tel page... au moins lorsque tu pose une question ou interagi, tu sais qui te réponds. Et ai moins on insulté pas ou très rarement... autre chose que les gros ventard ici qui peuvent détruire le moral fragile de certains agriculteurs.


Envoyer

Espace-test maraîcher - appel à candidatures

ajouté par Benoît GEORGES, le 12 Novembre 2017 16h08

Appel à candidatures destiné aux candidats maraichers qui souhaiteraient intégrer l’Espace-test maraîcher créé dans l’est du Brabant wallon conjointement par le GAL Culturalité en Hesbaye brabançonne asbl et ses partenaires Créajob asbl, le Crabe asbl et Terre-en-vue asbl. L'appel à candidatures est prolongé!

par Citron pressé, le 12 Novembre 2017 16h34

Qu'il est gai de dépenser l'argent des autres !
GAL Culturalité : soutien de la Wallonie, l'Union européenne, la Fédération Wallonie Bruxelles, la Province du Brabant wallon et les communes de Beauvechain, Hélécine, Incourt, Jodoigne, Orp-Jauche, Perwez et Ramillies.
Créajob : ASBL financée par la Région Wallonne, le Fonds Social Européen et le FOREM.
Crabe asbl : soutien du Service de l'Education permanente de la Fédération Wallonie Bruxelles, de la Province du Brabant wallon et de la Wallonie, SPW - DG06
Terre en vue asbl : soutien de la Fondation Roi Baudouin et de la Loterie Nationale, Fédération Wallonie-Bruxelles, Wallonie (DGO 3 et DGO 6), Bruxelles environnement, etc ...
Finalement, les pouvoirs publics, avec les impôts des citoyens, financent des "soutiens" dont le nombre d'employés subventionnés vont dépasser le nombre d'agriculteurs actifs ...
Si on laissait aux gens une part plus grande de ce qu'ils gagnent, ils pourraient peut-être payer plus pour leur alimentation ...

par tirelipimpon, le 12 Novembre 2017 18h49

L'évasion fiscale se chiffre à 20 milliards d'euro par an en Belgique. dixit Claise. Cela veut dire que chaque belge en moyenne paye un petit deux mille euros d'impots à la place des plus riches.

par mansi djone, le 13 Novembre 2017 09h51

Que de bonnes nouvelles aujourd'hui... Alors j'apprends que malgré que je ne gagne déjà plus grand chose avec ma troupe de brebis, bientôt je vais devoir les regarder se faire bouffer par d'autres charognes de bêtes aux dents très longues. Se faire indemniser, c'est bien beau mais ce sont des systèmes imaginés par des gens qui n'ont jamais élevés des animaux. On sélectionne depuis des 10aines d'années pour obtenir le top du top mais qu'en quelques secondes le loup puisse tout anéantir? Se faire indemniser? Encore des procédures bien longues? Pour avoir quel prix? Celui du marché? Ça va être beau vu la conjoncture... Et racheter des misères au premier marchand qui passe alors que j'avais des bêtes tops, adaptées à mes conditions d'élevage et à mon environnement. Bref, la rentabilité va encore en prendre un coup... Faut s'y préparer, l'élevage chez nous, c'est bientôt fini...

par mansi djone, le 13 Novembre 2017 09h53

oups, désolé. Posté au mauvais endroit

Envoyer

Indemnisations pour les dégâts causés par les loups

ajouté par Benoît GEORGES, le 12 Novembre 2017 15h58

Le retour du loup ne serait qu'une question de mois. Il n'y a toujours pas de preuve formelle de sa présence en Wallonie. C'est une espèce protégée. Pour éviter tout conflit, la Wallonie met donc en place un système d'indemnisation en cas de perte occasionnée par ce prédateur.

par Résistants, le 12 Novembre 2017 17h58

Moi sa va pas besoin d'indemnisation mais tuyaux sont prêts nettoyer et bien huilé!

par mansi djone, le 13 Novembre 2017 09h53

Que de bonnes nouvelles aujourd'hui... Alors j'apprends que malgré que je ne gagne déjà plus grand chose avec ma troupe de brebis, bientôt je vais devoir les regarder se faire bouffer par d'autres charognes de bêtes aux dents très longues. Se faire indemniser, c'est bien beau mais ce sont des systèmes imaginés par des gens qui n'ont jamais élevés des animaux. On sélectionne depuis des 10aines d'années pour obtenir le top du top mais qu'en quelques secondes le loup puisse tout anéantir? Se faire indemniser? Encore des procédures bien longues? Pour avoir quel prix? Celui du marché? Ça va être beau vu la conjoncture... Et racheter des misères au premier marchand qui passe alors que j'avais des bêtes tops, adaptées à mes conditions d'élevage et à mon environnement. Bref, la rentabilité va encore en prendre un coup... Faut s'y préparer, l'élevage chez nous, c'est bientôt fini...

par freddy, le 13 Novembre 2017 10h53

Et la douleur de la bête qui va se faire déchiqueter par les loups? On s'en fou?
J'aimerais que les imbéciles qui décident les conneries de lois ayent une meute de loups affamés à leurs fesses.

par PA25, le 13 Novembre 2017 18h54

Et que fait GAIA pour cette maltraitance animal .

Envoyer

Les auxiliaires de cultures

ajouté par Benoît GEORGES, le 12 Novembre 2017 15h57

Travailler avec les auxiliaires de culture permet de se passer de tout pesticide. Facile à dire, pas si facile à faire. Emmanuel Demasy agriculteur en agriculture biologique et en techniques de conservations des sols y parvient ! Pommes-de-terre, chanvre, fourrages grossier et méteil, le défi est relevé pour ces cultures en région tournaisienne.

Envoyer

Congrès des jeunes sur le thème de l'installation : "Je m'installe en agriculture, ma décision" ce 14 novembre à Ciney, place du Roi Baudouin https://www.facebook.co a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 12 Novembre 2017 12h24
Début : 14 Novembre 2017 08h15

JOURNEE D'INFO GRATUITE ! Tu es un (futur) agriculteur ? Tu as moins de 35 ans ? Tu as envie de réaliser un projet qui te ressemble ? Ce congrès des jeunes est pour toi ! Lors de cette journée, tu auras l’occasion d’aborder différents aspects qui t’aideront dans ta (future) activité !
14 novembre à Ciney, place du Roi Baudouin
www.facebook.com/events/1720581544915926 

par bordelland, le 13 Novembre 2017 02h14

Super, mais qu'elle belle initiative
Peut on y aller pour raconter l'histoire du fils qui a repris en 2015 et qui n'à toujours pas eu les aides adissa

Envoyer

C'est qui le PATRON?

par gut francq, le 12 Novembre 2017 11h40

Que les consommateurs ne tombent pas dans le panneau!
C'est qui le PATRON? C'est bien Nicolas Chabanne , le patron, un homme d'affaire Francais , qui veut implanté son modèle d'arnaque en Belgique. Faire croire aux consommateurs qu'il pourra mettre en place un lait demi -écrémé aux désirs demandés par les consommateurs est un mensonge , car le lait qu'il mettra dans les rayons "carrefours" au 1 er janvier 2018, et déjà déterminé. C'est le lait "passe -partout " demi -écrémé " qui est consommé à raison de 85% par les consommateurs?
Réfléchissons un peu ? Quelle laiterie Belge serait capable de travailler à façon, suivre les recommandations différentes de tous ces consommateurs? une visite sur les parkings des laiteries s'impose, tous les pays y sont présents. acceptez ce lait , est encore acceptez un concept français, et bien sur avec la pulsion de Carrefour , qui cherche lui même la laiterie Belge qui acceptera la mise sous ...

par Protagoras, le 12 Novembre 2017 11h59

Un concept qui fonctionne mieux que votre coopérative prétendument équitable car transparent : on sait qui sont les producteurs du lait qui est mis en brique ce qui n'est pas le cas de votre marque ...
www.lefigaro.fr/conso/2017/10/03/20010-20171003ARTFIG00076--c-est-qui-le-patron-devient-fournisseur-de-lait-chez-carrefour-et-monoprix.php 
lamarqueduconsommateur.com/comment-ca-marche/ 

par Donald T., le 12 Novembre 2017 12h46

Sur quelles bases qualifiez-vous ce projet, un véritable succès (22 millions de litres de lait vendus en 1 an !!!), d'arnaque ?
Il a le soutien du gouvernement français :
agriculture.gouv.fr/cest-qui-le-patron-r-la-marque-qui-rend-consomacteur 
Je vous ferai remarquer que le cahier des charges n'est pas individuel mais le résultat d'une consultation ...
Voyez aussi :
lamarqueduconsommateur.com/le-lait-equitable-cest-qui-le-patron-se-developpe-et-devient-un-lait-ingredient-pour-aider-plus-de-producteurs/ 
www.youtube.com/watch?v=-fGoQHyW7OU 
Serait-ce un complot contre votre coopérative ?

par le réaliste, le 12 Novembre 2017 14h21

C'est peut-être mieux du lait belge dont l'origine belge est garantie que du lait étranger qui se fait passer pour du lait belge!!
à réfléchir ....

par Donald T., le 12 Novembre 2017 15h41

Cher "réaliste", le repli sur soi, l'enfermement, le rejet de l'autre, c'est l'expression d'un nationalisme, de la peur des autres qui est un miroir aux alouettes qui repose sur un principe simple : "c'était mieux avant".
Mais "avant" quoi ?
Le nationalisme "porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage", prévenait Jaurès. Un siècle après la boucherie de la Grande Guerre que nous prenons soin, à raison, de commémorer, personne d’intelligent ne peut désirer le repli sur soi et la fermeture totalement illusoire de frontières qui par le fait de la mondialisation et des transactions virtualisées détermine désormais l’avenir international des échanges économiques et culturels.

par Klébert, le 12 Novembre 2017 16h45

encore un hépatique "téléguidé" par les exploiteurs belges du monde agricole

par le réaliste, le 12 Novembre 2017 20h58

@DONALDT
très bien tout cela mais on peut tout de même essayer de se défendre dans cette mondialisation de m...e!
les yes men .....j'en ai marre!!!

par freddy, le 12 Novembre 2017 23h17

Pour ma part, j'ai bien l'impression aussi que c'est une arnaque de plus sur notre dos.
Dans le cahier des charges, les consommateurs peuvent choisir si le lait est d'origine belge ou origine sans importance. C'est une blague ou quoi? Si le lait n'est pas belge, comment provient-il de l'agriculteur belge qui doit être rémunéré et qui doit suivre le cahier des charges! C'est encore bien une histoire belge celle là!
Ensuite Sylviane Bockourt veut montrer les factures des agriculteurs, les factures de leur ancienne laiterie et les nouvelles factures de c'est qui le patron. Doit-on encore UNE FOIS DE PLUS BAISSER NOTRE PANTALON! Les consommateurs, ou même Sylviane Bockourt, ils nous montrent leur salaire, eux? Tant qu'on y est, montrons leur plutôt nos factures, là, ils tomberont de leur chaise et ne se relèveront pas!
Dans cette histoire, la plus grosse part du gâteau est pour Sylviane Bockourt, directrice marketing de Carrefour Belgium.

Bref, y en a marre, avant c'était les laiteries, les contrôleurs, l'Europe et les politiciens qui nous disaient ce que l'on devait faire et maintenant on va avoir le consommateur en plus!

par armol, le 12 Novembre 2017 23h41

que le râleur plus haut aille expliquer aux 25 millions de consommateurs du lait "c'est qui le patron" qu'ils sont dupes et qui lui seul (le râleur) détient la vérité !!

par revel, le 12 Novembre 2017 23h45

y a encore des illuminés comme ces deux détracteurs qui sont envoyés par les exploiteurs belges du pauvre monde agricole; ils sont dérangés dans leur exploitation et veulent détruire ce bel élan solidaire

par le réaliste, le 13 Novembre 2017 09h05

@ armol
oups!!
ce n'est pas 25 millions de consommateurs mais 25 millions de litres!
c'est totalement
différent!!!

par le paradis, le 13 Novembre 2017 14h18

Quand il n'y a pas de patron, les souris dansent................avant d'être prises aux pièges.

par André l' ami, le 13 Novembre 2017 18h30

Hier, ma femme avait encore peur de conduire au tournant pour aller chercher du lait à la ferme voisine. Un peu à la fois après apprentissage, elle assumait pour le carrefour en T .. Et maintenant on lui propose d'aller sur le périphérique Parisien au Grand Carrefour pour une brique...A non, pas d'accident, il faut encore prendre une omnium en plus c'est moi qui conduit et merde, c'est pas moi le Patron... Mais ce lait, il vient d' où.. ?

par laraison, le 14 Novembre 2017 09h12

Oh là! Si un projet aidant les fermiers belges (capital belge) se met à tirer dans les flancs d'un autre projet belge aidant les fermiers (production et transformation belges) comme "c'est qui le patron" (via l'intervention déshonorante pour la profession de Yvon Deknudt à "on n'est pas des pigeons"), ce sont tous les projets fermiers qui vont y perdre des plumes!
Sommes pas fiers! Yvon était bien mal renseigné, ou bien mal intentionné...

par roche, le 14 Novembre 2017 10h32

Pensons aux pauvres éleveurs qui abandonnent le métier, ceux qui perdent la vie, ceux qui s'accrochent encore, le relève qui "essaie" et serrons nous les coudes, nous tous les équitables qui payons décemment les éleveurs et publierons leur bulletin de paye pour que nos campagnes survivent !

par saba41, le 14 Novembre 2017 13h39

La solution pour nos producteurs belges ne réside sans doute pas dans ces positionnements de niches mais en tout cas une chose est sûre: le producteur de ce lait (celui qui trait la vache) a plus de chance d'en retirer une valorisation que le producteur du fairebel qui est un paysan luxembourgeois qui ne retire rien de plus que si son lait va en grande surface ou en beurre poudre;

par André l'ami, le 14 Novembre 2017 16h08

Bravo saba41, tu as autres choses à proposer, tu es le patron... Attention, des taxes vont arriver pour le circuit court, la Sabam et autres..

par Binamé , le 14 Novembre 2017 20h55

Pas de jalousie . Tout ce qui permet de mieux valoriser du lait, de la viande est à encourager !

par freddy, le 14 Novembre 2017 22h52

Moi je crains surtout que ce soit encore un coup de poignard dans notre dos de la grande distribution.

Je m'explique:

1. Question au consommateur: lait belge ou peu importe l'origine? => la question ne se pose même pas!

2. Question au consommateur: prix du lait qui s'aligne sur le cours mondial du lait ou rémunération qui permet au producteur de ne pas perdre d'argent => ces 2 lignes n'ont pas leur place dans ce questionnaire sinon pourquoi faire cette boîte. Et les fermiers devraient suivre un cahier des charges sans avoir un prix en conséquence?

3. Date de clôture du questionnaire, 17 décembre => et ils vont nous faire croire que le lait répondra au cahier des charges pour le 01/01/2018?

4. L' agriculteur qui pourrait en faire partie devra répondre au cahier des charges pour tous ses litres de lait mais n'a en retour aucune garantie que tous ses litres seront payés correctement.

5. Et s'il n'y a pas assez de lait de ces agriculteurs, je parie que le lait viendra de n'importe où sans ce même cahier des charges et c'est encore le consommateur qui se fait avoir aussi.

6. Et qui contrôlera ce cahier des charges?

En résumé, ce sont les grandes surfaces qui se moquent une fois de plus des agriculteurs et des consommateurs. Ils essayent juste de récupérer ou garder le pouvoir sur les ventes.

Vive l'esclavagisme des temps modernes.

par saba41, le 15 Novembre 2017 10h11

André l'ami, si tu relis l'intervention de laraison juste un peu plus haut qui nous parle de capital belge opposé à production et transformation belge, n'y aurait t'il pas déjà un lait sur le marché qui allie les 3 (capital belge, production belge et transformation en Belgique) et qui ramène un prix équitable au producteur?Oh mais bon sang, c'est bien sûr, moi je l'ai trouvé!

Envoyer

On mange 10 % de viande de moins qu’il y a 5 ans: Les bouchers sont-ils en péril?

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2017 19h10

La consommation belge s’élève à 71 kg par habitant, enregistrant la plus rapide baisse européenne. La consommation de viande a fortement chuté en Europe, mais sa popularité est au plus bas en Belgique par rapport aux autres pays européens. Entre 2012 et 2016, la consommation de viande a ainsi baissé de 16,7 % en Belgique, selon les chiffres publiés par le bureau d’enquête allemand AMI (Agrarmarkt Informations-Gesellschaft).

par GILLES, le 11 Novembre 2017 20h10

visiblement le bbb ne donne pas le gout de manger de la viande, c'est meme en belgique le pays du bbb que la consommation baisse le plus . Ca pose des questions ...

par John, le 12 Novembre 2017 08h51

@gilles
Quand on ne connaît pas, on ne juge Pas !

par leleveur, le 12 Novembre 2017 09h35

@gilles

le choix est varié en Belgique... la baisse de consommation est pour la viande...en général....!Même le porc souffre malgré qu'il ne soit pas....BBB

Certes, certains éleveurs BBB cherchent probablement à tord l'exteme mais d'autres travaillent avec une autre optique.
Le coupable est d'abord la grande distribution qui imposait de tuer de tres jeunes bêtes.

Vous n' entendrez jamais un éleveur aubrac critiquer un éleveur salers ou un éleveur charolais ou un éleveur bbb français ect..
.Est ce une spécialité belge de dénigrer son collègue "paysan"?

par porette, le 12 Novembre 2017 10h40

IL N'Y A PAS DE MAUVAISES RACES, IL N'Y A QUE DE MAUVAIS ELEVEURS !!! à méditer !

par de passage, le 12 Novembre 2017 11h25

Difficile de nier le dégoût du consommateur pour le BBB.. Pourquoi dès lors critiquer l'éleveur qui change de race ! Le prix des intrants est tel que le BBB n'a plus guère d'avenir.. Triste réalité..

par Protagoras, le 12 Novembre 2017 11h38

Au de là de vos incantations, vos querelles de chapelles et de votre recherche de "boucs émissaires", je vous invite à lire les articles référencés dans mon billet du 10 novembre.
A retenir, plutôt que d'accuser "la distribution" qui perd des plumes avec cette chute de la consommation :
"Bref, le bleu-blanc-belge a franchement le blues. "C’est un produit complètement remis en question par le consommateur belge, tant en raison de l’image qu’il véhicule que de son prix", glisse Pierre-Alexandre Billiet. Il faut voir ici la victoire du lobbying anti-viande qui a réussi à écorner la gloire du bœuf, du porc et du veau. Ceux-ci sont perçus par de plus en plus de consommateurs comme problématiques, aussi bien pour la santé que pour l’environnement."
Ajoutez à cela la classification de la viande rouge comme cancérogène probable, au même niveau que le glyphosate ...
Dites merci aux égéries de votre ancien ministre de l'agriculture, actuellement pourfendeur du glyphosate qui les a suivies dans un souci électoraliste ... et pensez à vos systèmes d'engraissements des BB qui sont confinés et ont oublié soleil et goût de l'herbe de leurs premiers jours (pour quelques uns d'entre eux ...) !

par choupet, le 12 Novembre 2017 16h07

Protagoras a tout compris.
Pas une semaine sans que je reçoive une invitation pour aller gouter des viandes si on peut dire ainsi végétariennes déjà la des su le syndicat devrait se pencher sur le problème peut on appeler ce produit viande comme lait pour des produits a base de soja,.....
On peut pas faire de champagne ailleur que dans la région pourtant avec du raisin et peut appeler deux produit qui n'ont rien a voir par le même nom.?????

par punaise, le 12 Novembre 2017 19h49

La viande à "peu d'euros" c'est le poulet et le cochon non? 3€/kg pour du poulet ou du cochon, on est a 15€/kg pour du BBB low cost... Quand un bon morceau de viande vaut au moins 20€... au moins... Les gens sont fous...

par choupet, le 13 Novembre 2017 12h27

Punaise il n'y a pas de limites des poulets a 20€ ça existe ne me donnez pas le nom c'est pour éclater de rire.de la holstein maturée allez voir le prix!pourtant la bête sur pied vaut rien.
Ce sont des marchés de niche.
Et tous les morceaux du BBB ne sont pas a 15€ le haché, bouilli,.... sont moins cher.sinon la charolaise serait deux fois plus chère que la bbb. Dans l'étable.le prix de bête n'es pas fait selon le prix de son steak

par KravManga , le 13 Novembre 2017 16h12

Attention Choupet ! Vous allez déclencher la colère du troll ! Comment ! Oser le contredire ! Quel crime de lèse majesté.

Envoyer

Le consommateur porte l’agriculture belge dans son cœur

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2017 18h26

Le consommateur belge apprécie l’agriculture, ressort-il d’un sondage réalisé par le salon international de l’agriculture Agribex, qui a organisé un « roadshow » ces huit dernières semaines dans diverses communes belges. Les résultats sont très positifs.

Envoyer

La SCAR intensifie sa production d'aliments composés "bio" pour le bétail!

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2017 17h48

La SCAR, la coopérative agricole originaire du pays de Herve, s’est mise au diapason du "bio"! Ces 3 dernières années, elle a investi 2 millions d’euros sur son site de production de Bullange. Un site dédié exclusivement à la production d’aliments composés "bio". La SCAR est, aujourd’hui, une véritable plate-forme coopérative des filières différenciées et biologiques wallonnes. Le ministre wallon de l’agriculture, René Collin, était cette après-midi en visite à Bullange pour l’inauguration de ces nouvelles infrastructures dédiées au "bio"!

par PA25, le 12 Novembre 2017 08h18

IL y a de belles marges à se faire sur ces aliments ....

Envoyer

Thierry Agriculteur d'aujourd'hui : "Mon message coup de gueule pour mes 20 000 abonnés sur Youtube : exprimons-nous !"

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2017 15h40

par PA25, le 12 Novembre 2017 08h29

Nous on a Agri web, pour s' exprimer et pour parler virtuellement à son voisin ...

Envoyer

Séance d'information sur la conversion bio a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2017 10h56
Début : 27 Novembre 2017 14h00

27/11/2017 à Namur (Av. Comte de Smet de Nayer, 14)
www.biowallonie.com/agenda/seances-dinformation-sur-la-conversion-bio-5/ 
Inscription souhaitée au 081/281.011 ou info@biowallonie.be
www.biowallonie.com/agenda/seances-dinformation-sur-la-conversion-bio-5/ 

Envoyer

Viande : le blues du bleu-blanc-belge

par Protagoras, le 10 Novembre 2017 15h43

Lu dans Le Soir de ce vendredi 10/11 qui publie en exclusivité les tendances significatives du "grand baromètre 2017" relatif aux tendances de la consommation du belge, de l'analyste "The Retail Society"(leur étude complète est vendue aux professionnels du de la distribution).
"En une décennie, la consommation de viande a baissé de 30 %. Et cela continue cette année avec -1 % pour les marques nationales et -2 % pour les produits de distributeurs. Remarquable : cette décroissance de produits carnés est plus rapide en Belgique que dans d’autres pays européens. Bref, le bleu-blanc-belge a franchement le blues. "C’est un produit complètement remis en question par le consommateur belge, tant en raison de l’image qu’il véhicule que de son prix", glisse Pierre-Alexandre Billiet. Il faut voir ici la victoire du lobbying anti-viande qui a réussi à écorner la gloire du bœuf, du porc et du veau. Ceux-ci sont perçus par de plus en plus de ...

Envoyer

Nouvelle crise laitiere ?

par chateaubriant, le 09 Novembre 2017 20h45

en France on manifeste déjà,on annonce déjà une baisse fin de l année.....!
ici en Belgique on trait comme des sauvages en se disant "ce qui est pris,est pris...typiquement belge ça......!!et en avril 2018 la misere sera de retour.....

par PA25, le 09 Novembre 2017 22h08

Encore un énorme écrémage va se faire dans les producteurs laitiers

par Stechou, le 09 Novembre 2017 22h34

Non d'après mes informations, on ne trait pas plus maintenant , peut-être un ou l'autre mais pas la majorité en Belgique , donc soit c'est une stratégie où bien ça vient d'allieur , il faut produire bon marché ou alors on aura des battons dans les roues ..

par pipo, le 10 Novembre 2017 07h13

d apres le chauffeur de la laiterie il ne ramasse pas bcp plus que la normal

par LE REALISTE, le 10 Novembre 2017 08h51

VA VOIR EN FLANDRE!

par Résistants, le 10 Novembre 2017 12h51

I a quoi en Flandre?

par tdb1250, le 10 Novembre 2017 14h27

Au Résistant Il y a des fermes en flandre qui sont endettées qlq chose d effrayant, il met déjà arrivé de vendre des plaques de béton sans voir le fermier, je faisais le contrat avec le banquier ou le comptable dingue !!!

par pipo, le 10 Novembre 2017 20h27

il me semble que dans certaine region en flandre le manque de nourriture serra un probleme pour tenir l hiver

par Protagoras, le 10 Novembre 2017 20h41

Ayez conscience de ceci : avec 1000 litres de lait, on fabrique 45 kg de beurre … et, en parallèle, 94 kg de poudre de lait 0% (380.000.000 de kg en stock !!!)
Déduisez les coûts de transport, de fabrication, d'emballage, de stockage, de distribution et vous saurez pourquoi on vous paye votre lait au prix que vous contestez.

par tirelipimpon, le 10 Novembre 2017 22h18

380.000.000 kg de poudre qui représente 4 milliards de litres de lait soit 2 jours de production mondiale ou 11 jours de production à l'échelle européenne.
En comparaison, le stock de blé mondial équivaut à 117 jours pour la campagne 2016/2017

par Stechou, le 11 Novembre 2017 07h20

Pendant ce temps ou les petits esprits se chamailles, d'autre meurs de Faims, tôt ou tard ça se paiera !

par Le paradis, le 11 Novembre 2017 07h55

Cette poudre de lait invendable... pourrait peut-être servir pour déneiger les routes en hiver, ainsi moins de sel et moins de détérioration des revêtements . La note sera moins sucrée....

par Benjy, le 11 Novembre 2017 19h01

La faute a qui??? a cette Europe qui nous sacrifie!! Merci d'avoir supprimé les quotas, depuis on vend notre lait bcp moins cher que nos couts de production et on vend du beurre plus cher que les references cotation...
Je vous laisse deviner qui a fait son beurre sur notre dos en plus de cette augmenation de la mg... les traiders s'en sont donné a cœur joie..

par PA25, le 12 Novembre 2017 08h32

Benjy, le retour, bien le bonjour à vous .

par Nazuja, le 12 Novembre 2017 11h20

Ah Benjy !
Ainsi donc, votre malheur est dû au comportement d’autres personnes. Ce sont ces "autres" qui sont responsables de votre malheur, pas vous-même. Donc, chacun serait responsable du bonheur des autres mais pas du sien propre ?
Si notre bonheur dépend des autres et pas de nous-mêmes, on est à la merci de ces autres sans avoir prise sur notre propre vie ... on attend de la réalité, qui n'en peut rien, de nous convenir, en on rend des boucs émissaires responsables !
Ce n'est pas en accusant "les autres" que les témoins de l'émission de Questions à la une ont pris leur destin en main ...

par tirelipimpon, le 12 Novembre 2017 16h05

Donc, le gars qui a perdu son boulot chez Caterpillar, c'est de sa faute. La personne qui se plaint des conditions de travail chez Lidl, c'est son choix. Le père de famille qui est décédé sur son lieu de travail dans une usine de patates suite à des manquements de sécurité, c'est sa faute. C'est surtout la faute à la compétition, la faute à la peur de perdre son boulot.

www.youtube.com/watch?v=NjxbjCtMnIQ 
parodie d'une responsable lidl, tellement vrai

par pipo, le 12 Novembre 2017 16h43

je ne pense pas que les agros de notre region demande une plus grande importation de produits sans droit de douane que nous produisont ici avec pour nous plus de contrainte environnementales et tous ce qui va avec

par Benjy, le 12 Novembre 2017 18h25

Pa25, merci... y a bien qq mois que j étais venu jeter un oeil ici... et a lire certains c est pitoyable...

Nazuja, alias enibob...
Comme je vois encore ce genre de petit mec sur ce site qui ont bien envie de donner des leçons à ceux qui travaillent...
Nous pouvons mépriser tant que possible nos coûts, mais pas nos prix... et ce n est pas parce que nos prix du lait sont meilleurs ajd que le passé est effacé...
Le malheur de ces prix allant de mal en pis sont en grosse partie dû à la libération des quotas... si il y avait une règle de quantité de production, il y aurait de meilleurs prix toute l année de façon plus stable...

par Benjy , le 12 Novembre 2017 18h34

Les mauvais prix sont l aboutissement d une très mauvaise prise de décision des ministres européens. Si ils voulaient aider leur peuple le problème serait déjà résolu depuis très longtemps. Pour nous aider encore plus dans nos prix de misères, ils vont se dépêcher à signer le ceta. Ça sera la fin des haricots pour bon nombre d entre nous... ces élus sont juste bien assis à l assiette au beurre... couvert par les paradis pepers...
N oublier pas une chose, pour apprendre à un enfant les bonnes manières, on lui montre l exemple. Ici vous n êtes qu' un parasite qui li les commentaires et qui réponds selon ou l intérêt le conduit... je ne serais pas étonné de vous savoir être une personne puisant ces décisions pour le secteur agricole et venant essayer de se justifier dans les forum...
Sur ce je m empressé de continuer à travailler pour payer mes dettes et fournir des produits de haute qualité à des industriels qui guide ces politicards...



par choupet, le 12 Novembre 2017 19h08

Je commence a me demander si la production influence tant le prix???
Les acheteurs le font monter et ensuite répercutent le prix au consommateur ensuite on crie qu'il y en a de trop et rebaisse du prix au producteur en attendant le prix de vente des produits dérivés est acquis .
Tout comme pour la patate,la bière,.....
Surtout que ce sont que quelques marques qui influencent les prix (d'où on peut se poser des questions sur la concurrence)
Il y a deux pigeons le producteur et le consommateur.
Au lieu d'investir dans du matériel et des étables ne serait il pas plus judicieux d'acheter une marque de produits fini?
Ce ne sont que des questions

par casimir , le 13 Novembre 2017 10h01

Les nostalgiques de l epoque des quotas, ce sont surtout ceux qui etaient bien fournis en droit a produire avec en plus un prix garanti.
Cette epoque est TERMINEE et tant mieux pour ceux qui ne sont pas nes riches et qui ont le courage de se lancer .Mais il faut beaucoup de travail et de technique...et aussi un peu de chance .!!!! et pas trop se plaindre...LOL

par choupet, le 13 Novembre 2017 12h17

Casimir quel âge avez vous?
J'ai cessé de traire,repris la ferme il y a 23 ans avec 50 000 litres de lait, terminé de traire voici 2 ans acheté du quota pour une somme considérable,en même temps du matériel aussi pour une belle somme.tout le bénéfice y passait et aujourd'hui tout cet argent dépensé pour donner a des gens qui l'on reçu pour rien et sous le conseil des comptables banquiers etc et a l'école trayez grâce au quota ça payera toujours.
Quelle connerie j'aurai acheté 2 maisons ou des terres je les aurai TJ, ça aurait pris de la valeuret j'aurai bien moins travaille.ce n'est pas de la nostalgie mais la réalité
Et pour conclure au plus je trayais au plus la marge beneficiere diminuait.
Quand j'ai commence dans mon village 7 fermiers trayaient encore. A l'heure actuelle plus que un qui prend sa retraite dans 3 ans.
Votre raisonnement est absurde et choquant pour beaucoup le quota était leur épargne pension.la plupart du temps les bénéfices sont investis,pour que le successeur soit mieux.

par Résistants, le 13 Novembre 2017 13h25

J'ai repris en 2007...je paye du quota jusqu'en 2020 je n'avait pas le choix a l'époque pour pouvoir traire... c'est bcp d'argent pour du vent moi il ne faut plus me parler de quota!!!

par Benjy, le 13 Novembre 2017 13h58

A l'epoque on avait un prix !! Les prix ont commencé a chuté en lait lorsque l'Europe a decidé d augmenter les pourcentage de production europenne année après année...

Casimir, on sait que t'es le meilleur et la plus grand g...
Un pareil a toi il faudrait du lait à 10 centimes...

par Benjy, le 13 Novembre 2017 14h01

Je venais plus sur le site depuis qq mois.. je regrette déjà d'y avoir fait une apparition... il y a toujours les gros ventard et les donneurs de leçon traditionnel...

par Benjy, le 13 Novembre 2017 14h10

Pour les quotas, j'ai payé ma part, plus que de droit..
Ajd c'est un prix qu'il faut... et pas pendant 6 mois...
Lorsque tout le monde aura compris ca... Mais y en a qui aime etre le larbin d'un autre... Le bouzeu ou vache a lait de la finance!

Attendez qu'ils signent le ceta... Mais alors la je rigolerai bien des gros ventards... il chercheront la technique pour faire du lait pas cher... Je suis sur qu'un pareil a toi casimir l'emission de la rtbf n'est qu'une mise en scène... ;-) allez chao...


Resistant je suis aussi d'accord sur la question des quotas. Mais si on voulait nous laisser vivre dignement les politiques trouveraient une parade pour y arriver... Mais ils n'ont pas envie...

par choupet, le 13 Novembre 2017 16h17

Article 3 des droits de l'homme .
Tout le monde doit vivre dignement de son travail.
Quel pays d'Europe les respecte?

par onschuldig, le 13 Novembre 2017 18h37

bonjour excusez mon français
j'ai par un ami entendu dir que ici on parle sur les flamans
si vous croire que il n'y a que des usines ici vous trompez vous
mais en vouloir à des hommes comme moi est erreure
si certains avoir dur il faut investir
moi j'ai fait une biometanisation derriere mon étable et avec du lait à 18 cent j'arrive et déchet est mis sur mes 200ha de patates.
vous devez avoir un projet et voir l'avenir
le lait n'est pas fini mais etre sous produit

par tirelipimpon, le 13 Novembre 2017 22h26

Benjy écrit : Mais si on voulait nous laisser vivre dignement les politiques trouveraient une parade pour y arriver... Mais ils n'ont pas envie...
Tu a tout à fait raison, Benjy. Cette montagne de poudre qui soit disant pousse les prix à la baisse, ne représente au prix du marché actuel que quelque 57 millions d'euros. On avait bien payé les éleveurs 500 millions pour ne pas produire de lait. Un don humanitaire serait une solution. Chaque jour dans le monde, plus de 4,3 milliards de dollars sont allouées aux dépenses militaires. Qu'on suspende ces dépenses pendant vingt minutes et qu'on fasse un don à des gens victimes de ces guerres, mais ça il faut le vouloir.

par casimir, le 14 Novembre 2017 03h55

Le" ventard" a aussi achete du quota mais on savait depuis longtemps qu il disparaissait en 2015 !!!
A Choupet: ainsi donc c est le banquier qui decide a votre place d investir ou pas ? Et le quota, vous le consideriez comme une epargne pension ????? Cest votre gestion qui me semble absurde ! Le quota était un moyen de production a duree limitee !!!

par choupet, le 14 Novembre 2017 08h21

casimir
je vai devenir désagréable apprenez le terme analphabète ne pas comprendre ce que l'on li . il y a une différence entre conseiller et décider.

par Colette, le 14 Novembre 2017 15h30

Casimir, vous etes pitoyable.

par Européen, le 14 Novembre 2017 16h03

Notre Casimir de l'époque était une espèce d'ours dans l'île aux enfants. Il n'aurait pas changé ! La méthanisation est un leurre et ça pue.. la fin .

par casimir, le 15 Novembre 2017 04h41

A choupet Cest bien ce que je disait :ils conseillent et vous DECIDEZ et vous SIGNEZ en tant que chef d entreprise .....

par choupet, le 15 Novembre 2017 09h24

Casimir vous avez noté. Je vous cite... c'est le banquier qui décide a votre place.
C'est comme si on vous enlevait vos primes et peut être vos BIOS si vous en avez quelle tête vous feriez. Pourtant elles seront pas éternelles.elles dureront moins longtemps que les contributions.

par casimir, le 15 Novembre 2017 23h24

Choupet, votre desarois ne me surprend plus .En fait vous n etiez pas prepare a la supression des quotas et vous ne le serez pas plus pour la diminution des aides !
Bon courage !!!

par choupet, le 16 Novembre 2017 09h50

casimir encore à coté de la plaque.
des aides je n'en ai presque pas
je fais en sorte d'éviter le système .on se fait prendre une fois pas deux

par Benjy, le 16 Novembre 2017 12h32

Il sait pas bien lire la question... faut l excuser

par Benjy, le 16 Novembre 2017 12h33

Casimir.... va travailler et tait toi... c'est comme ça que tu aimes être traité... ;-)

Envoyer

Alimentation de la vache laitière : allier aspects environnementaux et économiques.

par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2017 19h13

le 12/12/17 au CTA (Centre des Technologies agronomiques) de Strée
SAVE THE DATE. Le programme détaillé suivra

Envoyer

2ème FORUM de l'AUTONOMIE FOURRAGERE

ajouté par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2017 18h58

12 décembre 2017 (9h30) à Celles-en-Hainaut

Envoyer

Produire ses protéines en élevage

ajouté par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2017 15h32

L’agriculture de demain se réinvente dans les fermes wallonnes !!
Vingt agriculteurs wallons vous montrent une face trop méconnue de l’agriculture! La série "Vers une agriculture durable" c'est 20 x 5 min de zoom sur des techniques durables, respectueuses de l’environnement, de l’homme et de ses animaux !
Les 5 premières vidéos sortent cette semaine.

par Benjy, le 11 Novembre 2017 19h05

J'ai implanté des meteils cette année... Et vous??

par Stechou, le 11 Novembre 2017 19h21

Idem, belle paille rendement un peu trop bas cette année mais je ai remis ça.

Envoyer

« C’est qui le patron?! » : quand les consommateurs prennent le pouvoir

ajouté par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2017 14h32

Le collectif « C’est qui le patron ?! » débarque en Belgique. Son objectif : permettre au client de déterminer lui-même le prix d’un produit en fonction de ses critères écologiques et sociaux. Une marque conçue à 100% par les consommateurs.
La responsable du projet Sylviane Bockourt et l’agriculteur et producteur laitier Marc Decoster en parlent sur le plateau de M le mag de la rédac.

par André l'ami, le 10 Novembre 2017 17h33

Peut-être demander à Louis Michel de se présenter aux élections dans "c'est qui le patron" ici en Belgique....

par Noël, le 10 Novembre 2017 18h39

Ils vont faire du jus de pommes, des pizzas et autres mais c'est qui 'ils patrons" ? ils se prennent pour le nombril des consommateurs. Ils se pourraient qu"'ils se soient tromper de trous .. en peu plus bas car ils nagent en eaux troubles !

Envoyer

Les vaches Blanc Bleu de Jérémie, éleveur dans le Nord

ajouté par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2017 13h09

La Blanc Bleu est une race à viande à part. Particulièrement musclée, elle trouve des pâturages et de la nourriture à sa convenance.

Envoyer

Pas d’accord pour renouveler la licence du glyphosate pour 5 ans

ajouté par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2017 13h08

La nouvelle proposition de la Commission européenne sur le renouvellement pour cinq ans du glyphosate n’a pas réuni de majorité.

par Cotisant, le 10 Novembre 2017 18h11

A t-on pulvérisé du Roundup dans les couloirs de la commission ? C'est pourtant là qu'il y a des herbes à faucher car ils font du foin hors saison...pour se faire payer doublement par ... les îles au soleil.

par Dactylis, le 10 Novembre 2017 20h30

Avis de la FNSEA française : "les États membres exportent à Bruxelles leurs contingences politiques internes, se moquant comme d'une guigne de la cohérence européenne, des avis de leurs agences scientifiques, et surtout des agriculteurs qui n'en peuvent plus de ces atermoiements qui plombent lentement mais sûrement le débat sociétal, et les laissent dans l'impasse."
www.terre-net.fr/actualite-agricole/politique-syndicalisme/article/la-fnsea-denonce-une-petaudiere-205-132148.html 

Envoyer

Questions à la une. Nos agriculteurs vont-ils disparaître ? Peut-on être heureux au travail ?

ajouté par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2017 02h34

Revoir l'émission.
Stéphane est à Dion-Valmont en Brabant wallon. Philippe est à Ecaussines en Hainaut. Armel est à Dalhem en province de Liège. Et David est à Oppagne en Province du Luxembourg. Tous ont accepté de parler de leur quotidien et des solutions envisagées pour faire face à l'avenir...

par freddy, le 09 Novembre 2017 10h36

Ce reportage est vraiment très bien fait. Merci à eux et aux journalistes.

par tieno, le 09 Novembre 2017 18h31

Etonné de voir le décalage entre la parution de l'amour est dans le pré du mardi et questions à la une du mercredi. Comment serons nous compris du public?

Pour ma part, je suis reconnaissant aux personnes qui ont témoigné hier sur la rtbf.

Pour rtl,, comment les "prétendantes" vont réagir aux premières difficultés que tous les agriculteurs rencontrerons tôt ou tard. Bonjour les dégâts!!

par jeune agri, le 09 Novembre 2017 19h20

Merci Freddy et Tieno !

J'avoue qu'aujourd'hui les réactions reçues etaient diverses venant des consommateurs mais aussi du monde agricole ... certains pretendant que l'on a pas tapé assez fort, tandis que d'autres trouvaient cela pathétiques ...

Ayant passé ma journée dans mon boulot extérieur, les collègues ont compris le message et sont solidaires mais cela se retrouve-t-il dans leur habitude de consommation?

par PA25, le 09 Novembre 2017 22h12

Il y a un bon sketch de François pirette sur l amour est dans les pres

par PA25, le 10 Novembre 2017 18h16

Je viens de voir l'émission, et, que y a t on vu, des agriculteurs passionné par leur métiers gérant des fermes à tailles humaines, et les autres agris, on en parle pas, ceux qui traient 150, 200 vaches, ceux qui sèment plus de cent ha de céréales, ceux qui ont plus de 500 betes, et j en passe dans les superlatifs, ils n est pas expliquer dans l' émission que les agris se détruisent en eux, en plus d étre passionné ils ont une ambition démesurée et ne laisse que des miettes pour les autres . Je suis pas du tout jaloux, mais comment voulez que les gens comprennent quoi que se soit .
Il y a 5 hectares à remettre, qui va les avoir pensez vous ?

par pipo, le 10 Novembre 2017 20h29

le plus malin ou le plus riche rarement le plus gentil

par 1000, le 11 Novembre 2017 14h53

bien dis PA25...
je me suis souvent poser la questions:",pourquoi traire plus de 100 vaches?"
ce ne sont que des esclaves du travail,des endettés a vie qui ne connaissent meme pas le dimanche,souvent sans femme ou la femme partis voir ailleurs (a juste titre)bon dieu quel misere en ferme...
enfin les laiteries, eux revent de clients pareils......pathétique!!

par Benjy, le 11 Novembre 2017 19h08

Faut pas croire que parce que c'est grand c'est plus facile...

par PA25, le 12 Novembre 2017 08h41

@ Benjy, c' est un évidence que ce n ' est pas plus facile quand c 'est grand !!! quand on fait x fois zero, ca fait toujours zero, ce sont les circonstances qui ont voulu ca, pour soulager son travail, on prend du materiel, pour avoir du matériel plus performants, il faut plus de travail et c 'est parti .....

par Benjy, le 12 Novembre 2017 18h37

Quand c est grand il faut du personnel. Ça coûte et ça travail jamais comme un patron...

Envoyer

Max est dans le pré. Immersion chez un boucher et un éleveur de cette race bovine bien ce chez nous

ajouté par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2017 02h03

Pour les deux recettes, Maximilien prépare du filet pur Blanc Bleu Belge en tartare et il y a quelques jours, il est allé à la rencontre de Quentin de Bonhomme, un éleveur de Blanc Bleu Belge à Herbuchenne. Mais avant cela, il s'est arrêté à la boucherie de la Ferme à Pondrôme. Là, Bertrand Léonard lui a expliqué comment il travaille cette viande.

Envoyer

L’agriculture de demain se réinvente dans les fermes wallonnes (20 vidéos)

ajouté par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2017 00h06

Vingt agriculteurs wallons vous partagent leurs bonnes pratiques. Chaque témoignage est complété par un expert de terrain abordant notamment les conditions de réussite à la mise en œuvre. Le but est de faire connaitre et répandre ces techniques innovantes qui nécessitent pour la plupart peu d’investissement.
Les cinq premières vidéos ont été publiées ce 8 novembre 2017. Les vidéos suivantes sortiront une à une tous les mercredis à 13h.
- La gestion raisonné des antiparasitaires youtu.be/g_zkGgjiK2Y 
- Les auxiliaires de culture youtu.be/SmROaq2brSs 
- Produire ses protéines en élevage youtu.be/eZ0Xd0ADrNY 
- Les circuits courts et la transformation à la ferme youtu.be/i0UXQVKg3uw

Envoyer

On évoque en le fait que le bbb serait piqué

par phil81, le 08 Novembre 2017 17h17

les journalistes remettent ca on tape encore sur le bbb en evoquant le fait qu'il est piqué aux hormones , voir la vidéo autour de la minute 36 . Chacun son gout mais faut pas inventer des fakes news.
www.rtbf.be/auvio/detail_c-est-vous-qui-le-dites?id=2274912 

par phil81, le 08 Novembre 2017 17h30

on évoque encore le fait ...

par Bern, le 08 Novembre 2017 18h44

Faut lui pardonner à se semblant de journaliste,il n'a pas assez de protéines dans sos cerveau

par pipo, le 08 Novembre 2017 21h36

que l awe la fwa ...leurs colle un proces au cul mais il n oserons jamais

par Benoît GEORGES, le 08 Novembre 2017 23h39

Ce message concerne un des trois débats de l'émission "C'est vous qui le dites" de ce 8/11/17 (34:00) animée par Benjamin Maréchal avec Mathieu Ladevèze, rédacteur en chef adjoint de la DH et Thibaut Roland, chroniqueur "On n'est pas des pigeons".
Voici les propos :
...
Mathieu Ladevèze : "… et puis, désolé de le dire il y a le Blanc Bleu Belge gonflé aux hormones ou des choses comme cela ou…" (36:10)
Benjamin Maréchal : "Faites gaffe, parce que la dernière fois que quelqu'un à la RTBF a dit du mal du Blanc Bleu Belge …"
Mathieu Ladevèze : "C'est pour cela que je le dis. J'ai beaucoup de compassion pour ce garçon."
Benjamin Maréchal : "Il a eu tous les éleveurs sur le dos après."
Mathieu Ladevèze : "Selon moi à raison, je plains les Indiens à qui on a vendu l'ADN ou bien la méthode récemment."

Thibaut Roland : "… Je crois aussi qu'on a réduit tout simplement nos quantités, on mange moins de viande. Cela ne veut pas dire qu'on l'aime moins, qu'on l'apprécie moins. Et par rapport à ce que vient de dire Mathieu, j'aimerais quand même qu'on salue aussi tous les agriculteurs belges qui aiment profondément leur métier et qui font du bon boulot parce que, à un moment donné, le coup du Blanc Bleu Belge gonflé aux hormones, il faut faire quand même attention à ce qu'on dit. Il y a de belles émissions comme "L'amour est dans le pré" qui parlent d'autres choses mais qui confirment qu'il y a des agriculteurs qui aiment passionnément leur métier et leurs animaux. On a des bons produits chez nous, on en mange peut-être, simplement en moins grande quantité."


par pipo, le 09 Novembre 2017 18h43

dommage que le grand monssieur je sais tout ne va plus dans les pompes a essence...........

par dour, le 10 Novembre 2017 13h35

ce pseudo journaliste me fait vomir, il cherche toujours a faire du sensationnel, dés que j'entends son nom je zappe d'émission.
ces émissions sont destinés a une population inculte ou du moins n'a jamais franchi la porte de leur habitation. il faut que le secteur fasse plus d'effort pour communiquer et réagir face à ce genre de mensonges. je ne comprends pas pourquoi il n y a pas encore un débat sur la RTBF pour éclaircir le sujet et changer la perception des choses. ou alors je l'ai peut être raté.

Envoyer

Journée d'étude AFZ - Installation et transmission des élevages a été ajouté à l'agenda

ajouté par AFZ, le 08 Novembre 2017 17h14
Début : 07 Décembre 2017 09h30

L'association française de zootechnie (AFZ) organise à AgroParisTech le 7 décembre 2017 une journée d'étude consacrée à l'installation et à la transmission en élevage. L'objectif est d'essayer de comprendre les causes et enjeux de la diminution du nombre d'élevages en France, et de trouver des pistes de réflexion pour améliorer la transmission et la pérennisation de ces élevages.

Des intervenants issus de secteurs d'activité variés apporteront des éléments de réponse et des pistes de réflexion sous forme de témoignages ou d'exposés courts suivis d'échanges avec l'audience.

Programme et inscriptions : www.zootechnie.fr/journees/journee-d-automne-installation-et-transmission.html 

Envoyer

Coup de gueule

par Stechou, le 08 Novembre 2017 08h37

Blabla et reblabla , radio nostalgie , la Ingrid est vegane , si vous ne le savez pas écouté elle ne parle que de cela quant je met la radio , donc des meringues au poid chiche qui on le goût de ...poid chiche et d'autres mixture à base de lait de coco ! Qui cultive et d'où viennent ces bonnes choses , je ne connais pas de cocotier en belgique , colruyt si vous faite vos course par internet et que vous prenez 2produits alpro , le service est gratuits , en France les magasins ne prennent plus du beurre , pour faire le forcing contre la hausse .... , il y a aussi hello frech qui circule de plus en plus , avec eux faut compter 100 gramme de viande par jours , et il y a de plus en plus d'adepte . Vive le bio , rien que du naturelle , juste un peu de bouillie bordelaises au cuivre juste un peu .... Puis dans dix ans on parlera de métaux lourd présent un peu partout !
L'émission sur la RTBF de ce soir est à voir mais ça ne changera rien pour nous !

par freddy, le 08 Novembre 2017 12h03

Bien résumé Stechou.

par PA25, le 08 Novembre 2017 12h39

Stechou, un vrai talent de rédacteur, agréable à lire et tellement vrai.

par Bern, le 08 Novembre 2017 12h47

Ok stechou,la plupart des médias et journaux belges n'ont aucune objectivité avec nos produits,à croire qu'ils sont à la botte des multinationales qui font du blé sur notre dos.
Ils me dégoûtent.

par Janvier, le 08 Novembre 2017 15h01

Dans les années 50, un certain M Ash a publié les résultats d'une expérience montrant que les gens sont bien plus influençables qu'ils voudraient bien le croire et que le besoin de conformité peut les pousser à nier l’évidence (consciemment ou non, semble-t-il). Et cet effet serait plus important si le groupe qui donne les mauvaises réponses est attractif, ce qui est le cas lorsqu'on invoque santé, alimentation, avenir des enfants ...
www.psychologie-sociale.com/index.php/fr/experiences/influence-engagement-et-dissonance/234-l-effet-asch 
Nos médias, ou plutôt les soi-disant journalistes, subissent manifestement ce syndrome appelé "l'effet Ash". Et comme il a été démontré que ce sont ceux qui "gueulent" le plus qui sont écoutés par les "décideurs", on se prend toute une série de règles, d'interdictions, etc ...
En attendant, c'est tout un secteur qui en pâti ... glyphosate, pesticides en général, OGM, viande, lait et j'en passe.

par TRECY.FINANCE, le 09 Novembre 2017 02h25

Solution idéal pour les agriculteurs en peine financière.
Veillez contacter l'équipe de solidarité Trecy-Finance qui à pour objectif d'aider les agriculteurs

en difficulté financière dans le cadre de réduire l'exclusion sociale.
Adresse de contacte : j.trecy1977@laposte.net

par TRECY.FINANCE, le 09 Novembre 2017 02h26

Solution idéal pour les agriculteurs en peine financière.
Veillez contacter l'équipe de solidarité Trecy-Finance qui à pour objectif d'aider les agriculteurs

en difficulté financière dans le cadre de réduire l'exclusion sociale.
Adresse de contacte : j.trecy1977@laposte.net

par Stechou, le 10 Novembre 2017 20h34

Merci agri Web, grâce à trecy finance, je vais pouvoir faire un crédit pour payer les vacances.

Envoyer

CRA-W info n°54. Automne 2017

ajouté par benoît GEORGES, le 07 Novembre 2017 23h37

Vous pouvez vous abonner au trimestriel du Centre wallon de Recherches agronomiques (CRAW)

Envoyer

Usage des antibiotiques en cheptel bovin: une voie sans issue ? a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 07 Novembre 2017 20h09
Début : 14 Novembre 2017 20h15

Conférence le mardi 14 novembre 2017 à 20 h15 en la salle "La Charmille", rue du Rivage à WERBOMONT avec le Dr vétérinaire François CLAINE, Project Manager Epidémiologie et Encadrement sanitaire à l’ARSIA
aredb-oa-tv.be/#evenements 

Envoyer

Antilait : stop aux discours simplistes !

ajouté par Benoît GEORGES, le 07 Novembre 2017 13h13

Donner des éléments scientifiques pour répondre aux attaques contre le bénéfice santé des produits laitiers, tel est l'objectif de ce dossier.
L'élevage est attaqué de toutes parts, ainsi que la qualité de ses productions. Si la viande subit de violentes charges, le lait a aussi son lot de détracteurs qui vont jusqu'à vouloir le bannir de leur alimentation. Ils proposent purement et simplement de remplacer les produits laitiers par des sources végétales. (Réussir Lait)

Envoyer

Questions à la une - RTBF - Nos agriculteurs vont-ils disparaître? a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 07 Novembre 2017 09h39
Début : 08 Novembre 2017 20h20

Une enquête exceptionnelle dans Questions à la une - RTBF ce mercredi 8/11.
A ne pas manquer dès 20h20 sur RTBF TV ou encore via RTBF Auvio
www.facebook.com/qaluRTBF/videos/1656651754355678/ 

Diffusez et donnez votre avis pour faire connaître la situation des agriculteurs et agricultrices wallonnes, leurs spécificités, leurs difficultés, leurs défis futurs,...

par chrostif, le 07 Novembre 2017 10h39

Le plus gros défit est de garder de la rentabilité.
C'est un peu plus facile pour les plus vieux mais pour les jeunes c'est de plus en plus risqué.
On ne sait déjà pas de quoi demain sera fait, ... alors dans 10 ans...!!!

par Stechou, le 07 Novembre 2017 13h06

Poser la question c'est y répondre, combien

par tdb1250, le 07 Novembre 2017 13h44

La direction de Agriweb ne doit pas accepter des articles style FAYET ils n’ont pas leurs places sur ce site, vous dormez ou quoi c est dangereux !!!!!!

par John , le 07 Novembre 2017 15h25

Moi je ne trouve pas sa dangereux,tu n'est pas obliger de le lire

par LE REALISTE, le 07 Novembre 2017 15h32

OK AVEC LA R2FLEXION DE TDB 1250
ces vautours ne doivent pas venir sur ce site !!!

par PA25, le 07 Novembre 2017 19h57

Non, ils n ont pas leur place ici. Voir post du 26 octobre 2017.

par kikoi, le 07 Novembre 2017 19h59

bien sur.....ce metier demande beaucoup trop de capitaux!!
de plus je remarque qu ils dépassent tous leur limites point de vue travails,
enfin tant que papa est la ça va mais aie aie aie ou le fifi va se trouver tous seul.......ça va terminer par burn out, cessation d activite......

par lewallon, le 08 Novembre 2017 06h50

De toute façon Fayet n'est pas compétitif avec son taux !!!
On sait avoir nettement moins chez sa banque, à condition d'être un bon client qui à toujours payé à temps ses échéances . ....

par PA25, le 08 Novembre 2017 07h36

Beh oui, comme vous, le wallon ...

par 1000 , le 08 Novembre 2017 13h27

tout simplement oui.

par Casino, le 08 Novembre 2017 17h01

On en a marre de retourner la terre pour pas grand chose et dire que certains ne retournent que la terre qu'une fois pour immobiliser un bâtiment vitré qui dirige tous les vers de l'Europe... avec une moisson incroyable sans pénalité de quotas et sans concurrence... Il est temps de changer cette dictature de nantis.

par freddy, le 08 Novembre 2017 22h59

Enfin un beau et bon reportage. Bravo.

par André l'ami, le 10 Novembre 2017 17h38

Aller chez Fayet, c'est comme -ci tu allais directement en Faillite sans passer par la case départ..

Envoyer

Le mercredi 8 novembre à 20h20 sur La Une Questions à la Une

ajouté par RURAL, le 06 Novembre 2017 18h25

Nos agriculteurs vont-ils disparaître ?
Chaque année, 1000 exploitations agricoles cessent leur activité. Crises successives, volatilité des prix et insécurité financière, le métier n’attire plus. Rares sont les jeunes qui osent se lancer. Nos agriculteurs sont-ils en voie d’extinction ? "Questions à la Une" s’est penché sur le problème…

Envoyer

Rencontre entre les acteurs du monde agricole par Créa-Jobs a été ajouté à l'agenda

ajouté par Benoît GEORGES, le 06 Novembre 2017 15h58
Début : 16 Novembre 2017 17h00

filagri.be/le-college-des-producteurs-participe-1611-rencontre-entre-les-acteurs-du-monde-agricole-par-crea-jobs/ 
Rendez-vous ce jeudi 16 novembre 2017 à partir de 17h à l’Association Wallonne de l’Elevage, Chaussée de Bruxelles, 416 à 1300 Wavre.

Envoyer


Articles plus anciens  


Samedi 18
Novembre 2017
Saint Aude
"Si petite pluie veut,
Elle rend grand vent silencieux"
Newsletter :
S'inscrire
  Comment avoir un nom et un code PIN pour envoyer des articles et des commentaires ?

Les infos ICI
les + commentées

nouvelle crise laitiere ?

en France on manifeste déjà,on annonce déjà une baisse fin de l année.....! ici ...

38 commentaires

Saga glyphosate

Le glyphosate est, pour de nombreux connaisseurs de l'agriculture, un élément cl...

30 commentaires

Accord Mercosur - UE en vue ...

Les deux parties s'activent pour parvenir à un accord, au moins politique, le mo...

20 commentaires

C'est qui le PATRON?

Que les consommateurs ne tombent pas dans le panneau! C'est qui le PATRON? C'e...

19 commentaires

Le fermier pulvérise son champ pendant l...

PHILIPPEVILLE ,Lundi, à l’heure de la récréation, un agriculteur était occupé à ...

17 commentaires

les + aimés

Le fermier pulvérise son champ pendant l...

par tdb1250

Bjr à tous , je respecte l agriculteur , mais il ne faut pas être très futtfutt ...

46 j'aime

Le fermier pulvérise son champ pendant l...

par obelix.

il y en a qui donne le bâton pour se faire battre ..... c'est a cause de connar...

42 j'aime

Nos agriculteurs vont-ils disparaître ? ...

par pipo

l eu n a jamais importer autant de mais que cette annee on augmente l import de ...

34 j'aime

nouvelle crise laitiere ?

par Benjy

La faute a qui??? a cette Europe qui nous sacrifie!! Merci d'avoir supprimé les ...

23 j'aime

Questions à la une. Nos agriculteurs von...

par freddy

Ce reportage est vraiment très bien fait. Merci à eux et aux journalistes.

21 j'aime