Mon beau sapin, roi de la mondialisation

par Eric, le 15 Novembre 2020 10h52
Mon beau sapin, roi de la mondialisation

Quelle magnifique culture que celle du sapin de noël !
Où quelques producteurs belges dont la société est enregistrée au Luxembourg
cultivent des variétés de sapin suédoise
traité une vingtaine de fois par des produits allemands
sont ensuite coupé par des ouvriers roumains et bulgares
pour être transporté en camion par des chauffeur polonais
à l'autre bout de l'Europe !

A qu'il est agréable de passer les fêtes à côté de ce beau symbole qui privent les agriculteurs de terres nourricières.

Louisleon
le 15 Novembre 2020 14h37

Des produits phytos allemand sur les sapins belges de qui se moquet on. En grandes cultures ont peux utuliser des phytos francais alors

Phil.0
le 16 Novembre 2020 09h35

@eric,
Quand tu sais ça, tu n'en sais encore que la moitié...

Amora
le 16 Novembre 2020 17h09

C est mieux un sapin de SYNTHÈSE made in CHINA ???

PA25
le 16 Novembre 2020 18h26

Non, pas du tout .

Phil.0
le 16 Novembre 2020 21h13

Au moins, sur le sapin de synthèse chinois, il est marqué MADE IN CHINA.
Alors que sur le sapin belge, c'est rarement noté cultivé en Belgique ou en Wallonie, et plus souvent des fausses origines Françaises ou autres. Il y a même des étiquettes qui vous feraient croire qu'ils sortent tout frais d'une forêt. Pour l'export, c'est plus vendeur que de dire qu'ils proviennent d'un terrain raflé au gros prix sous le nez d'un fermier et que l'on a détruit des prairies ou des terres de cultures vivrières pour les implanter.

Amora
le 16 Novembre 2020 22h44

A mettre plus de crédits sur le MADE in CHINA plutôt que sur l origine et la production EU (RW, Belgique, France, Allemagne...) je me demande si vous ne devriez pas aller vivre, avec la fille de BULL, dans les cultures VIVRIÈRES de CHINE et inondées de PARAQUAT..... Mon beau SAPIN, roi des FORÊTS que j aime ta verdure...

Bull
le 17 Novembre 2020 09h40

Et moi j'aime ta connerie mon cher Amora, car visiblement tu patauges encore toujours dans les marais chinois alors que ma fille, elle, enseigne déjà depuis un bon moment ce qu'elle y a appris à des gens qui ont bien entendu les capacités requises ! Eh oui les choses ont changé depuis le temps, mais toi, serais-tu resté coincé ? J'en ai bien l'impression en tout cas, ça t'a marqué on dirait.

Bull
le 17 Novembre 2020 11h10

Phil.0, La célèbre marque peut-être fabriquée avec des graines en provenance de la campagne chinoise si chère à amora, franchement ce serait un comble :-)

Envoyer
Fermer

Mammites en élevage ovin et caprin : nouveau projet d’étude et soirée d’information le 01/02

par college des producteurs, le 14 Janvier 2021 15h17

Vous rencontrez fréquemment des problèmes de santé mammaire ? Intéressé par la thématique ? Ce projet est là pour vous ! > L’Arsia, Elevéo, le Collège des producteurs et l’Union Profession

Biomilk.be cherche des producteurs

par Luc Holland, le 04 Janvier 2021 15h55

Notre coopérative biomilk.be est groupement de producteurs de 47 fermes Belges qui valorise le lait Bio des ses membres sur le marché Belge . Notre client principal est Delhaize: plus de 15 produit

\"Sois un fils mon homme\", roman de Cyprien Petit

par Benoît GEORGES, le 27 Décembre 2020 10h55

editions-sydney-laurent.fr/livre/sois-un-fils-mon-homme/  Cyprien PETIT – Écrivain sur Facebook : \"Bonjour, J\'ai l\'honneur de vous présenter ce pourquoi je me suis battue pendant de long mois :

Les passionnés de la Terre

par Benoît GEORGES, le 26 Décembre 2020 20h07

Armelle et Gérald vous proposent une émission spéciale dédiée aux agriculteurs. Revoir l\'émission sur RTBF-Auvio : www.rtbf.be/auvio/detail_les-passionnes-de-la-terre?id=2718775  Covid-19 obl

Gestion et prévention des campagnols en agriculture biologique

par Benoît GEORGES, le 22 Décembre 2020 12h33

Un exposé de Geoffroy COUVAL (FREDON Franche-Comté) Les espèces, les facteurs qui agissent sur la répartition des pullulations de campagnols, les méthodes de suivi des populations, le contrôle d

A la Ferme de la Sauvenière, on grandit pas à pas, dans le respect des animaux, du produit et du consommateur

par Benoît GEORGES, le 19 Décembre 2020 07h51
A la Ferme de la Sauvenière, on grandit pas à pas, dans le respect des animaux, du produit et du consommateur

Voilà plus de vingt ans que Valérie Van Wyzenberghe s’est lancée dans la production de foie gras, un métier qu’elle défend avec ferveur et pédagogie. Epaulée par son mari, François Vandenb

Les plus commentés

    33 commentaires
  1. Va t on un jour sortir de ce marasme?
  2. 14 commentaires
  3. Prix du lait...
  4. 13 commentaires
  5. Evacuation pneus silos

Les plus aimé

    14 j'aimes
  1. par Casimir : A 1000 fois jaloux :on, ça veut dire ma femme et moi. JAMAIS eu de manday comme tu dis. Et Papa et ...
  2. 14 j'aimes
  3. par par guy francq : Et dire qu'on paie ..... Et puis l'industrie qui a pris le bon créneau au bon moment ,
    revalorise ce...
  4. 14 j'aimes
  5. par PA25: Au lieu d 'investir dans une usine à sucre , il faut créer une filière pour recycler tout les pl...